Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 08:00
Hommage à Féroé

La belle Féroé était une minette sauvageonne qui a quitté l'hôpital en 2010 pour un accueil puis une adoption par Julie. 

Vous pouvez relire des articles la concernant ICI et ICI.

 

La maladie l'a emportée au cours de l'été 2016. Elle a pu vivre 6 années heureuse, comprise et aimée.

 

Laissons celle qui la connaissait le mieux lui rendre l'hommage qu'elle mérite.

"Nous avions pris Féroé en Famille d'Accueil dans l'année 2010.
 
Grand voyage pour elle de Perpignan à Chambéry en Savoie. Après la mer, les montagnes.
 
Petite minette craintive et stressée. Elle s'est faite une place parmi nos trois chats. Et elle est devenue très proche de notre matou Mougoïe. Elle était tout le temps avec lui.
 
Elle n'a jamais accepté notre contact. Le contact de l'homme. Cet homme qui lui avait (sans doute) fait tant de mal. Elle nous faisait confiance pourtant, on le voyait dans son comportement. Mais jamais elle n'a accepté ni n'a voulu de nos caresses.
 
Alors on l'a laissée vivre sa vie de minette comme elle le voulait. Comme pour nos autres chats, mais sans les caresses.
 
Et puis, fin 2012, nous avons décidé qu'elle ferait partie intégrante de notre famille. Alors nous l'avons officiellement adoptée."
Hommage à Féroé
Hommage à FéroéHommage à Féroé
"Mais 2016 nous apporta une mauvaise nouvelle. En mars, nous avons dû l'emmener chez le vétérinaire en urgence. Elle avait énormément maigri, elle ne mangeait plus beaucoup...
 
Le couperet est tombé. Insuffisance rénale. Très grosse insuffisance rénale. Pour une minette craintive et stressée par l'homme comme l'était Féroé, les allers et retours chez le vétérinaire pour les perfusions étaient intolérables pour elle.
 
Alors nous avons fait ce qu'il fallait pour elle et nous avons appris à lui faire des perfusions nous mêmes. Chez elle, à domicile. Avec les gens en qui elle avait confiance.
 
Pour me "remercier" elle m'a "autorisée" à la caresser. J'étais la seule à pouvoir la toucher. Mais je suis sûre que c'était pour me dire merci.
 
Malheureusement, fin juillet elle a cessé de vouloir se battre. Nous pensons que, même avec les personnes qu'elle aimait, elle ne supportait plus le traitement.
 
Devoir l'attraper tous les jours pour son comprimé. Sans parler des perfusions.
 
Nous l'avons donc laissée partir. Nous l'avons accompagnée jusqu'au bout.
 
A présent elle repose aux côtés de Shakalawa (qui était partie quelques semaines avant elle, en janvier) et des autres chats qui nous sont chers. 
 
Féroé, on n'a jamais pu te faire des caresses mais on t'aimait telle que tu étais. Tu étais une bien belle minette et on espère que tu as malgré tout été heureuse chez nous pendant ces 6 années passées à nos côtés.
 
Tu nous manques toujours autant. Tu manques beaucoup à Mougoïe qui t'appelle encore parfois (ou peut être que vous vous parlez...).
 
Mais maintenant tu ne souffres plus.
 
Julie"
Hommage à FéroéHommage à Féroé

Un très grand merci Julie, merci de lui avoir offert une vraie vie, telle qu'elle n'aurait jamais pu l'espérer.

Les conditions de l'époque étaient bien différentes sur le site et cette belle minette n'aurait pu espérer aucun avenir, et sans doute aucune survie.

 

Oui nous sommes certains qu'elle a été heureuse chez vous, qu'elle a apprécié tout ce que vous lui avez apporté et qu'elle vous a aimé elle aussi, à sa manière.

 

Tous les articles ne peuvent pas être joyeux,

mais retenons avant tout la belle leçon donnée par Féroé et par Julie : accepter et rendre heureuse cette ancienne pensionnaire de la rue, penser avant tout à son bonheur.

 

 

Repose en paix, Féroé. tu feras toujours partie de notre grande famille. 

Toutes nos pensées amicales pour Julie.

 

commentaires

B
Merci de lui offrir ce bel hommage et je ne doute pas un instant que cette belle Féroé a été très heureuse chez vous Merci de ces 6 belles années loin de l'hôpital
Répondre
J
C'est bien normal, ils restent à tout jamais des membres de la famille ...
D
C'est toujours trop tôt mais c'est ainsi ...merci à Julie de lui avoir offert la meilleure vie possible.<br /> Douces pensées vers Féroé =^.^=
Répondre
J
Féroé vivait dans les secteurs qui ont connu de grosses démolitions. Ses chatons ont eu un triste destin, elle, elle a pu vivre au calme 6 ans. Malgré tout une belle histoire pour elle.
D
J'avais lu l'article mais pas commenté. Ce qu'il faut retenir, ce sont les belles années passées auprès de Julie. C'est vrai que 8 ans c'est jeune ... Chamicalement.
Répondre
J
Oui c'est jeune, mais à l'époque et vu le contexte du moment elle ne pouvait pas en espérer autant sur le site.<br /> Alors elle a tout de même profité de 6 années heureuses ...
A
J'ai moi aussi une minette à la maison qui vit avec les autres chats mais ne veut pas que je la touche, elle n'accepte pas les caresses... mais ce n'est pas grave, je l'aime autant que les autres. Aimer, c'est prendre ceux qu'on aime comme ils sont... Belle preuve d'amour, donc, de la part de Julie. <br /> Pour les perfusions, j'ai moi aussi été obligée de faire moi-même les perfusions à mon chien Tao qui souffrait d'insuffisance rénale grave... Il a ainsi pu vivre 9 mois de plus jusqu'au jour où il a décidé d'abandonner.<br /> Là aussi, l'amour consiste à faire tout ce qu'on peut pour ces êtres que nous aimons...<br /> Bravo à julie et je partage sa tristesse... A présent, la douleur a dû s'adoucir un peu, heureusement.<br /> Gros bisous à toute l'équipe.<br /> Cath
Répondre
J
Merci Ambre. Les sauvageons ont un attrait extraordinaire je trouve (j'en sais quelque chose !)<br /> Féroé a eu une chance immense : trouver une famille qui la comprenne, ça n'a pas de prix !<br /> Bonne soirée ... sans neige !
V
passe un bon week-end Jean-Marc. bisous. cathy
Répondre
J
Bon week end à toi aussi, profite du pays !
A
la phyto marche bien sur les début d'insuffisance rénale. Une ps à 8 ans est un bon moyen d'éviter le pire. C'est ainsi qu'on a découvert que mon chat en commençait une, il a eut un traitement phyto et ses analyses aujourd'hui sont impeccables
Répondre
J
Merci pour cette information intéressante. Avez-vous des liens ou des articles qui permettent d'en lire un peu plus sur cette piste de soins ?<br /> Bonne soirée
Z
Ma Louna a eu ça aussi...Je l'ai aussi laissé partir mais elle a beaucoup souffert à la fin...c'est vrai que pour donner le comprimé c'est difficile et la mettre tous les jours sous perfusion... Bonne soirée.
Répondre
J
Il y a eu quelques progrès dans les médicaments mais cette sale maladie affecte souvent nos félins.<br /> On parvient à mieux le gérer mais comme chez nous, chaque cas est particulier.<br /> Bonne journée à toi
D
c'est une belle et triste histoire en même temps Féroé a vécu 6 belles années, elle est partie entouré d'amour <br /> <br /> c'était une belle minette ♥
Répondre
J
Ils partent tous trop vite. Féroé était une chatte des rues, elle a pu connaître le confort, l'affection, la sécurité. Essayons de toujours retenir cela, tous n'ont hélas pas cette chance.
T
Quelle histoire émouvante, merci Julie, merci jean-Marc. Petite puce, elle a eu 6 années de bonheur, 6 années de sécurité et de soins, et même si elle ne se laissait pas caresser je suis sûre qu'elle se savait aimée et qu'elle savait savourer sa douce vie de minette adoptée parmi ses compagnons chats. V'est vraiment une très belle histoire. Belle journée à toute l'équipe des Chats de l'Hôpital de Perpignan !
Répondre
J
Oui Thaddée, nous sommes tous certains qu'à sa manière elle aimait ses adoptants comme eux l'aimaient. Une histoire triste, mais Féroé n'a jamais été une anonyme ...
M
Bonjour Jean-Marc, voilà un bel hommage pour Féroé ... il est toujours émouvant et triste de perdre notre animal. Il y a de belles photos souvenirs dans ton article. Elle avait l'air très bien et c'est ce qui comptait le plus. Merci pour ce partage.
Répondre
J
Ce sont avant tout les mots de Julie et c'est bien elle qui la connaissait le mieux.<br /> Bonne journée à toi
L
Que d'émotions dans les lignes de Julie. Féroé a eu l'immense chance d'avoir une belle retraite au sein de cette famille d'accueil ; ainsi elle n'a pas été déplacée une nouvelle fois ; elle a reçu un beau cadeau. Merci Julie pour ton grand coeur. Elle était bien belle cette petite princesse tigrée, quel regard fourré de tendresse...<br /> Amitié<br /> Rose
Répondre
J
Féroé n'était pas très âgée (environ 8 ans) mais elle a pu profiter d'une belle vie, toujours trop courte.<br /> Si tous pouvaient au moins avoir cette chance ...
S
C'est seulement en février que vous apprenez sa mort sur juillet !
Répondre
J
On l'a su un peu indirectement mais son adoptante ne connaissait pas bien la nouvelle organisation de l'équipe. D'où la confusion.
Y
Triste mais belle histoire! Nous ne sommes pas éternels, il en des animaux comme des hommes, et l'acharnement thérapeutique, n'est pas toujours la solution.<br /> A bientôt et bravo à l'équipe!
Répondre
J
On essaie de retenir qu'il lui a été offert une très belle chance, inespérée pour elle.
M
Un bel hommage de Julie à Feroe qui est partie beaucoup trop vite. Mais cette belle rencontre a permis à Feroe de vivre six années de bonheur et c'est cela qu'il faut retenir.<br /> Chatmitiés
Répondre
J
Féroé avait environ 8 ans. Trop jeune mais sa sortie du site à l'époque lui a sans doute sauvé la vie.<br /> Et lui a permis de vivre une jolie histoire ...
S
Bel hommage et magnifique histoire . L'amour ,le vrai ,c'est de prendre les êtres comme ils sont. Amitiés à Julie,pensées pour Feroe et la grande famille des chats de l'hôpital et bonjour à Jean-Marc.
Répondre
J
Accepter les autres tels qu'ils sont et non tels que l'on voudrait qu'ils soient .. Bien difficile mais tellement gratifiant. Caresses à O'Malley
L
la souffrance est terrible, mais que ces 6 ans ont du être pour elle du bonheur.
Répondre
J
C'est ce qu'il faut retenir pour elle : 6 années de belle vie !
N
Bonsoir à tous,<br /> Encore une belle histoire. Dommage pour la fin. Mais au moins cette belle minette a connu quelques années de bonheur. <br /> <br /> Merci à Julie de l'avoir accueillie, choyée autant que possible, et merci aussi de nous partager cette belle aventure qu'elles ont vécue ensemble. Je comprends qu'elle a dû et doit encore bcp lui manquer.<br /> <br /> Bonne soirée et bonne semaine à la courageuse petite équipe. Meilleure pensée pour Julie.<br /> Et douces caresses à tous vos petits pensionnaires, nomades, ou ayant accepté et trouvé un toit, et une famille.<br /> <br /> Nicole75
Répondre
J
Féroé est partie trop vite, mais elle a eu beaucoup plus de chance que ses chatons, qui ont tous connu une triste fin à l'époque. Le milieu où elle vivait était plus hostile et elle a pu trouver confort et sécurité. Partie trop jeune, mais partie dignement et aimée.<br /> Bonne soirée Nicole. Merci pour vos encouragements.
J
Merci pour vos marques d'affection. <br /> L'année dernière fut très dure pour nous. Shakalawa est partie début janvier (mais elle avait quasi atteint le bel âge de 17 ans). Et deux mois plus tard le ciel nous est tombé à nouveau sur la tête avec Féroé. Ses taux d urée et de créat étaient tellement élevés que la vétérinaire se demandait comment elle faisait pour être encore parmi nous. <br /> Nous avons fait ce que nous avons pu pour elle. Sans pour autant s'acharner et surtout, sans qu'elle souffre. <br /> Elle a tenu quelques semaines de plus. Mais elle nous a fait comprendre ensuite qu'elle ne voulait plus. <br /> Ce fut très très dur. <br /> Encore merci à vous tous.
Répondre
J
Bonsoir Julie. Vous avez fait ce que toute personne qui aime et comprend ses amis à quatre pattes devrait faire. Mais vous vous l'avez réalisé et parfaitement compris. <br /> Nous ne pouvons que vous remercier une nouvelle fois, au nom de toute l'équipe.
C
C'est vraiment bien ce qu'ont fait les adoptant de Féroé. Lui laisser vivre sa vie au sein du foyer, sans rien forcer, sans essayer de lui imposer des caresses qu'elle ne veut pas ... C'est ça aussi l'amour. Elle est partie entourée avec de l'amour et cela n'a pas de prix.
Répondre
J
Tu as parfaitement résumé ce que nous pensons tous
R
oui un grand merci pour l'avoir gâtée et donnée une si belle vie durant ces années, je sais que certains chats ne supportent pas le contact des humains ce qui ne les empêche pas de nous aimer, il faut les prendre tels qu'ils sont , que cette gentille Feroe soit heureuse là haut avec tous nos autres amis partis eux aussi nous sommes tristes pour Julie qui s'en est si bien occupée. merci à elle
Répondre
J
Féroé a eu de la chance : trouver la bonne famille qui sache la comprendre. C'est rare et tellement appréciable
@
Ils partent mais on est heureux de lire leur histoire car au bout de celle-ci, il y a eu une main tendue pour le reste de leur vie. 6 ans c'est peu, mais c'est 6 ans de plénitude pour elle avec un toit, une gamelle, et un ami ! il faut garder cela en tête. Bel hommage pour cette belle féline ! Merci d'en avoir parlé !<br /> Bon dimanche, @nnie
Répondre
J
C'est aussi ce que nous voulons retenir. Elle n'a pas été une anonyme, mais "Féroé" minette connue et aimée. Malgré la peine, une vie, une vraie !
N
J'en pleure , pauvre petite ,elle n'a connu que 6 ans de paix et je pense de bonheur ,puisqu'elle est tombée chez des gens aimants !<br /> Ma petite aussi souffre d’insuffisance rénale et en plus c'est dimanche et pour la deuxième fois j'attends pour l'emmener d'urgence chez le véto, elle a de nouveau une cystite , j'en suis malade ,si je davais aussi la perdre après moins d'an an où j'ai perdu ma Ficelle ,non c'est trop !
Répondre
J
L'insuffisance rénale est très variable. Pour Dingle qui est une chatte sociable, les chiffres des analyses ne sont pas affolants, loin de là. Dans le cas de Féroé c'était déjà un problème grave et avancé, et difficile à traiter. Mais retenons qu'elle a eu 6 ans de bonheur, isespérés pour elle !<br /> Bon courage Nicole
P
Sur la premiére photo, si ce n'est les poils courts , on dirait FINWE
Répondre
P
Le regard .. la façon de regarder ...........
J
Et Midinette ici !
P
Un bien bel Hommage. Merci Julie d'avoir permit à Feroe de sortir de St Jean et de connaitre la douceur d'une famille aimante . Merci d'avoir sut l'aimer . D'autres minettes de St Jean , comme Féroé ,n'ont pas accepté la totale socialisation, je pense à Scille ( heureuse en liberté au MIR ) , Soma , et aussi Finwé qui ne put pas rester dans sa prmière FA mais s'épanouit au MIR ...... Leur laisser leur choix de vie, c'est les aimer par dessus tout .Une magnifique histoire d'Amour .
Répondre
J
C'est bien de rappeler les petits sauvageons qui parviennent à trouver une belle vie, aimés et respectés pour ce qu'ils sont. Ils sont eux aussi de fabuleux compagnons, j'en sais quelque chose !<br /> et Féroé a eu beaucoup de chance, il faut le dire
V
elle est partie entourée et aimée, et c'est beau... mais quelle tristesse ça doit être pour Julie, on s'attache tant à nos petits compagnons. bisous Jean-Marc, passe un bon dimanche. cathy
Répondre
J
Tu sais il y a tant de sauvageons ou de chats des rues qui partent dans l'anonymat et l'indifférence.<br /> Elle a connue une trop courte vie mais une belle vie. Oui on pense très fort à Julie.
Z
Elle a connu le bonheur d'être aimée, soignée et respectée . C'est certain qu'elle a été heureuse auprès de Julie . Et la vie lui a fait un beau cadeau quand sa route a croisé celle de belles personnes, d'abord celle de l'association puis celle de Julie .Savoir les laisser partir est un grand acte d'amour . Mais que de peines pour ceux qui restent , compagnon humain ou animal . <br /> Amitiés à tous et à Julie . Et douces pensées pour Féroé
Répondre
J
Merci Zoé. En fait à l'époque ses chatons n'ont pas eu sa chance. Ils ont tous connu un mauvais destin. Mais leur maman a pu profiter d'une belle maison, de la sécurité.<br /> Partie trop tôt, comme toutes et tous mais partie aimée et dignement.
A
C'est l'histoire de Féroé, une belle minette qui était sans doute très reconnaissante envers ses "humains très gentils", elle l'a prouvé avant de partir en "remerciant" à sa manière. Ces minous ont la mémoire de ce qu'ils ont vécu et se protègent tout simplement. Ma Pépita n'a jamais voulu que je la prenne dans mes bras, n'est jamais montée sur mes genoux, j'ai respecté, elle savait me montrer autrement qu'elle tenait à moi. <br /> Merci Julie d'avoir offert une belle vie à Féroé. Merci pour cette belle histoire. <br /> Amitiés à tous
Répondre
J
Tu sais je trouve toujours admirable de trouver des personnes qui savent les aimer en les respectant. Féroé est partie, Julie lui a offert une grande chance car, dans le contexte de l'époque, elle n'aurait sans doute pas survécu. Bon Dimanche à toi, Annick.