Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 19:06
Tango funèbre

Simplement avec ce titre, vous aurez rapidement compris que nous avons une nouvelle fois à vous informer d'une triste nouvelle.

Comme trop souvent depuis quelques temps, malheureusement.

 

La série trop rapprochée des départs devient bien lourde à porter et à vous annoncer.

 

 

Notre ami Tango vient de nous quitter pour d'autres rivages, retrouver tous les autres.

 

Souvenez-vous, au printemps dernier nous parvenions à lui faire quitter le site peu de temps après sa sœur Twist.

Son ancien lieu de vie a depuis été enfoui sous les pelleteuses mais Tango était bien en l'abri en accueil chez notre amie.

 

Lors de son bilan de santé initial, l'état de ses sinus avait été jugé préoccupant et des problèmes sérieux étaient évoqués comme possibles, mais sans certitude.

Il avait depuis été revu par les vétérinaires, mais son souci n'évoluait pas.

 

Son attitude et son comportement ont été parfaitement normaux pendant toute cette période.

Il s'était bien intégré à son nouvel habitat et montrait un très bel appétit.

Rien d'inquiétant à noter dans son attitude ni dans son mode de vie.

Tango funèbre

Dans le courant de la semaine qui vient de s'écouler, il a un jour brusquement changé de pièce de vie et s'est réfugié dans un autre secteur de son lieu d'accueil.

Ce n'était pas dans ses habitudes.

Notre amie qui souhaitait surveiller au mieux son alimentation l'a tranquillement récupéré dans une cage pour le remettre dans son lieu habituel, beaucoup plus confortable.

 

Profitant de cette occasion, elle nous a proposé de l'emmener pour un bilan vétérinaire.

Elle trouvait qu'il avait un peu maigri malgré son bel appétit et sa bonne forme apparente.

Nous avons bien entendu aussitôt donné notre accord, ceci lui éviterait le stress d'une nouvelle capture à venir.

Et c'est au cabinet vétérinaire que son chemin s'est terminé.

Naturellement, de lui même. 

Discrètement, sans bruit, comme il a toujours vécu.

Il s'est éteint paisiblement, sans aucun signe préalable.

 

Son cœur s'est tout simplement arrêté.

 

La prise de sang effectuée a révélé de résultats absolument catastrophiques et effrayants qui indiquaient que la maladie avait progressé et le détruisait complètement.

 

Mais rien ne nous avait permis de véritablement nous inquiéter : il ne semblait pas souffrir, mangeait très bien avec plaisir et appréciait maintenant pleinement sa petite vie. Il avait seulement un peu maigri.

 

Sa "fugue" dans une autre pièce est maintenant parfaitement compréhensible.

il a obéi à cet extraordinaire instinct qui les guide et dit aux minous "c'est l'heure" et qui sera toujours une énigme pour nous, pauvres humains ignorants.

Tango funèbre

Tango est parti.

Il a connu trop brièvement la chaleur d'une bonne maison et l'a appréciée.

Comme pour tous, nous aurions tant aimé que la partie se prolonge. Il en a été autrement.

Ces "anciens" qui ont un lourd vécu sont probablement fragilisés, mais quelques années de confort après une vie d'errance ne serait vraiment pas un luxe pour eux.

 

Encore un membre de la famille qui nous quitte et nous laisse cette blessure qui ne se refermera jamais.

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

Nous pensons beaucoup à notre amie à chaque fois que l'un de ses protégés nous quitte.

 

Elle accepte chez elle les animaux vieux, malades, faibles, usés par la vie.

Elle "sait", ils vont partir, plus rapidement, plus brutalement.

Ce sera difficile, cela se reproduira, souvent, trop souvent. 

 

Mais elle continue.

 

Pour eux, pour qu'un être de la rue ne soit plus jamais un anonyme mais une vie aimée et respectée comme il se doit, jusqu'à la fin.

Chapeau bas. Toute notre admiration.

 

 

Toutes nos pensée partent également vers Nounou et Phiphi qui le parrainaient.

 

Vous pouvez lire leur hommage ICI.

 

 

 

 

 

Montage : Pixiz, illustration : Pixabay

commentaires

ambre2 01/12/2017 19:49

Ah, jean-marc, que je n'aime pas ces mauvaises nouvelles... pauvre tango qui n'aura connu la vie douce d'un foyer que peu de temps avant de partir... mais c'est mieux que rien... et une pensée aussi pour celle qui l'avait pris en charge car elle doit être bien triste, même si elle sait que ses protégés peuvent partir n'importe quand... c'est toujours douloureux.

Jean-Marc 01/12/2017 20:51

Nous n'aimons pas non plus et cette année a été une catastrophe. Difficile à digérer globalement mais il y a "tous les autres" ... comme toujours

shuki 26/11/2017 18:04

Bonsoir Jean-Marc, je suis triste aussi d'apprendre le départ du brave petit Tango au regard si doux... C'est toujours un déchirement d'assister ainsi jusqu'au bout de leur vie nos petits amis. Je viens de transmettre mes amicales pensées à Phiphi et Nounou, ses parrains compatissants... Merci à toi pour ta visite aux oiseaux du jardin, passe une bonne semaine ainsi que toute l'équipe et courage pour votre action, amitiés de Shuki

Jean-Marc 26/11/2017 18:29

Bonsoir Shuki. Merci pour tes mots amicaux.
C'est gentil pour Phiphi, c'est qu'il y sont attachés à leurs filleuls (et nous aussi !), et pourtant ils sont souvent âgés. Très bonne soirée

IzaCat 23/11/2017 08:42

Une triste nouvelle, encore, mais il n'a pas l'air d'avoir souffert et il n'était pas seul quand il est parti.
Il a profité un peu de la douceur d'un foyer, merci à votre amie d'avoir pris soin de lui !
Je pense bien à vous.

Jean-Marc 23/11/2017 19:11

Ah chouette, La Poste semble avoir assez bien fonctionné cette année.

IzaCat 23/11/2017 18:19

Je viens de recevoir votre calendrier, il est très joli, merci ! :)

Jean-Marc 23/11/2017 08:48

Merci Iza. Toujours difficile même si on sait que les "anciens" vont devoir nous quitter .
On a fait ce que l'on a pu mais le destin en a dévidé autrement.
Caresses à la petite famille.

Natacha 21/11/2017 18:41

Les chats sont vraiment les rois pour taire leur maladie. J'en ai fait l'amère expérience il y a peu.
Après il ne reste que les larmes et le vide.
Tango aura profité d'un peu de temps serein. C'est ce dont il faut se souvenir.
Amicalement
Natacha

Jean-Marc 21/11/2017 18:46

Merci Natacha . Amicales pensées pour Loustiquette.

Annie 20/11/2017 21:41

Toujours un déchirement lorsqu'ils nous quittent nos chat'mours...
Chaleureuses pensées à sa Protectrice qui l'a entouré de chaleur et d'amour
Chat'mitiés
Annie

Jean-Marc 20/11/2017 22:02

Merci Annie. Pas trop de temps pour Tango pour profiter de sa retraite, mais il a tout de même apprécié.
Bonne soirée

ricourt 20/11/2017 19:06

que de triste nouvelles voila pourquoi tango cherchais un petit coin tranquille pour etre seule pour partir mais que de chagrin et quel courage pour la famille d accueil pour ma natacha qui vas sur ses 17 ans j ais toujours peur elle ne vas que dans notre jardin mais je suis toujours inquiéte j ais peur qu elle se cache pour finir sa vie ma natacha c est ma vie de gros bisous aux famille d acceuil

Jean-Marc 20/11/2017 19:32

Bonsoir Liliane . Il n'y a pas d'âge.
Natacha a 17 ans, elle peut avoir encore de belles années, aucune règle n'existe et nous lui souhaitons encore de bien profiter longtemps de sa belle vie avec vous.
Bien amicalement

rolande 20/11/2017 15:31

Oui mon brave Tango tu a voulu partir discrétement et en effet tu aura pu profiter peu de la chaleur d'un foyer et tu ne sera pas mort anonyme , quel chagrin pour nous tous et pour ta famille d'accueil car c'est un crève coeur à chaque fois que l'un de vous nous quitte on voudrait vous garder toujours,

Jean-Marc 20/11/2017 15:38

Beaucoup trop cette année. On le sait, ils vieillissent mais cela reste difficile à accepter.
Penser aux jeune, aux nouveaux, qui nous attendent
Merci Rolande

.stephanie 20/11/2017 09:58

Bonjour Jean-Marc . Je vous lis avec tristesse et associe Tango à mes pensées devant cette bougie blanche que j'allume si souvent ... Foutue maladie.
Qu'il soit heureux au paradis de nos chatous comme il l'a été quand il a croisé votre chemin. Merci pour lui et pour tous les autres. Son étoile brille au-dessus de tous les efforts que vous déployez pour un peu moins de misère en ce bas monde... Avec mon modeste et chaleureux soutien. Chamitiés d'O'malley et sa maîtresse

Jean-Marc 20/11/2017 10:11

Vous savez Stéphanie, ce sont tous ces "modestes et chaleureux soutiens" qui donnent également envie de continuer dans des moments de découragement.
Merci à vous et caresses à l'ami O'Malley qui doit se tenir bien au chaud.

maitresse Poupette 19/11/2017 20:29

Quelle tristesse. Tu as sans doute raison. La vie d'errance doit fragiliser la santé de ces minous qui ont vécu longtemps dans la rue. On aurait aimé que Tango profite plus longtemps de sa nouvelle vie mais le destin en aura décidé autrement. Au moins n'aura-il pas souffert.
Amitiés
PS. J'ai bien reçu le calendrier accompagné d'un gentil mot de la trésorière. Merci beaucoup à elle !

Jean-Marc 19/11/2017 20:33

On a coutume de dire qu'une année dans la rue compte double. Je ne sais pas si c'est vrai mais il faut reconnaître que cette vie les use tout de même davantage.
Merci pour l'info du calendrier. Laura tient beaucoup à personnaliser les envois pour nos amis.
Caresses à poupette et bonne soirée

Dani et ses Chats 19/11/2017 20:21

C'est bien triste :-/ Sincères condoléances. RIP beau Tango tigré ♥ Miaou X 7

Jean-Marc 19/11/2017 20:27

Merci pour lui et pour nous. Encore un des "anciens" qui s'en va.
C'est un peu lourd à porter tous ces départs.

The Swiss Cats 19/11/2017 17:40

Toutes nos condoléances. Ronrons réconfortants à vous tous.

Jean-Marc 19/11/2017 18:41

Merci les amis.
Cette année est particulièrement lourde

zapi 18/11/2017 21:36

Condoléances...Encore...Heureusement qu'il y a des gens qui s'occuppent des animaux vieux, moches, malades...J'en ai justement un en pension, un ami hospitalisé ne savait pas quoi faire avec, c'est une vieille chienne minuscule, moche, moitié sourde et aveugle qui était dans un refuge et dont personne ne voulait, il l'a adoptée, il ne voulait pas aller à l'hôpital pour ne pas la laisser...Bravo à tous ! Ceux qui n'achètent pas des animaux de race pour se faire plaisircar ils sont beaux, ceux qui ne les prennent pas bébés car ilssont mignons, pour les larguer après...Les bénévoles qui leur viennent en aide sans rien attendre en retour...Bon dimanche quand même.

Jean-Marc 18/11/2017 21:40

Un grand merci pour la mamie chienne. Quel que soit son avenir, retenir qu'elle est aimée, soignée
Cela n'a pas de prix.
Et elle représente une vie qui vaut la peine qu'on s'y intéresse.
Bonne soirée

lemenuisiart 18/11/2017 19:08

Que dire de plus, la maladie gagnera toujours, il n'a pas trop souffert, c'est le principal, une mort sans être cachée mais avec amour. Moins pire, et puis j'ai envie de dire que dans ma première vie (enfance) un remplaçant venait toujours prendre place.

Jean-Marc 18/11/2017 19:12

Il a eu une fin douce mais trop rapide.
Sans l'oublier, il est certain que sur le site la relève est assurée et le travail ne va pas manquer ...

Floralie 18/11/2017 17:08

bonsoir Jean-Marc,
Et voilà que je pleure à nouveau pour la seconde mauvaise nouvelle, nous venons de perdre une amie qui avait un blog sur canalblog, elle nous a quitté hier et j'ai appris la nouvelle ce matin et maintenant ça, pardonne moi Jean-Marc mais là je ne tiens plus.
Bonne soirée !

Jean-Marc 18/11/2017 17:57

Je comprends, pauvre Damienne. Je viens de voir ton article à l'instant.
Bien triste nouvelle

AnnickAmiens 18/11/2017 08:56

Un très très grand merci pour le dévouement, le courage, l'amour envers ces minous de cette dame et de tes amis qui les accueillent aussi généreusement alors qu'ils sont en fin de vie. Grâce à cette générosité, ces minous des rues terminent leur vie le mieux possible, dans le confort, la tendresse, sous les caresses. Ce qui leur donne un avant goût du paradis des minous, quelque part de l'autre côté.
Oui, ils savent le moment et évitent de nous prévenir, ils savent d'avance que nous allons les pleurer.
Merci encore, mille "mercis" à vous pour les chats de Perpignan.
Merci à toi Jean-Marc pour ce blog qui racontent en détails leur vie de chats libres, la vie de ces personnes si généreuses, qui ont tout compris sur ces précieux petits félins.
Mes amitiés à tous

Jean-Marc 18/11/2017 09:04

Tu sais Annick, nous aimerions tellement ne donner que de bonnes nouvelles ... On peut rêver mais la vie est là, au quotidien et nous rattrape.
Nous essayons de faire ce que nous pouvons, comme nous pouvons et ce n'est pas facile.
Il faut penser positif, il y a tous les autres, ils nous attendent, même s'ils ne le savent pas vraiment.
Bonne journée, amitiés.

Thaddée 18/11/2017 08:42

Oh ... Ca me fait beaucoup de peine. Cela fait d'autant plus de peine qu'il aurait pu goûter encore pendant quelques années le confort et la chaleur d'un accueil aimant. Peut-être qu'après avoir "lutté toute leur vie contre les épreuves de la rue, ces minous se relâchent dès qu'ils sont bien à l'abri, et ceci expliquerait que la mort viendrait les prendre bien tranquillement. Il n'a pas souffert. Et comme tous les autres minous il est parti se cacher, sentant son heure venue. C'est un signe, le signe qu'ils vont s'en aller, nous quitter, partir au Jardin des Chats. Vous devez être tous très malheureux, encore un de vos protégés qui s'en va, mais à qui vous avez tant donné, les moyens de survivre dehors, une fin de vie douillette, une mort accompagnée. Le petit Tango a été heureux grâce à vous, et comme je dis toujours, une année pour un chat dure bien plus longtemps que pour nous. Toutes mes pensées amicales pour l'équipe, pour votre amie qui est en deuil de Tango, pour toi Jean-Marc qui les aime tant, qui leur donne toute ta vie, et pour Phiphi et sa Nounou qui ont perdu encore un filleul. Je pense bien à vous.

Jean-Marc 18/11/2017 08:47

Merci Thaddée. Les destins sont inégaux. Tango était encore "jeune" mais nous en avons perdu récemment de bien plus jeunes. Sa sœur Twist semble en bonne forme et surtout pour elle la vie en maison est une totale réussite, elle se montre archi sociable. Encore une énigme.
Parti en douceur, parti trop tôt ... parti ! il ne reviendra pas mais il il reste un des nôtres.
Câlins aux petits amis.

renejeanine 18/11/2017 08:13

pauvre Tango, il avait compris que sa vie était finie, qu'il repose en paix, de tout coeur avec tous ceux qui l'aimait, bon weekend cher Jean Marc amities

Jean-Marc 18/11/2017 08:41

Oui il avait compris, alors que nous nous ignorions tout.
Merci René, bon week end aussi, bien amicalement

Monique 18/11/2017 01:42

Je comprends le chagrin de ceux qui l'ont aimé pour l'avoir trop souvent ressenti. C'est ainsi, nous ne parvenons pas à banaliser leur départ. La seule petite consolation c'est qu'il n'est pas mort tout seul, dans le froid et dans l'indifférence. Tango était un beau chat, c'est le souvenir que vous garderez dans vos cœurs.

Jean-Marc 18/11/2017 08:40

Il reste le souvenir. Vous connaissez cette misère au quotidien. Et cette peine aussi.
Comme je viens de dire de telles personnes sont indispensables, mais il faut accepter de le vivre au jour le jour ... et ça !

Chatdesîles 18/11/2017 00:06

Une triste nouvelle en effet, comme tous les départs ... et Tango (né vers 2006) aurait pu vivre encore quelques années
Je retiens que Tango a eu quelques mois de bonheur chez l'amie Mme X qui l'accueilli si généreusement.

Oui merci Mme X, parce que je sais qu'il n'est pas facile d’accueillir un chat pas tout jeune, malade ... On s'attache vite, et d'autant plus que le chat a besoin d'une attention particulière ... et on sait que le séparation provoquera toujours des larmes ...
Il y

Jean-Marc 18/11/2017 08:39

Tango était surveillé à cause de ce qui avait été détecté.
Mais personne n'aurait imaginé à quel point il était usé, rien ne le montrait dans sa petite vie.
Bien au contraire.
Dur oui quand on accepte ceux qui ont eu une vie plus difficile. Mais heureusement que ces personnes existent.
Caresses aux 2 inséparables, bien amicalement

Chantaloup 18/11/2017 00:06

J'ai appris cette triste nouvelle sur le blog de Phiphi. Encore un ... C'est très dur. A chaque fois que j'apprends la mort d'une petite merveille, j'ai mal. Je suis sans doute trop sensible... Je les aime. Les larmes me viennent car je ne supporte pas ce genre de mort trop tôt. Pourquoi ? Certainement que leurs vie d'errance les a usés avant l'âge. Je souhaite du courage à tout le monde à Perpignan. Bises Jean-Marc. J'envoie des bisous sur le petit museau de Tango vers l'arc en ciel. Il est en paix ...

Jean-Marc 18/11/2017 08:36

Merci Chantal, pour lui et pour nous tous.
Le travail reste immense avec tous les autres mais ceux qui partent ... comme ils font mal

Zoé 17/11/2017 23:56

Je suis triste de lire cette nouvelle. Toutes mes pensées chaleureuses pour votre amie qui ouvre son cœur et sa maison pour ces vieux minous et leur donne le réconfort et l'amour d'un foyer. Grâce à vous, à elle , il a eu une vie meilleure mais je sais tellement qu'on aimerait qu'ils en profitent plus longtemps .
Repose en paix Tango, dans le souvenir de ceux qui t'ont aimé.
Journée noire pour moi aussi : une petite minette de 20 mois, dont j'avais fait l'adoption en septembre 2016 est décédée percutée par une voiture . Continuer pour les vivants mais que c'est dur de les perdre quand on les a sauvés de la rue .
Amitiés Jean-Marc.

Jean-Marc 18/11/2017 08:35

Bien difficile aussi chez toi, énorme sentiment d'injustice pour cette pauvre petite.
Que c'est dur parfois ! Courage, bien amicalement

nicole 17/11/2017 21:29

Désolée ,je n'avais pas bien compris , il est vrai que vous soignez aussi les chats libres ,mais ils sont tout de même mieux quand ils ont une maison et des gens qui les aiment !J'espère ne pas t'avoir vexé avec mon erreur
Nicole

Jean-Marc 17/11/2017 21:49

Oh non pas de problème, il n'y avait rien de vexant.
Disons que ce n'est pas simple. Un chat comme Tango, s'il n'y avait pas eu les travaux qui condamnaient son lieu de vie serait peut être resté sur le site.
Mais nous n'aurions alors rien su de son problème de santé et un jour il aurait disparu, et nous nous poserions des tonnes de questions.
Tous n'apprécient pas la vie domestique. Il semble que Tango commençait à bien goûter ce confort.
Trop court hélas

@nnie54 17/11/2017 21:29

Je suis très triste d'apprendre cette fin si brusque de Tango. Toutes mes pensées vers cette amie qui les prend en charge chez elle jusqu'au bout de leur chemin. Tango ma rappelé notre chatte que nous avions enfants...elle a vécu 18 ans...ce fut une grande tristesse pour nous.
@nnie

Jean-Marc 17/11/2017 21:51

Il n'y a pas d'âge, il n'y a que la peine de les voir partir.
Nous avons tenté de lui offrir une autre vie, il l'a acceptée. Mais ils n'a pas eu le temps de suffisamment l'apprécier.
On voudrait toujours croire qu'ils vivront longtemps ..

Phiphi et Denise 17/11/2017 20:48

Merci de ce bel hommage à notre filleul disparu .
Nous nous attachons très fort à nos filleuls , et leur départ , même si nous ne les connaissons qu'en photo est toujours une très grande peine . Nous souhaitons chaque fois que notre parrainage va leur porter chance ......
Au revoir gentil, joli, discret Tango

Tu resteras pour toujours dans notre coeur
Merci à la si dévouée amie qui ouvre sa porte à tous ces marqués par la rude vie de la rue

Jean-Marc 17/11/2017 20:55

Ces hommages se sont hélas trop répétés cette année. Sans compter mais sans oublier les disparus.
Un peu de Tango vit toujours au fond de nous, comme tous les autres.
Un peu de lui continue aussi au travers de sa gentille sœur Twist. En la voyant, il est impossible de ne pas penser à lui.
Ne pas l'oublier et penser à ceux qui sont toujours là.
Tango a connu la chaleur et l'affection ... c'est peu mais c'est énorme.

sereine 17/11/2017 20:37

Quand j'ai vu un article alors que l'on est vendredi, je me suis dit : pas bon,
quand j'ai vu le titre j'ai dit : très mauvais,
mais un arrêt du coeur comme ça, quel choc, même si c'est la meilleure mort, puisque zéro souffrance avant, mais quel choc pour ceux qui restent.
C'est horrible, mais avec tout mon monde, il m'arrive de me demander qui sera le prochain sur la liste de la Mort. Et je dois dire que dans ceux auxquels je pense, il n'y a jamais celui qui part le premier. Pour Tango c'est exactement ça. On le croyais bien pour un bon moment, mais non. Quelle galère.
Tous mes condoléances.

Jean-Marc 17/11/2017 20:41

Merci Sereine, tu as tout deviné.
La meilleure mort pour lui en effet, en douceur. Je n'ose imaginer si la maladie pourtant avancée avait pris le dessus.
Le destin est un farceur, mais ses plaisanteries sont douteuses.
Penser aux autres, toujours : ceux qui restent.

Benguerel 17/11/2017 19:50

Ton départ Tango me fait penser à celui de ma Chipie le 5 novembre Elle avait elle aussi changé de lieu le jeudi n'était pas venue me voir dans le lit, et le samedi chez le vétérinaire , bilan catastrophique et elle s'est éteinte le dimanche Comme vous devez être nombreux là haut au Paradis Rip petit tu t'es endormi discrètement sans souffrir Pensée pour ta maitresse

Jean-Marc 17/11/2017 19:56

C'était un minou discret, il est parti comme il était.
Nous sommes toujours confrontés à un mystère avec leur instinct du départ qui les pousse.
Il nous reste beaucoup à apprendre.
Merci Martine

nicole 17/11/2017 19:36

Ce n'est pas juste, une vie misérable et alors qu'il pouvait croire au bonheur
elle finit !
Je ne le connaissais pas mais comme à chaque fois ,je suis triste de savoir qu'une vie innocente
se termine, et à chaque fois je ne peux m'empêcher de penser que ma Ficelle aussi aurait pu rester plus longtemps ,elle était si heureuse !

Jean-Marc 17/11/2017 19:44

Il n'a pas eu une vie misérable car sur le site il était bien soigné et bien traité.
Nous l'avons "sorti" à cause des travaux. Il n'aurait pas déménagé.
Sur site nous ne l'aurions simplement jamais revu, comme tant d'autres, trop nombreux.
Pensées pour Ficelle.

Josiane 17/11/2017 19:34

Chaque départ occasionne une grande peine et un sentiment d'injustice, mais au moins il a connu de la douceur dans ces derniers jours et ouf n'a pas souffert, ça c'est appréciable. - Toutes mes pensées vont vers cette amie des chats qui à chaque fois a tellement de peine....

Jean-Marc 17/11/2017 19:42

Oui le départ "naturel" est tout de même une petite consolation.
Lui savait son heure venue, nous non.
Ils ont encore tant à nous apprendre.
Merci Josiane

leschatsdumaquis 17/11/2017 19:18

Quelle grande tristesse que cette fin de vie ; même si les animaux portent comme nous leur destin, les circonstances font que leur Départ nous affecte plus particulièrement. Que dire devant cet acharnement d'évènements positifs et inquiétants.
Je pense également immensément à sa Protectrice qui a su être auprès de lui jusqu'au bout. Nous savons trop comment il faut avoir le coeur bien accroché et encore plus lorsque le coeur est groscommeça...
Amitié.
Rose

Jean-Marc 17/11/2017 19:27

Il aurait mérité une fin de vie plus longue. Lui, comme tous, quand l'heure arrive c'est toujours trop tôt. L'âge ne fait rien à l'affaire. Tango est resté "bien" jusqu'au bout, une piètre consolation, mais son départ a été très doux.
Tu sais quand l'un de nous passe sur un point de l'hôpital, ce sont toujours les même pensés qui reviennent : untel a vécu là, tel autre aimait cet endroit, etc ..
On a toujours l'impression que leur ombre va surgir de nulle part ...

kimcat 17/11/2017 19:12

Quelle triste nouvelle ! Le voici parti, lui aussi, au Royaume Céleste des Chats.
Que dire de plus, c'est si douloureux lorsqu'ils nous quittent...
Bonne soirée Jean-Marc.

Jean-Marc 17/11/2017 19:16

Un "ancien" qui avait trouvé une belle retraite, hélas trop brève auprès de sa sœur, en plus.
Toujours un sentiment d'injustice.
Merci Béa.