Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

3 octobre 2020 6 03 /10 /octobre /2020 09:55
La nostalgie, suite : démolition du V120

Malgré une actualité moins triste que la semaine dernière, cet article reste placé sous le signe le la mélancolie automnale.

 

En effet, c'est un ancien point "historique" et hautement symbolique pour nous qui vient de disparaître sous les engins de chantier.

 

Le bâtiment dit "V120" que nous nommions entre nous "l'ancienne neuro" a été englouti sous les coups de boutoir des pelleteuses.

 

Oh, bien entendu, le point de nourrissage avait été fermé à cause du chantier en 2017 (ICI), les chalets récupérés et restaurés et les habitués avaient migré.

 

Ce qu'il reste de l'ancien point de nourrissage.

 

 

Mais c'est avec un gros pincement au cœur que nous avons vu disparaître ce lieu mythique.

La fin d'une époque ... la fin d'une histoire.La fin d'une époque ... la fin d'une histoire.
La fin d'une époque ... la fin d'une histoire.La fin d'une époque ... la fin d'une histoire.

La fin d'une époque ... la fin d'une histoire.

C'est ici qu'ont grandi et vécu, et parfois disparu certains de nos amis, bien connus des anciens lecteurs.

 

Doux souvenirs d'Hebdo et de Symphony qui ont disparu ,de Tango qui a rejoint les étoiles mais aussi de Charlie qui est maintenant une très vieille mamie de salon ou encore d'Hector que nous avons eu la chance de retrouver et de sauver d'une vilaine infection et qui est maintenant placé en accueil.

 

 

 

Et de tant d'autres, qu'ils nous pardonnent, là où ils sont, de ne pas les citer, qui ont fait de ce point un lieu unique et cher à nos mémoires.

Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.
Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.
Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.
Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.
Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.
Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.
Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.
Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.

Un diaporama, pour ne pas oublier ces lieux.

 

 

________________________________

 

 

 

Quant à l'endroit où vivait notre ami Beryl, il a été un peu nettoyé cette semaine et est maintenant devenu nettement moins discret.

Mais cela n'a plus guère d'importance.

 

 

 

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Irène, Laura & JM

commentaires

N
Je comprends cette mélancolie, et bien que n'ayant pas connu le site dans ses premières années, je me permets de partager ce sentiment de mélancolie. Des pages se tournent, de bons souvenirs, de moins bons voire douloureux aussi, mais le souvenir reste. Certes espérons que ce sera pour un plus grand bien pour les malades et que les services fonctionneront bien, avec le personnel nécessaire .... mais c'est tristounet pour les minous qui, eux aussi à leur façon venaient en ces lieux, parfois mal à point et même très mal en point .... d'autres avaient la chance de profiter des avantages de ce petit coin, qui était un peu devenu le leur, et même d'y trouver un jour l'accueil d'un agréable foyer, et de toutes façons des coeurs généreux.<br /> Je ne sais pourquoi, suis je la seule ds ce cas, c'est devenu très difficile d'écrire un com, car cela n'arrête pas de sauter. Faut dire que je ne suis plus à une panne près !!! Je crois bien qu'à force je vais me faire la réputation d'être gaga..teuse. <br /> En tous cas j'espère que tout ce petit monde se fait ou/et va se faire à son nouveau lieu de séjour, surtout que voilà la mauvaise saison. Douces caresses à ceux qui l'acceptent, et amicalement à la fidèle petite équipe.
Répondre
J
En effet derrière le bâtiment ils avaient un petit espace assez sympa et calme.<br /> Bizarre ce problème de comm.. Une astuce que j'utilise avec Ekla qui me pose pas mal de soucis aussi pour les commentaires : je rédige dans un bloc note et je colle mon message au dernier moment, comme ça pas de surprise.<br /> Ils ont changé d'endroit depuis un moment mais bon, l'espace s'amenuise
L
Sacré chamboulement ces travaux, pour l'association comme pour les chats.<br /> Bon courage pour le réaménagement d'un nouveau coin de nourrissage. <br /> Pas cool par contre la mise en place d'un grand parking, mais bon on ne nous demande pas notre avis évidemment. <br /> Bon dimanche Jean-Marc, bises
Répondre
J
Nous avions déménagé ce point, mais c'est tout un pan de notre histoire qui vient de s'écrouler.<br /> La béton, toujours ...
L
Une nostalgie qui fait mal au coeur ; je partage votre tristesse. Il faut tenter de l'avant...<br /> Amitié.<br /> Rose
Répondre
J
Toujours essayer de regarder devant, mais ne pas oublier le charme du passé ....
M
Ces bâtiments n'ont pourtant pas l'air si vieux ! Et ils vont en construire d'autres à la place ? Super les chalets, ils sont tout neufs on dirait !
Répondre
J
Pas si jeunes pourtant. Non un parking, encore et toujours !<br /> Les chalets sont de 2015, ils ont besoin d'un coup de peinture, ce sera fait<br /> Bon weekend
L
Pas facile avec les travaux, mais il n'y a pas le choix comme pour les minets
Répondre
J
Et le béton avance toujours davantage
A
Parfois il faut savoir tourner la page, mais il est des lieux qui restent longtemps dans la mémoire. De plus, vous y êtes aussi attachés avec l'histoire des minets. Ces souvenirs resteront c'est certain.<br /> Annie
Répondre
J
Une époque qui se finit, eh oui, surtout aller de l'avant car il y a du monde encore et toujours<br /> Bonne après midi
L
coucou les souvenirs sont parfois bien douloureux ; bisous
Répondre
J
Disons que cette sensation de tourner une page est toujours un cap un peu délicat.<br /> Bonne journée
G
Ces lieux qui génèrent de la nostalgie ont permis de pourvoir aux besoins d’un bon nombre de Gavrochats. : ça c’est important …
Répondre
J
Et il y en a eu du monde !
H
Les souvenirs, la nostalgie avec ce temps pluvieux nous entraîne vers le passé tout en pensant à l'avenir....<br /> Il n'y a plus personne où était Béryl ?<br /> Bon dimanche
Répondre
J
Si, il y vient Nestor, Jason et des opportunistes<br /> Mais ce sont des vadrouilleurs qui ne se cantonnent pas à cet endroit<br /> Beryl ne bougeait pas de là<br /> Bon dimanche également
N
Ah les souvenirs, souvent ça fait mal !<br /> Nicole
Répondre
J
eh oui <br /> ne pas oublier et regarder devant, aussi
P
excuses bonjour cher Jean Marc !!!
Répondre
J
Oh pas de soucis, très bon dimanche René
P
bonjour chere Jean Marc, je comprends votre nostalgie devant cette demolition, tellement de souvenirs s'y attachent, pensées pour ceux qui ont disparu, et bravo pour ceux qui sont encore là, bien heureux ! esperons que l'hiver ne sera pas trop dur pour ceux qui restent, bon dimanche cher Jean Marc, amities
Répondre
J
Eh oui ce sont toujours des moments pendant lesquels des souvenirs remontent en surface.<br /> Merci René
M
Eh oui ! C'est l'automne et il n'y a pas que les feuilles qui tombent... Je souris en voyant Charlie sur ce qui fut son lieu de vie. Sacrée mamie ! Quand on sait dans quel confort elle vit maintenant !...<br /> Bon week-end. Ronrons des Chats-Pitres.
Répondre
J
Charlie est une des dernières survivantes de cet endroit. Mais tu as raison de le souligner, elle a particulièrement réussi sa retraite et , franchement, qu'est ce que ça fait plaisir !<br /> Bonne soirée, à l'abri, temps épouvantable ici
P
Cela doit se faire....il n'en reste pas moins un pincement au cœur de voir disparaître un bâtiment comme celui-là...<br /> Ici, c'est TOUT l'ancien hôpital, pas loin de chez nous, qui a été rasé, une nouvelle Cité Sanitaire ayant été construite...<br /> Ici, on a encore des traces de la tempête avec pas mal d'eau et beaucoup de vent<br /> Bon Dimanche
Répondre
J
J'espère que vous n'avez pas eu trop de dégâts<br /> En fait les travaux sur l'hôpital, la destruction des anciens bâtiments etc cela fait de longues années que ça dure<br /> Et toujours le béton qui gagne<br /> Bonne soirée
B
Oui c'est triste de voir disparaître ces lieux. Je comprends ta nostalgie Jean-Marc. Une page est tournée.<br /> Douces pensées aux chats disparus qui ont vécu là ainsi que ceux qui sont placés ou déplacés.<br /> Bon WE (pluvieux et venteux !)
Répondre
J
Disons que cela fait une étrange sensation, d'avoir connu ces lieux avec les chats, le personnel ..<br /> C'est ainsi<br /> Ici aussi, pluie et vent, brrrr
Z
C'est toujours difficile de voir disparaître des lieux qui évoquent des êtres aimés à 4 ou 2 pattes. Heureusement, il reste notre mémoire et notre cœur pour accueillir leur souvenir . <br /> Nostalgie mais comme il faut aider les vivants , il faut aller de l'avant .<br /> Bon week-end Jean-Marc . Amitiés et caresses aux matous .
Répondre
J
Merci Zoé et surtout bon courage à toi, on ne t'oublie pas !
N
Les pages se tournent ..<br /> <br /> les lieux , les êtres que nous aimons, avons aimés disparaissent .<br /> <br /> <br /> et de plus le temps , l'actu est bien à la nostalgie.......<br /> <br /> Quand aux anciens ...<br /> Charlie sans doute l'une des plus anciennes .....<br /> <br /> Merci pour ces souvenirs ... Tango, Hector , Symphony ....... Béryl et les fantomes de ceux que nous n'oublierons pas ...<br /> <br /> Phiphi petit-fils d'Eliott , de Solstice , de Soma , Finrod.....
Répondre
J
Vus savez, les chalets de ce point ont été démontés en 2017<br /> <br /> Lorsque je me suis employé à les remettre en état; ils portaient sur les montants les traces creusées des griffes des chats qui s'en servaient de griffoir.<br /> J'aurais pu mettre de la pâte à bois mais j'ai préféré laisser ces témoignages d'un autre temps bien présents sur les chalets remis à neuf ....
T
Hélas, tout s'efface ... Quand un endroit disparaît, il ne nous reste que les souvenirs. Je pense toujours à l'endroit où vivions dans ma petite enfance. Quand on l'a rasé ce fut un choc pour toute la famille, bien qu'on n'y habite plus. On en parle toujours entre nous. On évoque notre jeunesse, nos habitudes et notre bonheur restés là-bas pour toujours. Les beaux souvenirs nous rendent un peu triste ... On ne peut pas rattraper le passé. Mais la vie continue dans d'autres lieux, des histoires commencent ou se poursuivent ailleurs, vous et les chats vous entretenez l'histoire et la vie des nouveaux asiles, sans oublier les anciens. Très beau week-end à toi Jean-Marc. Caresses à tes petits.
Répondre
T
Oh oui je serais embêtée ;-).
J
c'est que c'est un peu plein ici et tu serais embêtée si je te disais oui
T
Oh non ils sont terribles, Crapouille grimpe au rideau, Pattou vient de me casser ma grosse tasse, tu les veux ? - Je te les donne.
J
Merci Thaddée, j'imagine combien a pu être douloureuse la démolition de son premier lieu de vie.<br /> Il y a toujours un regard qui s'embue à la pensée de ces moments et pourtant, oui, il faut regarder devant soi, toujours.<br /> Bonne après midi en espérant que la famille est calme
B
j'imagine les souvenirs, la nostalgie où sont passés tant de vos protégés Comme vous l'écrivez certains ont eu plus de chance que d'autres; Personne ne remplacera Beryl là où il vivait............<br /> Heureusement, d'autres environnements que vous surveillez pour que la vie des Chats de l'Hôpital ne soient pas laissés à eux-mêmes Bon We
Répondre
J
Oui il reste d'autres lieux, mais ce qui est triste c'est que le béton grignote inlassablement l'espace.<br /> Merci et bonne après midi
D
Une page tournée, une autre a écrire
Répondre
J
c'est exactement cela
A
Je comprends cette nostalgie Ce lieu conservait en mémoire le passage de ces minous et ces minettes, qui grâce à vous ont pu vivre une vraie vie de félins. Des félins aimant leur indépendance, leur liberté, leur grand territoire. <br /> Le territoire est tout bouleversé mais la vie est ainsi faite... <br /> D'autres moustachus ont encore besoin de vous, quel que soit leur environnement, leur nouveau territoire. La vie continue ... <br /> Merci pour eux <br /> Gros bisous à distribuer à tous les "aminous"
Répondre
J
Eh oui, regarder devant mais c'est parfois difficile de ne pas se retourner.<br /> Bon weekend
D
Images, souvenirs ...nostalgie ....pensées pour les minets du site ....<br /> Et MERCI à l'Equipe d'être là =^.^=
Répondre
N
Aj j'aime bien "épopée" .. tout à fait cha alors ........
J
Toute une époque ... une épopée