Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

1 mai 2021 6 01 /05 /mai /2021 05:15
Stanley : les leçons d'un échec.

Des nouvelles de notre ami Stanley (ICI).

 

Pour lui non plus, tout ne s'est pas déroulé comme nous l'aurions souhaité.

 

 

Ce bon gros matou au regard triste, placide et gourmand ne s'est pas du tout adapté à une vie domestique.

 

Nous avions constaté une tendance à la malpropreté, il urinait sur tous les tissus qui ne lui servaient pas de couchage.

 

Malgré ce souci important, il a connu une tentative d'adoption.

Au bout de plus de 2 semaines, nous n'avons pu que constater que nous faisions face à un échec complet.

 

L'adoptante potentielle était très bien, mais il est toujours resté caché, faisant pipi un peu partout et ne sortant que la nuit pour manger.

 

Il semblait triste, effacé, sans aucune envie.

 

Après un bref retour a la maison, sans plus de succès (bien au contraire), il a été décidé de le relâcher sur son lieu de vie, à l'hôpital

Relâche de Stanley. Salut les bipèdes, et ... sans rancune.Relâche de Stanley. Salut les bipèdes, et ... sans rancune.

Relâche de Stanley. Salut les bipèdes, et ... sans rancune.

Croyez bien que nous avions le cœur lourd de le voir partir, mais il semblait vraiment content de retrouver cet endroit.

 

Il s'est immédiatement repéré et a filé directement dans un vide sanitaire proche que seul un "habitué" pouvait trouver aussi vite sans se tromper.

 

C'était plutôt rassurant, il n'était absolument pas désorienté depuis son départ de ces lieux.

Mais nous avons, depuis cette date, l'agréable surprise de le voir maintenant régulièrement attendre l'arrivée des "repas améliorés".

 

Il est assez amical dans son approche (même si méfiant), il ne semble plus du tout triste et nous le pensons heureux d'avoir retrouvé une vie qu'il s'est choisie.

Il semble en forme, notre copain Stanley.
Il semble en forme, notre copain Stanley.Il semble en forme, notre copain Stanley.

Il semble en forme, notre copain Stanley.

Alors que retenir de cette expérience assez difficile ?

 

Qu'il ne faut pas trop insister et respecter ce choix d'un autre destin que celui que nous aurions aimé offrir.

 

Il est très difficile de prendre et accepter cette décision.

Tout comme il n'est vraiment pas aisé de comprendre à quel moment nous sommes à la limite de ce qui est acceptable pour le chat concerné.

 

Peut-être avons-nous trop attendu ?

Mais l'on conserve toujours un espoir qu'un déclic peut se faire.

 

Tenter de cerner et comprendre en quelques jours le caractère propre de chaque être reste une des choses les plus délicates à appréhender et le risque d'erreur est énorme.

 

 

Il restera toujours la même éternelle question :

 

quelle est la limite acceptable pour respecter le bien-être de nos compagnons tout en tentant de les préserver au mieux de milieux qui leurs sont souvent hostiles ou dangereux ?

 

 

 

Pour Stanley, et pour vous toutes et tous,

ce petit brin en ce premier mai.

 

Puisse t'il vous apporter les vertus qu'on lui prête.

 

 

 

Montage : Pixiz

Brin de muguet : pixabay

Photos : JM

commentaires

L
Je me demande si l'adoption par une famille qui pourrait lui offrir un accès à l'extérieur serait une bonne chose pour Stanley. J'ai une chatte qui passe sa vie dehors mais le chat lui bien qu'il apprécie l'extérieur a une nette préférence pour la maison.
Répondre
J
Nous nous sommes posés la question, mais si une occasion se présente, pourquoi pas
M
C'est bien d'avoir respecter son choix, même si ce n'est pas celui que vous auriez préféré. Mais visiblement, la vie en intérieur ne lui convenait pas. Il vaut mieux qu'il soit heureux dehors que malheureux dedans, même bien au chaud !
Répondre
J
Bien d'accord même si ce n'est pas évident car c'est un minou sympa et pas farouche.
Nous espérons le meilleur pour lui.
S
Je dis souvent que AIMER c'est te vouloir HEUREUX, et ce avec ou sans moi. Trop souvent je t'aime signifie "tu me dois" . Parce que je t'aime alors tu dois satisfaire mes logiques.
Le je t'aime = je sais mieux que toi ce qui est bon pour toi, çà aussi c'est très très fréquent.

Aimer veut dire = je me mets à ton servir pour que tu sois heureux. Et parfois la seule chose que j'ai à faire pour te rendre heureux, c'est de te laisser vivre là où je ne suis pas.
Bien sur cela fait mal car on se pollue l'âme de "pourquoi tu ne veux pas de moi " mais si c'est notre absence qui contribue au bonheur de l'autre, et bien il faut s'effacer.

Pour le sujet de la malpropreté .... Wilouby. Lui il ne faut pas pipi partout, il fait caca partout. Il a 3 litières, dont 1 qui faut 1m20 de long mais non ce n'est pas encore assez. Je lui mets 10 petits lits, il fait dans les 10. Conclusion il n'en a plus que 2. Ce chat si peureux, si câlin est ma désespérance.
Répondre
J
Nous arrivons à la même conclusion.
Penser à lui avant de penser à nous, même si nous avions les meilleurs intentions.
La malpropreté devait être une manière pour lui d'exprimer sa volonté "d'autre chose".
Pas facile non plus pour wiwi , j'imagine les questions que tu dois te poser à son sujet et celles qu'il doit se poser lui aussi
B
De retour sur la toile !
Merci Jean-Marc pour ton petit brin de muguet.
Stanlay préfère sa vie de vagabond.
Que tout aille bien pour lui
Répondre
J
C'est tout ce que nous lui souhaitons. Bonne soirée.
P
Stanley est magnifique! Il a eu beaucoup de chance sur ton trappage.Tu as su l'observer, canaliser,comprendre ses besoins de liberté et les respecter.C'est mieux que de le voir enfermé a vie,malheureux ,seul dans son coin malgré tout le bien-être que tu peux lui offrir. Stanley a retrouver ses potes son lieu de vie,ses repères,son indépendance.C'est un vagabond dans l'âme.Je me doute bien que tu as l'estomac a l'envers a l'idée que ...Qui sait? Peut-être qu'un jour en laissant la portière de ta voiture ouverte il décidera de lui même de repartir avec toi...Bisous a toute ta smala.
Répondre
J
Merci. On a aussi essayé de le placer chez une personne, il avait de l'espace (grande maison au début) mais il ne s'est pas adapté. Pas méchant, juste triste et caché, pas propre pour indiquer son mécontentement.
Donc oui c'est son choix mais tu sais combien l'avenue de la Salanque est dangereuse. Pour le moment il semble préférer le vide sanitaire du CTS, ça nous rassure un peu.
Oui chat fait du monde à la maison.
N
Merci pour ce beau muguet. Personnellement la vertu que je trouve au muguet, et à ce geste du 1er Mai, c'est que j'aime cette fleur, sa délicatesse, son parfum, et puis offrir un brin de muguet est un geste d'amitié, une jolie coutume, occasion de faire plaisir. Je regrette juste que cette fleur fane trop vite, sauf pour les heureux propriétaires d'un petit jardin.
Pour Stanley, je comprends votre déception .... qui serait aussi la nôtre en pareil cas. Vous lui avez donné sa chance mais il a préféré la vie de chat libre .... toutefois il est fidèle à son petit restaurant et son petit coin favori ... un peu de reconnaissance (ds les deux sens du terme), et qui sait ..... peut-être qu'un jour, après avoir savouré sa liberté .... finalement il fera un autre choix.
Bonne semaine à tous. Chamicalement.
Répondre
J
Merci Nicole. Nous allons croiser les pattes pour que l'avenir réserve le meilleur à Stanley. Non début de semaine.
L
Je le dis toujours, les animaux ont également leur destin et donc une grande part qui nous échappe. Je retiens une chose essentielle, votre intelligence et votre bon sens même si nous savons à quel point cette acceptation est difficile. Et il est toujours sous votre bienveillante surveillance. Amicalement. Rose
Répondre
J
Merci Rose, comme je l'ai dit un peu avant, c'est plus difficile pour nous que pour lui. Donc c'est l'essentiel !
T
Il a eu la chance de pouvoir avoir le choix, et il a choisi la liberté avec tous les risques que cela implique. Peut-être changera-t-il d'avis cet automne... Ronrons
Répondre
J
Nous espérons pour lui que son choix sera aussi compatible avec sa sécurité. Pour le moment, il apprécie, alors, à nous d'accepter sa décision.
L
Et oui il a préféré retournervers son lieu de vie habituel vous avez fait l'impossible et vous pourrez toujours le retrouver sur le site, fait attention à toi mon beau stanley
Répondre
J
Il a choisi, s'il est heureux, il faut le respecter.
D
Difficile de vouloir faire le bonheur d'un chat, l'être humain raisonne avec ses codes, ses peurs, mais le chat a ses codes à lui. En plus Stanley est habitué au dehors, depuis longtemps, et à ses compagnons félins des vides-sanitaires. Puis chaque chat est unique. Ce n'est pas comme si tu n'avais pas eu le choix, là tu l'as eu et c'est bien comme ça. Il n'est pas perdu, il est juste revenu "chez lui". Bises
Répondre
J
C'est un jeune mais la vie en maison ne lui convient pas pour le moment.
Je te rejoins, chacun est unique et c'est à nous de savoir ou d'essayer de nous adapter "au moins mal".
S
Ce brave Stanley préfère la liberté plutôt que le confort d'un foyer chaleureux. Cela arrive aussi chez les humains, je l'ai entendu dire... Mais quelque part il ne perd pas le nord et sait très bien où trouver son avantage ! Alors c'est très bien ainsi et il faut respecter son choix... Bon début Mai Jean-Marc et à bientôt, avec mes amitiés, Shuki
Répondre
J
Merci Shuki. On est souvent sur la corde raide, où est la limite de la bienveillance et d'une forme de maltraitance ?
Toujours difficile à évaluer, pour chaque cas c'est différent et c'est normal.
Très bonne fin de journée, le soleil vient enfin de sortir.
L
Ce n'est pas ma rouquine qui dira le contraire, c'est elle qui décide. C'est comme chat !
Répondre
J
Oui c'est leur choix
P
Pas facile de se décider à le relâcher.....mais être libre c'est ce qui lui plaît.....il a au moins pris l'habitude de venir au "casse croûte " ce qui permet de le voir régulièrement....c'est un beau matou !
Bon Dimanche
Répondre
J
C'est une décision difficile. Nous avons essayé de penser à lui avant de penser "comme nous".
Oui il est beau.
Bonne soirée
A
Surprise, mon commentaire est publié ! comme avec les minous, il faut un peu de patience pour amadouer son ordinateur ! lol !
Répondre
J
Oui on dirait que cela fonctionne à nouveau, pour combien de temps ?
A
En effet, le chat est un animal très indépendant. La plupart recherche la compagnie de l'homme tandis que d'autres sont sauvageons et veulent le rester, tout comme les chats sauvages dans les forêts, le lynx etc ...
Mais ce minou attend quand même l'humain pour les croquettes, pas fou non plus. Demi liberté donc ... Rien n'est perdu ...
Mes amitiés à tous
Répondre
J
A la maison, il acceptait les contacts et caresses et était "sociable", mais il "n'était pas bien", c'est tellement difficile à expliquer.
On espère qu'un jour il aura un déclic, sinon il semble apprécier sa vie de "chat libre."
Bonne soirée
Z
Tu poses les vraies questions et ce n'est souvent pas facile d'y répondre . je souhaite à Stanley de couler des jours heureux dans la vie qu'il a choisie .
Merci pour le brin de muguet, espérons qu'il nous porte bonheur à tous et surtout à nos protégés .. Amitiés Jean-Marc.
Répondre
J
Merci à toi, oui c'est dur de décider et de trouver le bon équilibre.
Stanley nous a fait nous poser de nombreuses questions et il semble que nous ayons pris la décision qui lui convenait, c'est sans doute l'essentiel.
Bonne fin de journée.
C
Pour Stanley, il a tout gagné grâce à vous.
IL est maintenant identifié et a un propriétaire (l'association) et il est allégé des cacahouètes ...
Il a retrouvé la liberté qu'il souhaitait et devrait devenir plus casanier maintenant.
Espérons qu'il n'ira plus du côté de la voie passante ...
Longue vie à toi, Stanley.

Merci pour le petit brin de muguet ... pour lui et pour nous.
Répondre
J
Pour le moment, il se tient dans un coin qui nous convient et qu'il connaissait.
En plus le personnel de cet endroit est sympa. Donc il reste à espérer pour ce "bon gros".
M
C'est sûr, nous aimerions les savoir tous hors des dangers qui les guettent à l'extérieur. Je comprends tellement vos sentiments mais quand ils sont totalement réfractaire à la sécurité qui leur est offerte, on ne peut que s'incliner, même si c'est avec le coeur lourd.
Répondre
J
Ce chat est plutôt sociable mais il est malheureux, nous l'avons bien ressenti.
Il y a un moment où insistance peut rimer avec maltraitance et il faut savoir le reconnaître .
Il a l'air bien pour le moment.
A
Ah oui, je comprends ton sentiment... il faut être dans l'empathie mais les critères des chats ne sont pas forcément les nôtres... Le principal, c'est que Stanley y trouve son bonheur... Respecter son choix n'est pas évident mais, c'est mieux pour lui... Bisous Jean-Marc et bon premier mai à toi aussi, malgré tout.
Répondre
J
Tu as bien résumé, nos critères peuvent converger mais pas toujours. Alors il faut respecter même si cela nous peine. Mais je souhaitais parler de cette histoire, pou bien montrer toutes les facettes de la réalité. Bonne journée, premier mai pluvieux et venté.
S
Le principal est que Stanley soit heureux. C'est lui qui a choisi. Essayer de lui donner une vie confortable c'est le mieux bien sûr mais s'il la refuse ... Ce n'est pas un échec, c'est seulement son choix. Mais quelque chose a été gagné dans cette histoire, c'est quand même la confiance en l'humain puisqu'il attends son repas à présent.
Répondre
J
En effet il a bien compris que la cantine ambulante arrivait et ça l'intéresse. Il n'est pas vraiment sauvage, juste son caractère qui a besoin d'autre chose. Un choix de vie.
L
coucou je comprends ta tristesse et l'inquiétude face à la vie qu'il préfère ; mais il a choisi, sans doute a t il fait le mauvais choix; mais comment lui faire comprendre ? vous avez fait le maximum ; et il ne te rejette pas puisqu'il vient manger et se laisse caresser ; c'est un vagabond dans l'âme :)
Répondre
J
comme j'ai répondu à quelqu'un, un peu plus tôt, le plus dur est pour nous,(accepter) pas pou lui qui est tout content.
Pourvu qu'il reste dans ce coin et n'aille pas trop rôder près des avenues, et ça ira.
Bonne journée.
P
pas vraiment un échec, il etait tellement habitué à sa vie de chats des rues, qu'il préfère sa nouvelle situation, esperons que tout ira bien pour lui, c'est bien d'avoir essayé, porte toi bien amities
Répondre
J
Merci René, c'est gentil. On va le surveiller et croiser les pattes.
M
Ce n'est pas un échec, peut-être juste une "leçon d'anarchat"... Tu as su l'observer, le comprendre : comment faire mieux ?
Merci pour le p'tit brin de muguet.
Ronrons des Chats-Pitres. Caresses aux félins des Fenouillèdes, bientôt en transit...
Répondre
J
C'est une sorte de leçon pour éviter de recommencer à s'acharner en voulant son bien mais en se plantant.
Mais il est vrai que chacun est tellement particulier.
Pear exemple, Gribouille évolue bien chez Lucile et l'hypothèse de la relâcher s'éloigne
Athéna reste statique, comme Stanley à la maison, mais très différente, elle n'est pas "éteinte"
Mais c'est difficile de jauger ... et juger un caractère dans un délai très (trop) court.
La pluie fais siester la troupe !
E
Bien triste en effet mais que faire d'autre ?
Vous aurez essayer et au moins il est stérilisé et en bonne santé, c'est le point positif de son histoire.
Longue vie à Stanley.
Bon 1er MAI avec la pluie aussi chez nous...
Amitié
Répondre
J
Si l'on réfléchit bien, c'est surtout triste pour nous.
Lui il était triste avant, quand il était dedans. Maintenant il a l'air tout content.
En croisant les pattes pour la suite.
Bonne journée, muguet humide.
H
Il a choisi la vie qu'il préfère vous avez essayé n'ayez pas trop de regret !!!
Il est jeune peut-être qu'un jour étant plus âgé il changera d'avis et comme dit Danielle il peut y avoir une copine....
Bon 1er mai, merci pour le bouquet
Répondre
J
Il se tient dans un vide sanitaire très fréquenté as nos minous, il y a du monde à cet endroit
Cela semble lui convenir et il sait que la cantine ambulante arrive.
Il a l'air heureux, pas trop de regrets, en lui souhaitant le meilleur.
Bonne journée également..
N
Pas de doute possible : c'était la seule solution .

Cela me rappelle Soma .......
Peut-être qu'un jour, il cherchera de lui même ....une maison mais il ne l'a pas encore décidé !

Pluie ici, bon 1 er mai
Répondre
J
C'est fort possible en effet. Et nous l'espérons car c'est un gros pépère sympa.
Mais comme on dit "ce que chat veut..."
Pluie aussi, bonne journée du muguet.
T
A 100%, vous avez bien fait. Ne pas regretter ni se questionner, il est plus heureux ainsi, il le montre, il est directement retourné dans son chez-lui, il attend ses repas ! Il est heureux ! Continue comme ça gros Stanley gentil, vis la vie que tu t'es choisie, pour le meilleur, avec l'assistance de toute l'équipe qui a bien écouté ce dont tu avais besoin. Joli 1er Mai à tous ceux qui passent par là... Bon week-end du 1er mai Jean-Marc.
Répondre
J
Tu as raison, mais tu sais ça fait un pincement au cœur quand tu les relâches.
Pour l'avoir eu chez moi, je le trouve vraiment mieux dehors quand on le revoit, donc pas de regret, juste un peu d'amertume compréhensible.
Très bon premier mai également.
A
Et oui, ce n'est pas toujours facile des deux côtés. Au moins, vous pouvez le voir régulièrement et pourrez constater son état physique c'est déjà ça.
Bon 1ermai à toute l'équipe !
Annie
Répondre
J
A priori, c'est ce qu'il souhaitait même si il est plutôt sociable. Si son bonheur est là, il faut l'accepter. En effet il se montre assez facilement, c'est vraiment très rassurant. Bon "muguet" aussi.
N
Il avait le choix et il a choisi, vous avez respecté son choix, je sais il ne sait pas à côté de quoi il est passé, mais s'il est plus heureux comme ça ! Et il est nourri donc pas trop de problèmes pour lui !
Bon premier mai !
Nicole
Répondre
J
Oui c'est important de le respecter même si nous savons ce qu'est la vie extérieure.
Il a l'air vraiment content et bien plus "vivant" que lorsque il était dedans. Oui c'est son choix.
Bonne journée en Belgique.
A
Nous avons eu la même expérience avec Raquel gentille chatte de 2 ans que nous pouvions caresser, elle n'a pas supporté l'enfermement pendant un mois et demi nous avons donc décidé de la relâcher sur son lieu de vie habituel. depuis elle va très bien mais elle se rappelle aussi que c'est moi qui lui ai infligé cette torture,depuis elle ne veut plus être caressé par moi.dur dur!!
Répondre
J
Sur la dernière photo où il court vers son vide sanitaire, c'est parce qu'il a remarqué que je m'intéressais à lui. Je pense aussi qu'il n'a pas envie de revenir dans une maison, comme Raquel.
Merci du message et bonne journée.
B
J'ai relu son histoire et c'est vrai que vous mettiez beaucoup d'espoir dans une future adoption Stanley préfère sa vie de bohème Il a choisi alors..............Par contre, est -il toujours vers cette avenue" meurtrière"??Merci pour ce muguet offert Bon 1er mai à vous aussi et à tous beaucoup de bonheur
Répondre
J
Il n'est pas sauvage, il se laisse caresser sans problèmes (dedans) mais il se cache en permanence et reste apathique.
Pour l'avenue, il se tient près du point de nourrissage, au vide sanitaire d'un bâtiment et il semble ne plus venir depuis l'avenue, ... pour le moment. Croisons las pattes.
Bon 1er mai
D
Stanley a connu la vie de chat libre et il a eu des aperçus de vie de chat de maison ....vous avez fait le maximum...

La différence entre souhaiter le bonheur de quelqu'un et vouloir faire le bonheur de quelqu'un ....

Et peut-être que Stanley voulait retourner auprès de quelqu'une ...???

Joli 1er mai à tous =^.^=
Répondre
J
J'aime bien votre mot sur a différence entre souhaiter et vouloir. Un très non résumé.
Merci Danielle et bon 1er mai également.