Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

26 février 2022 6 26 /02 /février /2022 06:02
Ils passent, lumineux ..

L'article de cette semaine sera d'une nature un peu particulière.

 

Il ne vous racontera pas une histoire de chats, même si nos matous étaient bien au cœur du sujet initial de nos préoccupations.

 

Comme très souvent nous poursuivons, dès que nous le pouvons, nos trappages réguliers à des fins de stérilisation et identification de "ceux de la rue".

 

 

Mais cette activité demande beaucoup de patience, et les temps morts durant lesquels il faut attendre peuvent souvent nous occuper de longues heures.

 

Parfois des badauds s'arrêtent et nous interrogent sur nos activités, mi inquiets, mi curieux.

 

Nous assistons un peu à toutes sortes de réactions.

La gamme s'étale de l'incompréhension peu amène aux encouragements toujours plaisants.

 

 

Mais la rencontre de la semaine écoulée a été particulièrement marquante et touchante.

 

 

Comme toujours, nous étions dans l'attente de voir se pointer une paire de moustaches inconnues.

 

Un homme s'est approché, barbu, d'une cinquantaine d'années, muni d'un bâton de marche.

 

Visiblement un de ces êtres humains qui fait la route depuis bien trop longtemps, qui n'a ni foyer, ni point d'attache et qu'il est de bon ton pudique de nommer lâchement des SDF.

 

Une autre vie qui partage, elle aussi, le quotidien de "ceux de la rue".

 

 

Il cherchait sa route et voulait simplement connaître l'heure.

Il ne demandait rien, ne mendiait rien.

 

Sa voix était d'une extraordinaire douceur, posée, calme, qui vous donne l'envie d'engager une conversation, de découvrir et apprendre.

 

Nous avons donc bavardé, parlé de tout, de rien, de nos activités ...

 

Il n'a rien dit de lui, mais ses paroles étaient toujours marquées par la douceur, la tolérance et la bienveillance.

Il émanait une sorte de bonté naturelle et innée. Une très grande humanité.

 

Dans le lieu perdu et isolé où nous étions, nous lui avons proposé notre déjeuner, un peu de pain et le modeste en-cas prévu pour midi.

 

C'était spontané, comme une évidence.

Ce n'était en rien de la pitié, juste un acte naturel et nécessaire.

 

Et puis, il est reparti sur sa route, vers son destin.

 

 

 

Quelle a été sa vie, quelle sera sa destination ?

Même son nom restera inconnu.

 

Nous ne saurons jamais si une telle existence est une contrainte ou un choix.

 

Mais croyez bien que de voir s'éloigner cette silhouette frêle et émouvante provoque au fond de soi un énorme malaise, un sentiment étrange mêlant à la fois bien-être et culpabilité..

Le cœur se serre ne ne pouvoir apporter davantage.

 

 

Alors, fort modestement, nous te dédions cet article afin que d'autres êtres humains fassent un peu ta connaissance, afin que tu laisses une trace dans nos mémoires.

 

Ce texte de Gilles Servat est pour toi, ami de quelques minutes. Il te correspond à merveille.

 

En ces temps de divisions et de fractures effrayantes au sein même des sociétés, de velléités internationales belliqueuses et inquiétantes, il est bon de réaliser que de vrais et modestes Humains peuvent encore croiser nos routes et nous faire espérer.

 

 

 

 

 

 

Montage : Photoscape

Photos : JM

Illustrations : Pixabay

"Il est des êtres beaux" est une chanson de Gilles Servat.

commentaires

D
Parfois le hasard fait bien les choses, et fait que de belles rencontres qui marquent se produisent. Merci pour cet article Jean-Marc. Personnellement j'en ai fait une à Lyon et je n'oublie pas ce vieux monsieur, un sage, très instruit, qui malheureusement est décédé par la suite. Ne le croisant plus, j'ai demandé à ses voisins, tous logés dans un bâtiment pour personnes sensibles.
Répondre
J
Ce sont toujours les personnes les plus simples qui sont les plus marquantes.
C
Quel bel article pour cette personne ! Et avec un joli morceau musical.<br /> <br /> Mais je dois dire que c'est vous, J. M., qui avez su faire que cette rencontre soit belle parce que vous avez accepté que l'échange se fasse. <br /> Je pense que grâce à vous ce Monsieur sera reparti un peu plus"riche" et se sentant un peu plus reconnu.<br /> Et je pense aussi que lorsqu'il repassera par là, il aura un regard de tendresse en voyant l'un ou l'autre de nos amis à 4 pattes qui ont investi ce lieu ...
Répondre
J
C'est surtout ce Monsieur qui m'a enrichi et qui aide à retrouver les vraies valeurs.
L
Une belle rencontre qui nous donne espoir en l'humanité. En ce moment on en a bien besoin en ces temps difficiles.
Répondre
J
C'est bien connu. La sagesse ne peut venir que par le "bas".
N
"Un acte naturel et nécessaire." ... c'est simple ... et pourtant ! ... Il est parfois de ces rencontres .... inattendues, toutes simples mais qui nous marquent. <br /> Amicalement.
Répondre
J
Très marquant ce beau Monsieur, en effet
M
C'est une belle rencontre que tu n'oublieras pas de sitôt !
Répondre
J
De ces rencontres qui font espérer en l'humain, il y en a bien besoin
A
Vous lui avez tendu la main, un peu de chaleur humaine, il est parti certainement avec cette sensation aussi encore d'appartenir à une société. Car c'est l'attention que l'on apporte qui fait que l'on se sent existant parmi les autres.<br /> Bon dimanche soir,<br /> Annie
Répondre
J
Appartenir à la société ou peut être à l'espèce humaine dans son côté lumineux (il y en a tant de sombres).<br /> Bonne fin de weekend.
E
Il y a des rencontres qui marquent telle celle que vous venez de faire...<br /> Pourquoi le dialogue est t-il devenu sourd pour beaucoup ? Pas le temps de penser aux autres et c'est bien triste !<br /> Il y a quelques temps j'ai discuté avec un SDF qui venait de passer la nuit dans notre local poubelle. Il arrivait d'un pays de l'Est... Je me suis sentie mal et impuissante face à lui. Peu de jour plus tard, nous avons déménagé !!!<br /> Cette main tendue est un message que beaucoup devraient avoir aujourd'hui mais au contraire on ne pense qu'à soi et c'est bien triste.<br /> Bonne fin de dimanche et bravo pour votre main tendue.
Répondre
J
Nos sociétés sont égoïstes et surtout assez lâches pour se voiler la face et ne pas vouloir accepter certaines choses. Il y a des moments qui font du bien. Bonne soirée.
N
Certaines rencontres nous touchent plus que d'autres, et derrière chaque vie ,il y a souvent des drames cachés mais <br /> si nous en ignorons tout, nos avons envie de tendre la main ! <br /> Nicole
Répondre
J
Comme j'ai dit, il y a une étrange sensation, le plaisir de la rencontre et on ressent une sorte de culpabilité
G
Certaines rencontres peuvent être brèves mais intenses. Au fond de nous, il y a peut-être encore de l’humanité …
Répondre
J
Oui, ça permet d'y croire un peu
M
les hasards de la vie......Un "sage" a croisé votre chemin .....Un moment de vie où l'on se sent bien, un moment où l'on oublie tout ce qui se passe autour de nous.............Puis il faut se quitter repartir chacun de son côté mais avec un beau souvenir et la chance d'avoir croisé un tel homme!!!! Je ne le connais pas bien sûr, mais je lui souhaite le meilleur .Très émouvant de vous lire Jean-Marc.
Répondre
J
Merci pour ce très bon résumé<br /> Bonne soirée
B
Je suis émue en lisant ce billet...<br /> C'est une belle rencontre... Inoubliable parce qu'intense...<br /> Un tout petit moment de vie...<br /> Un être de lumière, peut-être....<br /> Bon WE Jean-Marc
Répondre
J
Ce sont ces petits moments qui font espérer, surtout par les temps qui courent
P
tres belle rencontre, qui permet de remettre les idees en place, l'humanité, la charité tendent a disparaitre de notre monde, tres emouvant cher Jean Marc, amities !
Répondre
J
Simplement le bonheur de rencontrer des êtres vrais
les beaux moments nous font du bien en ces temps fous
Répondre
J
Il en faudrait bien plus, de ces instants
Z
J'ai les larmes aux yeux en te lisant . C'est comme si moi aussi , j'avais rencontré cet homme , digne et beau dans son dénuement . En ces temps "déraisonnables" , la lumière d'une telle rencontre est un trésor.
Répondre
J
Ce genre de personne nous ramène aux vraies valeurs, celles que nous avons perdues, hélas
S
Je suis très touchée par ta rencontre avec cette belle personne, sans doute un "Archange", qui sait ! C'est le genre d'évènement que l'on ne peut oublier et que l'on souhaite partager comme tu l'as fait. Merci Jean-Marc, cet inconnu porte en lui la bienveillance qui manque à de nombreux humains, le contexte actuel est là pour nous le rappeler hélas... Souhaitons lui une belle route et de nombreuses rencontres comme la tienne. Bon samedi à toi, avec toute mon amitié, Shuki
Répondre
J
Merci Shuki, ces rencontres sot rares, et de telles personnes méritent une petite place dans notre panthéon personnel. Très bon weekend
A
Merci beaucoup pour ce très bel article. Très émouvant surtout. Déjà cet arc-en-ciel qui semble diriger le minou vers la case où il sera soigné puis remis en liberté par de super humains, puis cette rencontre ... Je dis toujours qu'il n'y a pas de telle rencontre par hasard. Et oui, il y a des "hommes" qui vivent avec ses minous en permanence ... qui vivent comme eux.<br /> Je pense à ces animaux qui ont quitté leur lieu de vie dans les bras de leurs humains ... On voit beaucoup de photos très émouvantes. Que vont devenir tous ces habitants avec leur chat dans les bras ? <br /> Merci encore, gardons espoir surtout ... <br /> Bonne journée
Répondre
J
L'actualité fait peur, et ce genre de rencontre positive apporte pas mal de lumière. Alors, oui, il faut en parler.
D
c'est bien, un beau moment, par les temps inhumains qui courent
Répondre
J
C'est exactement ce que je me suis dit
L
Que d’émotions et de profondeur dans tes mots... Une rencontre d’âme à âme qui aura sûrement marquée ce monsieur. Dommage qu’il ne puisse te lire... amitiés. Rose
Répondre
J
C'est parce qu'il ne lira pas que j'ai souhaité conserver ce souvenir.
H
Une super personne que vous avez rencontré, avec qui vous avez parlé et partagé votre repas.<br /> Vous resterez dans ses pensées comme lui dans les vôtres.<br /> Bonne route à ce Monsieur, merci de nous l'avoir confier......
Répondre
J
Il est de ces rencontres qui vous marquent, sans savoir pourquoi.<br /> Merci et bon weekend
V
une rencontre émouvante, et certainement pour lui aussi... une belle histoire qui fait du bien. Bisous Jean-Marc, bon weekend. cathy
Répondre
J
Cela donnait envie de la raconter, pour laisser une trace.
N
Une rencontre angelique en somme .....<br /> <br /> oserai-je dire ce qui m'est spontanément venu à l'esprit ..........<br /> <br /> Oserai-je le dire .....<br /> <br /> et si c'était tout simplement St François .....
Répondre
J
Et pourquoi pas ? En tout cas, je peux vous dire que je suis resté un long moment à penser, à m'interroger.
N
allez savoir pourquoi, mais cela me met les larmes aux yeux .......
T
Une rencontre comme on en fait peu, ou pas. J'ai beau chercher, je crois n'avoir jamais croisé de personnage singulier comme le tien. Tu resteras dans sa mémoire comme étant un de ceux qui lui ont donné du temps et quelque chose à manger. Un très belle rencontre assurément dont tu te souviendras toujours. Merci de nous l'avoir confiée. Passez un beau week-end là-haut dans la montagne, et pensées au "pèlerin", que sa route lui donne à croiser de bons êtres humains, peut-être un chien qui l'accompagnera sur son chemin...
Répondre
J
C'était une rencontre tellement marquante.<br /> On se sent' bizarre ' après.<br /> J'ai aussi pensé à ' l'auvergnat ' de Brassens, un peu à l'envers.<br /> Je lui souhaite le meilleur sur sa route et à toi un bon weekend