Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

17 septembre 2022 6 17 /09 /septembre /2022 05:01
Tagada, Tsoin-Tsoin

Nous continuons dans la série des trappages de duos familiaux,

 

Cette fois ci, ce sont deux jeunes frangins de 6 ou 7 mois qui ont connu le circuit vétérinaire bien établi.

 

 

 

Tout d'abord, le tigré, prénommé Tagada.

 

 

 

Et puis le petit frère, tout noir qui se retrouve baptisé Tsoin-Tsoin.

(on fait ce qu'on peut pour les noms ...).

 

 

Et comme tous les autres, ces jeunes minets ont repris leurs vies de chats libres.

 

 

Ils sont identifiés, stérilisés, déparasités, donc protégés. Et dehors ...

 

 

 

Très grosse lassitude en ce moment de ne pouvoir faire davantage.

Cela devient vraiment dur à accepter au quotidien, sur le terrain, dans la vraie vie comme on dit.

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Irène et JM

commentaires

L
Je comprends ta lassitude Jean-Marc. Pas beaucoup d'aide, aucune action des pouvoirs publics, de plus en plus de félins abandonnés, ... il y a de quoi être blasé et épuisé. Bon courage malgré cette mauvaise passe, chamicalement.
Répondre
J
C'est surtout la saturation et l'impuissance<br /> Bon dimanche
A
Comme on peut vous comprendre Jean-Marc car vous avez une charge qui n'en finit pas et sans aide, il est parfois impossible de vous retourner pour souffler un peu ou confier des minets dans l'attente d''adoption ou de relâchage. <br /> Le moral en prend un coup c'est normal. Je compatis vraiment : /<br /> Ces deux minets sont bien beaux, je leur souhaite bonne chance au moins ils ont été stérilisés, c'est un plus pour éviter encore des naissances clandestines. Un bon courage encore et malgré tout à vous tous qui oeuvrez au sein de l'asso.<br /> <br /> Annie
Répondre
J
Mer pour ce message. Je crois que malheureusement toutes les petites assos sont plus ou moins dans la même situation. Bonne soirée
M
Tsoin Tsoin et Tagada deux nouveaux chats libres et "en règle" grâce à vous . Bien sûr vous aimeriez faire plus mais dites vous que les chats de l'hôpital, contrairement à d'autres, sont soignés et surveillés . Je ne peux que vous souhaitez de trouver de l'aide pour vous redonner espoir en l'humain et surtout faire que plus de minous puissent être trappés, accueillis. Dans mon département de l'Allier, même souci et je pense dans de nombreux départements Ne vous découragez pas!!!! Belle semaine
Répondre
J
Disons que la situation dure depuis longtemps.<br /> Alors à force, il faut comprendre que la lassitude soit présente.<br /> Bonne journée
C
Bonsoir Jean Marc,<br /> Je ne sais que dire, je culpabilise de ne pas faire plus ...<br /> Je suis désolée que vous n'ayez pas plus d'aide ...<br /> Si j'étais plus près je pourrais faire un peu d'accueil, le temps de soins par exemple.<br /> Je suis désolée de ne pas pouvoir vous aider ...<br /> <br /> Tagada et Tsoin-tsoin ... Ces deux noms ont été acceptés par l'officier de l'état civil des chats (ICAD) ??? ;)
Répondre
J
Vous en faites déjà assez de votre coté. Pas de soucis, c'est juste la région qui veut ça, hélas.<br /> Oui c'est accepté, de toutes les façons, personne ne les appellera jamais par leur nom ...
P
2 beaux petits minous pris en charge.....c'est vrai qu'on peut comprendre ton découragement par moment car la tâche est infinie, et les bonnes volontés pour aider se font rares, hélas.
Répondre
J
Le monde est de plus en plus replié sur lui même. Bonne soirée
Z
Oui c'est épuisant: la misère animale c'est un puits sans fond! Et on se sent parfois trés seuls. <br /> Merci Jean-Marc pour tout ce que tout ce que vous faites . Amitiés <br /> ps: j'adore les 2 noms.
Répondre
J
Les deux noms, c'est pour détendre un peu l'atmosphère . Bonne soirée
E
Je comprends qu'il faudrait tous prendre soin des minous. <br /> Pas toujours simple de pouvoir le faire !<br /> Au moins ses deux là n'iront pas faire de petits...<br /> Courage et bonne fin de week-end
Répondre
J
Il faudrait surtout trouver des personnes sérieuses pour s'investir un peu<br /> Bonne soirée
je comprends ta lassitude ; malheureusement nous, nous ne pouvons faire plus ; trois chats en appartements qui ont compris que je n'avais pas d'équilibre et qu'il fallait faire attention , c'est vraiment notre capacité maximale ; l'association les chats du boulonnais est sur fb et arrive à placer ses pensionnaires ; <br /> je sais que Roman va bientôt se retrouver seul avec Loki et qu'il prendra encore un petit malheureux , ou deux ; <br /> le problème c'est qu'on ne peut pas beaucoup plus ; mais si chacun ......
Répondre
J
Si seulement tout le monde en faisait autant
B
Oui je comprends ta grande lassitude de ne pouvoir faire plus<br /> Deux jeunes minets retournés à leur vie libre<br /> Bon WE Jean-Marc
Répondre
J
Ça fait mal au cœur de ne pouvoir rien proposer
H
Rien à ajouter tout à été dit dans les commentaires. Une très grosse partie des gens s'en fichent complètement des animaux, je le vois avec mes voisins il n'y a que leur petite vie et les vacances qui les intéressent. Je sais qu'ils me prennent pour une imbécile avec mes 3 mais je les aime. Alors le reste .....<br /> Bon courage et quelques jours de repos sont nécessaire pour votre moral, la santé et tout .....
Répondre
J
Le repos est difficile à prendre<br /> Et Irène en fait davantage que moi pour nourrir tous les jours<br /> Oui les gens se sont encore plus repliés sur eux mêmes et ce n'est pas joli joli à voir<br /> Bon weekend
A
Malheureusement, un puits sans fond la prolifération féline... Un grand Bravo à vous pour tous ces trappages, stérilisation et identification !!! Un grand Bravo à vous tous pour votre dévouement !!!<br /> Chat'mitiés
Répondre
J
Merci, mais c'est épuisant à force<br /> Bonne journée
M
Il y a de quoi être découragé car cette misère qu'il faut soulager c'est un puits sans fond. Trop de gens prennent des chats pour je ne sais quelle raison, ils négligent de les faire stériliser pas plus qu'ils ne les feront identifier. Les chats sortent comme bon leur semble et les annonces, avec photos de chats décédés sur la voie publique sont publiées par dizaines sur les réseaux sociaux. Dur dur de garder le moral. De tout coeur avec vous Jean-Marc.
Répondre
J
Merci Monique, vous résumez bien la situation.
N
Bon courage Jean-Marc. Il serait vraiment temps que votre petite équipe s’agrandisse et que vous trouviez de l’aide. Il y a une question que je me pose depuis longtemps ! Depuis le temps que vous faites stériliser les minous en liberté (vous allez me trouver sotte - tant pis) comment se fait il qu’il y ait encore autant de chats errants en capacité de se reproduire ? Certes hélas il y a les abandons toujours si nombreux ! Parmi eux pourtant il doit y avoir des minous castrés. <br /> Je vois aussi le travail de l’association qui s’est fondée ds la ville ! Et qui agit bcp ds le bois. Tout ce travail. Je les suis sur Twitter et chaque fois je pense à vous. <br /> Accordez-vous au moins un petit temps de vacances ou de ralentissement pour ne pas y laisser votre santé et reprendre des forces peut-être encore plus morales. De tout cœur courage pour vous et la petite équipe. Comment vous aider de loin hélas ! Si je pouvais vous envoyer des bonnes volontés !!!<br /> Merci pour tout ce que vous faites chacun(e). Courage. Chamicalement.
Répondre
J
Bonjour Nicole. Sur le site de l'hôpital, ma situation est parfaitement stabilisée, on a un visiteur de temps en temps mais ça va. Mais autour, etc, il y a du monde et il en arrive toujours de nouveaux, il suffit d'avoir loupé un couple pour que le cercle infernal reprenne. Et puis certains peuvent naviguer et venir de plus loin, ils sont capables de migrer sur des distances importantes, c'est toujours surprenant.. Donc sans cesse sur le métier.....<br /> Passez un bon weekend, caresses à Micky
P
bienvenue a ces gentils minets,helas de nouveau dehors ! vous faites le maximum et ça ne finit jamais ! bon courage Jean Marc amities
Répondre
J
le puits sans fond, merci René et bonne journée
A
L'humour est là avec ces deux noms très rigolos, pourtant je lis ta lassitude ... juste un gros coup de fatigue qui esquinte ton moral. Tu as fait et tu fais tellement pour tous ces Tagadas et ces tsoin-tsoins. <br /> C'est vrai qu'il faut penser à ta santé avant tout, afin de pouvoir continuer mais à ton rythme. <br /> Pourquoi est-ce que je suis la vie de ton association plutôt que tant d'autres ? Parce que je la trouve exceptionnelle, vous avez tellement fait pour amiéliorer leur vie, pour les soigner, les sauver.<br /> Vous êtes un bon exemple pour les générations à suivre. <br /> Sur les réseaux sociaux les chats sont des rois ! aimés et choyés, j'ai la certitude que des belles personnes comme toi prendront le relais le jour venu. <br /> Merci mille fois
Répondre
J
Ce n'est pas que moi, avec Irène nous sommes saturés, manque de bras, manque d'aide et appels incessants. Je n'ai pour ma part absolument aucune confiance dans les réseaux sociaux, pour la suite.<br /> Mais un grand merci pour ton message.
T
Depuis quelque temps tu me rappelles ton prédécesseur, j'ai oublié son prénom, lui aussi s'était laissé submergé par tant de misère, et la cruauté d'une tâche qui n'en finit pas. Il ne voyait plus que le côté négatif de la chose, alors que vous faites tant, et que tant de chats sont soignés, nourris, abrité, AIMES, sauvés ! Il ne faut pas baisser les bras, il faut juste te reposer, prendre un vrai temps de repos, et tu reviendras gonflé à bloc, convaincu que cette mission est faite pour toi. Elle l'est depuis toujours. En revanche je suis sûre qu'il faudrait d'autres aidants pour te décharger un tant soit peu, tu ne peux pas tout faire, tu ne peux pas tous les accueillir, pour ça il faudrait un refuge. Repose-toi Jean-Marc, tu en as expressément besoin, si tu tombes vraiment malade qui s'occupera d'eux ? Ils ont besoin dé toi. Amitiés. Thaddée
Répondre
T
La connexion universelle des êtres... avec leur smartphone, oui.
T
Sans compter la très looongue guêpe, les mouches vertes, les fourmis minuscules. Gnâ.
J
Cet été a été abominable, l'un des pires et tu le confirmes de ton coté.<br /> Pour les annonces, je préfère be pas en parler, un jour il faudrait faire un florilège des quelques rares réponses que l'on a eu, c'est à pleurer.<br /> Du genre " je veux bien accueillir un chat, mais un chaton siamois aux yeux bleus et gentil" ... tout est dit.<br /> C'était pas brillant, mais il y a un fantastique repli sur soi qui s'accélère malgré la "connexion universelles des êtres".
T
Je pense que vous avez passé une annonce... J'avoue, la perspective est assez désespérante. Mais il y a bien quelqu'un que cela intéresserait. En ce moment c'est vrai les gens sont tellement préoccupés par la hausse des prix, les ruptures de stock, la guerre, le virus et tutti quanti, ils n'ont pas la tête à se préoccuper du sort des chats sans maison. Ici la remplaçante de Corinne qui prend soin des chats du Petit Bois balançait la tête en disant "Nourrir 50 chats, faut pas exagérer quand même". D'abord c'est pas 50, c'est une quinzaine. Au départ je nourrissais exclusivement Copain, puis est venu Boulette, maintenant il y en a quatre ou cinq qui viennent manger les croquettes et les friandises et boire l'eau, sans oublier le hérisson. Les troupes grossissent à vue d'œil. Il y en a un notamment, avec ses yeux écarquillés, mais qui est beau ! Il a dû être abandonné pendant les vacances parce qu'il s'est précipité en m'entendant le ver le volet roulant. Il a l'habitude d'être dans une maison ça se voit. Et que faire de plus... C'est pas facile? On se sent triste, en colère et coupable.
J
Le relais ? mais il n'y a PERSONNE que ça intéresse
T
Tu penses passer le relais ?
T
C'est un burn out...
J
C'était Eric qui a été à l'origine de l'asso. Tu sais, c'est à vivre au quotidien, et surtout il n'y a personne de sérieux pour aider ou soutenir, alors au bout d'un moment .... on se demande à quoi bon .
N
Un peu comme Sisyphe et son rocher, c'est à ça quemefait penser votre travail, et en effet c'est épuisant <br /> Nicole
Répondre
J
Et surtout difficile pour le moral<br /> Merci Nicole