Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite.  

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

Rechercher

Pages à consulter

19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 21:21
Bonjour, vous m'aurez peut être reconnu, je suis la nouvelle mascotte de l'association depuis que mon portrait est devenu le logo officiel de celle-ci.



Je m'appelle ST JEAN, du nom de l'hôpital où je réside avec mes amis depuis tellement d'années que je ne saurais vous dire exactement combien. Je fais partie des anciens du jardin central, un vieux de la vieille comme on dit. Ce lieu était l'un des plus sûr de cet hôpital ce qui explique peut-être pourquoi nous ne voyons quasiment jamais ces boites en fer que les bipèdes déposent avec des friandises afin de nous emmener je ne sais où, et aussi pourquoi nous n'avons jamais fait la une du blog de l'association.



Pourtant tout à une fin, dans 3 ou 4 petits mois notre univers paisible va laisser place aux pelleteuses et que va-t-on devenir ?
Les dames qui nous nourrissent quotidiennement et à qui je fais confiance m'ont dit qu'elles cherchaient une solution.
Une solution ? Moi qui ne suis qu'un "banal" tigré bedonnant avec une queue plus courte que la moyenne, à quoi pourrais-je bien avoir droit ? Qui pourrais-je bien intéresser ?



Avec les années, je deviens un peu dur d'oreille mais j'écoute ce qu'on me dit.
Il y a quelques jours, au moment du remplissage des gamelles, je suis comme toujours en pôle position, j'ai accepté une petite caresse, une première caresse sur la tête de la part d'Irène. Bon, je vous l'accorde, comme toute première, j'ai été très surpris mais je retenterais bien l'expérience, je suis prêt à tout pour sortir d'ici et découvrir comme Faramir et Eowin, 2 anciens de mes collocataires, le moelleux des cousins et la douceur des caresses. On me dit que j'y aurais droit un jour, mais les jours sont comptés, il n'en reste qu'environ 120 donc le temps presse. En attendant, lors de mes nombreuses siestes je rêve de cette vie meilleure dont on me parle souvent.



commentaires

Chatdesîles 25/07/2009 20:36

St Jean, je t'ai reconnu tout de suite sur la bannière du blog !

La particularité de ton regard, si doux, les yeux toujours fermés d'un poil m'ont permis de te reconnaitre sans me tromper.

Il y a au fond de toi, malgré la crainte que tu mets en avant, une certaine sérénité qui n'échappe pas à ceux qui essaient de lire dans le regard des chats.

Entre dans la cage-trappe St Jean !
Juste quelques pas ... et ce sera ton jour !
Les humains feront le reste ... on trouvera pour toi un amoureux des chats tigrés ... et il y en a !!

ladycat80 21/07/2009 19:08

Et petitJean ? Toujours pas en boîte ?!

ladycat80 20/07/2009 19:35

C'est bien de mettre ces chats sous la lumière des projecteurs !!! Si un adoptant potentiel est touché par son histoire ça sera peut-être le début d'une très belle aventure !!!

Maï 20/07/2009 05:36

je viens de lire le post sur Rescue avec pas mal de photos des chats dont Petitjean Je pense que vous pourriez faire un copier coller de ce texte et que le post bouge, bouge car 120 jours avec les vacances!!!!!!!!!!!! J'y pense et les avoir revus tous en photo cela fait très mal
Je pensais, mois je ne suis pas douée mais faire une affiche que les gens imprimeraient? Qui sait certains pourraient découvrir "les Chats de l'hôpital"
Tu sais Petitjean, j'ai eu une petite minette avec une queue toute petite mais un coeur gros comme çà et je l'avais choisie Alors ne t'en fais pas
Et puis je reviens sur les affiches, beaucoup de vacanciers par chez vous aussi en ce moment, alors!!