Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 21:28
Et oui, voilà bientôt un an que Grisbi, Patoucha, mais aussi Geisha et Toki venaient au monde.

Grisbi

Et quel monde ! Le sordide vide sanitaire dans lequel Sôma, leur mère, a trouvé refuge, sous le service de "gastro".
Certes, il y a mieux comme début dans la vie. Cependant, malgré les conditions et un environnement peu enviables, ils ont eu la chance de grandir sous la protection et les soins de leur maman, une des chattes les plus expérimentées de l'Hôpital.
Puis un beau jour, les bénévoles sont venues leur offrir la chance d'être adoptés, Sôma refusa comme toujours de suivre ses petits vers cet avenir pourtant plein d'espoir.
Aujourd'hui encore, elle est là-bas, tournant autour de la trappe sans jamais vouloir y entrer...

Sôma

Pour Patoucha et Grisbi, c'était l'heure d'un nouveau départ. D'abord placés chez Anouck, leur famille d'accueil, ils se sont rapidement installés chez nous à la montagne.
Certaines personnes semblent redouter d'accueillir un chat de l'Hôpital, "trop compliqué"...
Pourtant, dans notre cas, tout s'est déroulé très simplement, malgré le fait que les deux p'tits bouts devaient s'intégrer auprès de 3 gros chiens et de 2 minettes (qui avaient depuis 8 ans le statut de filles uniques)...

Les chats de l'Hôpital, c'est vrai, sont souvent très intelligents et observateurs. Il suffit de ne pas griller les étapes pour que les choses se mettent en place naturellement. C'est ainsi que Grisbi et Patoucha ont vite évolué très à l'aise au milieu de tout ce petit monde. C'est parti pour la belle vie !

Patoucha

Aujourd'hui se sont des chats épanouis, câlins, drôles, joueurs qui nous apportent 1000 joies au quotidien. Ayant appris en un seul jour le fonctionnement de la chatière, ils vaquent librement à leurs occupations pendant la journée (explorations diverses, ou siestes dans les couffins), mais reviennent à notre appel le soir pour profiter d'une bonne nuit de sommeil sur la couette !


De leur passé, ils n'ont gardé qu'une légère méfiance lorsque par exemple des inconnus viennent à la maison. Sôma leur a appris à rester vigilants au besoin... Leçon qui peut toujours s'avérer utile.

Là où nous sommes encore plus étonnés et heureux, c'est que Patoucha et Grisbi ont dû à leur tour faire une petite place pour de nouveaux venus (tous adoptés) : un jeune chien montagne des Pyrénées, et deux chatons.
Croyez le ou non, le petit patou n'a jamais été remis à distance (contrairement aux adultes), pas un feulement pas un coup de griffe ! Grisbi et Patoucha ont de suite compris qu'ils avaient à faire à un bébé !
Puis vint l'arrivée des chatons. Après quelques jours d'observations, Grisbi les a totalement adopté. Il passe des heures à jouer, dormir, manger avec les petits, quand il ne fait pas leur toilette...




Non vraiment l'aventure de cette adoption de chats de l'Hôpital, c'est que du bonheur !

commentaires

N
J'adore tes chats et aussi ceux qui sont sur le site de l'hôpital ils sont magnifique, si je n'étais pas juste dans mon budget je te les prendrais je te souhaite du courage pour ta lutte et merci pour ce beau site de ton association bises
Répondre
B
Un immense merci pour ces moments de bonheur que vous partagez avec nous.
Répondre
J
si ce sont pas des chats heureux ça...trop trop trop mignon c'est photos.
Répondre
D
Merci pour les bonheurs !
Répondre
M
Tout est dit dans la dernière phrase<br /> C'est magique et tellement beau
Répondre
T
Et c'est aussi "que du bonheur" que de lire ce post... Comme quoi, et comme le disent tant de personnes, ils ont quelquechose de "spécial" les chats de l'Hôpital !!! <br /> Merci de nous faire partager votre bonheur...
Répondre