Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 12:33
Connaissez-vous ce sentiment de ne pas avoir assez profité du moment présent ?
Lundi nous faisions la visite de l'hôpital, nous avons vu Dupond. Ce chat si timide aux yeux magnifiques regardait ces humains venus le déranger pendant sa sieste, avec une certaine curiosité.

Je lui avais trouvé une démarche fatiguée, un petit quelque chose qui n'allait pas... Mais cela n'avait duré' que l'espace d'un instant. Très vite, Dupond s'était roulé devant nous au soleil, snobant la trappe qui l'attendait . 
Nous avions passé un peu de temps avec lui. Caché dans son abri, il m'avait écouté lui parler de sa future vie, lui dire que cela suffisait, qu'il fallait quitter cet endroit... Que le bonheur l'attendait.
Nous avions quitté l'hôpital, la boule au ventre à l'idée de les laisser là tous ces chats que nous aimons, et avec l'envie plus grande que jamais de leur trouver une famille d'accueil et les sortir de cet enfer...

Hier matin, Dupond a pris la décision qu'il était temps de partir de l'hôpital, il est enfin rentrédans la trappe d'Irène.
Une famille d'acceuil formidable l'attendait, tout était parfait ! Le covoiturage était même trouvé.
Sauf que le destin est parfois très cruel.
Nous aurions souhaité que Dupond quitte l'hôpital pour aller sur un canapé, un lit douillet. Il n en sera rien.
Dans l'après midi, aux alentours de 17h, c'est vers les étoiles que Dupond est parti...
Rejoindre ces chats de l'hôpital parttis trop tôt, avant même d'avoir connu l'amour d'une famille.

Si nous pouvions revenir en arrière... Je resterais encore et encore prêt de ton abri à te parler.
À te dire que ton regard était merveilleux, que tu étais beau, et que si personne ne t'avait encore dis que tu étais le plus beau chatchat noir du monde, c'était un grand tord !

Voila petit Dupond, va rejoindre ta place dans ce ciel, nous garderons de toi le souvenir de tes magnifiques yeux que nous retrouverons chaque soir en regardant briller les étoiles...

commentaires

C
Une pensée pour Dupond! Un chat noir qui disparait c'est une étoile de plus dans le ciel. Je ferai un voeu ce soir en regardant tout là haut. Maya, mon chat noir à moi, se joindra à moi. Paix à son âme!
Répondre
L
Doux petit coeur tout noir,je pleure en lisant ton histoire et je penserais à toi chaque fois que je regarderais le ciel...tu ne souffres plus, repose en paix
Répondre
L
Oh non... chaque départ depuis Pacman est une déchirure pour nous ! Tu auras profité une dernière fois du rayon du soleil qui chauffait ton petit corps meurtri... Sois heureux mon tout beau !
Répondre
M
au revoir petit chat noir<br /> Si près du bonheur<br /> La maladie une fois de plus a gagné<br /> Merci pour lui
Répondre
R
si je peux me permettre, sans vouloir choquer, vous avez été là pour lui, grâce à vous, il sera mort sans souffrir, il sera mort avec un nom, avec des câlins, au lieu d'agoniser (peut être longtemps) dans un vide sanitaire !!! Alors merci pour lui
Répondre
V
au revoir,Dupond.<br /> repose en paix.
Répondre
M
petit pere comment te faire parvenir la peine que j'ai en lisant l'article qui est paru sur toi,seulement te dire que tu va retrouver tes copains,mais que tu n'auras pas connu,la douce chaleur d'un foyer et enfin un beau coussin pour tes pattounes,dort en paix petit bonhomme.
Répondre
C
Que s'est'il passé ?
Répondre
L
<br /> Le verdict du vétérinaire était sans appel. Le pauvre Dupond était très malade et abîmé, il a conseillé à l'association de l'endormir afin qu'il ne souffre plus...<br /> <br /> <br />