Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 17:26

Gliff n'aura malheureusement goûté à la douceur d'un foyer que bien peu de temps... Il a quitté ce monde le 7 août, dans la soirée.

Son état de santé était bien sûr déjà préoccupant au moment de son trappage, ce que l'analyse de sang ne fit que confirmer. Mais après visites vétérinaires et différents traitements (cortisone, antibiotiques, nourriture pour les reins, injections sous cutanée quotidienne), le petit bonhomme semblait remonter la pente.

Il s'était par ailleurs bien détendu, appréciant le douillet confort des paniers, et les caresses. Car Gliff était un chat d'une gentillesse exceptionnelle, passant ses soirées sur mes genoux, ou allongé sur le bureau lorsque j'étais à l'ordinateur, à ronronner, ronronner, et venir demander des gratouilles.

Mais son état de santé se dégrada à nouveau. On refit une visite vétérinaire, il avait déjà reperdu du poids et souffrait désormais de gingivite. Mais cette fois, les traitements restèrent sans effet. Gliff s'est doucement étiolé, avant de s'endormir définitivement.

Nous avons eu le bonheur de lui offrir une fin de vie digne, c'est malheureusement tout ce que nous avons pu lui offrir, et nous espérons que beaucoup de ses compagnons d'infortune restés à l'hôpital auront cette même chance. Ne les oublions pas...

Gliff, une crème de chat jusque dans son pelage, nous te souhaitons un doux voyage...

 

commentaires

L
<br /> Suite à de gros problèmes informatiques, je ne reviens que maintenant sur leforum pour lire cette triste nouvelle... Pauvre Gliff... Je t'envoie plein d'amour à partager avec ceux que tu as<br /> rejoint...<br /> <br /> <br /> Courage à tous ceux qui le pleurent...<br />
Répondre
B
<br /> Je ne vois la nouvelle qu'aujourd'hui ! c'est bien triste. Il aura eu grâce à vous une fin de vie digne et tendre. Repose en paix petit Gliff.<br />
Répondre
D
<br /> Je ne lis cette triste nouvelle qu'aujourd'hui.....<br /> <br /> <br /> Gliff aura connu des moments de douceur et une fin de vie entouré d'amour....Merci Linda. Pensées pour les jours difficiles...<br />
Répondre
C
<br /> Pauvre Gliff ... mais il a eu la chance de connaître un foyer pour ses derniers jours <br /> <br /> <br /> Courage à vous Linda, car tout départ est un chagrin pour ceux qui restent.<br /> <br /> <br /> Merci pour lui. Cela restera une très belle adoption.<br /> <br /> <br /> Dorénavant, Gliff veillera sur le Mir et ceux qui y demeurent.<br />
Répondre
S
<br /> Paix à son âme...Merci à vous qui l'avez entouré de votre tendresse...<br />
Répondre
P
<br /> C'est toujours un etelle tristelsse d'apprendre un départ<br /> <br /> <br /> Merci LINDA, d'avoir permis à GLIFF de gouter à la douceur d'un foyer en sa fin de vie ! Elle lui a été douce .Il a connut le bonheur d'être aimé !<br /> <br /> <br /> Au revoir GLIFF<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
A
<br /> Bien triste nouvelle mais il sera parti en effet dignement et entouré d'amour. Au vue de la photo nul doute qu'il y a été sensible.<br />
Répondre