Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite.  

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

Rechercher

Pages à consulter

30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 14:37

Comète

P1050333

 

 

Charly au point de nourrissage

P1050300.JPG

 

Bornéo en pleine sieste

P1050303.JPG

 

Hebdo qui a un oeil qui coule

P1050117.JPG

 

Symphony

P1050062.JPG

 

Bubu

 

P1050060.JPG

 

Gabrielle

P1040374.JPG

 

 

Ebène

P1040598.JPG

 

Tango

P1050116.JPG

 

Claudel (à droite) et Gala (à gauche)

P1040819.JPG

 

Sicille

P1050072.JPG

 

Shaolin

P1040759.JPG

 

Topaze

P1040902.JPG

 

Béryl

P1040391.JPG

 

Miriel (devant) et Feeling (derrière)

P1040916-copie-1.JPG

 

Jason

P1040057-copie-1.JPG

 

Marquise (revue depuis sa stérilisation mais non prise en photo)

P1040781-copie-1.JPG

 

Kittim (comme pour Marquise)

 P1040787.JPG

 

Slow

P1030880-copie-1.JPG

 

Missy, Hector et Onyx n'ont pas été vus récemment.

 

Camembert, chat noir abandonné sur le site il y a quelques années et devenu craintif maintenant est vu assez régulièrement.

P1040928.JPG

 

Un chat noir et blanc du cimetière vient se nourrir "au poulailler". Un autre tigré et blanc y est aussi vu la nuit.

  

Côté poilus, c'est un chat gris bleu, appellé "le guerrier" aux vues de ses oreilles abimées et dentelées, qui est vu de temps en temps depuis quelques mois aux heures de la gamelle. Il est non stérilisé mais sociable, un chat du voisinage en vadrouille? (il ne semble pas vivre sur le site même)

  P1040905.JPG

commentaires

Lilivanille 07/02/2011 08:37



Bo jour!


 


Avez-vous des nouvelles de Comète ? A-t-elle une famille d'accueil qui l'attend après son trapage ? Il est prévu pour quand (bon, si elle rentre dans la trape, évidemment...)Je souhaiterais la
parrainer .


 


A bientôt.


 


Lili



Marion 09/02/2011 07:22



Bonjour Lilivanille.


Comète attend Irène de temps en temps du haut de son toit où elle se sent en sécurité et voie son monde. Son trappge n'est pas prévu car nous n'avons pas de famille pour la sociabiliser. Elle est
très maline ce qui lui vaut sa survie sur le site. Elle connait tous les recoins de l'hopital.


Merci de vouloir la parrainer ;)



ladycat80 01/01/2011 22:12



Il n'y a pour ainsi dire plus de véritables anciens sur le site. Il est vrai qu'en 4 ans vous avez bien oeuvré pour les sauver ! Bravo pour 2010 et courage pour 2011 !!!



guerlus 01/01/2011 13:43



ils sont tous bien portants et tant mieux mais ça me fend le coeur d'en voir dormir certains dans les détritus


bonne année à toute l'équipe, quel travail vous avez encore fait en 2010 !



Danielle 31/12/2010 14:34



Même commentaire que Chatdesîles !!!



Marion 30/12/2010 19:21



Non Denise, ne t'inquiète pas, Miriel n'a pas un oeil qui coule. Elle a juste une coquetterie de naissance, ou des sequelles d'un très ancien coriza. Nous l'avons toujours vu avec cet oeil comme
ça.



Chatdesîles 30/12/2010 19:11



Quel magnifique reportage ! Merci mille fois !


Ces photos, ce que nous nous dites d'eux, nous rendent ces chats très présents, à nous qui ne sommes pas sur place, et nous les font aimer.


Ces chats sont ainsi plus proches de nous et on se sent plus proches de vous qui êtes sur le terrain !


Merci ! Merci ! Merci !



Phiphi 30/12/2010 18:42



MIRIEL, aussi a un oeil qui coule !


Merci pour toutes ces photos, qui fait le point sur le site .


Cela fait toujours plaisir de les voir et de savoir qu'ils sont là !