Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 10:19

Charlotte (baptisée dans un premier temps Minette, maman de Nadaka et Gopika) et Cerbère étaient depuis presque 1 an en famille d'accueil.

Refusant depuis le premier jour toute approche et tout contact, nous avons pensé qu'ils seraient plus heureux dans un endroit avec d'autres chats, un endroit où ils auraient accès à l'extérieur, loin des dangers de la circulation, des voisins malveillants..., un endroit où ils auraient le gîte et le couvert sans toutefois être obligé de cotoyer l'homme de trop près tout en ayant l'opportunité d'aller à sa rencontre si toutefois un jour ils en éprouvaient le besoin.

 

Ces endroits, ces petits paradis pour chats "semi-sauvages" sont rares. Quelques chats de l'hôpital ont pu en profiter: Cassie, Petite Jeanne et plus récemment Daktari. Depuis Samedi dernier ce sont Charlotte et Cerbère qui ont la chance de connaître un endroit similaire. C'est dans le Sud de la France qu'ils vivront désormais heureux! 

 

Toutefois, notre assocition continuera de prendre en charge leurs besoins, ils peuvent donc continuer à être parrainés.

 

Cerbère et Charlotte en route vers le bonheur 

P1030275.JPG

 

Cerbère

P1030278.JPG

 

Charlotte

P1030279.JPG

commentaires

S


Longue route sur le chemin de la sérénité retrouvée.Câlins aux deux protégés et toute ma gratitude à leurs protecteurs.



Répondre
V


bonne chance a tous les 2!



Répondre
S


Bien d'accord avec Cathy !! Certains chats ont besoin de trouver une tranquilité et surtout une liberté sans trop l'approche de l'humain comme Daktari !! Mais avec le temps et la patience qui
sait ?


Beaucoup de bonheur à toi Charlotte et toi Cerbère et merci à ta famille d'adoption !!


Maï , Charlotte et Cerbère sont en semi liberté comme Daktari



Répondre
M


Ils sont en refuge??? Ils sont où exavtement


 



Répondre
D


Tout à fait d'accord avec le com ci dessus !


Nos idées à nous, nos références ne sont pas forcément celles de nos minets !


Ils ont chacun leur rythme !


Il est plus qu'évident que BLISTER était un chatton en manque d'affection de famille , je me demande ce qu'il serait devenu sur le site s'il n'avait pas été trappé !


Mais j'ai aussi le souvenir de ce chat extraordinaire, lui aussi, qui s'appelait MOUMOU  ! C'est LUI qui décida du jour et de l'heure où il accepterait les caresses ! Mais alors ensuite ce
fut Moumou-tendresse-pot de colle !


 


J'estime que des endroits tels que ceux là, où le chat vit en sécurité et en liberté totale est l'idéal pour ceux qui préfére ce mode de vie jusqu'au jour où........... 


Beaucoup de bonheur à Charlotte et Cerbére !


 


a propos de parrainage si nous pouvions avoir le point de ceux à parrainer ? 


 


Chat-lheureusement


Denise



Répondre
B


Merci pour les nouvelles et merci à Cathy pour son commentaire si juste !



Répondre
C


c'est  formidable  d'avoir  trouvé un tel refuge, certains  minous  ne  demandent  que  cela  , vivre  tranquilles , ne  pas se soucier de
demain tout  en étant vivant en toute  sécurité


j'ai appris au  fil du  temps avec mes marocains recueillis par la Maison de l'Espoir Retrouvé, qu'un chat  même s'il a vécu avec des calins, préfèrent faire
son choix , soit  vivre à la  maison, soit aller  et  venir  chercher  des calins  que  lorsqu'il en a envie, la non sociabilisation n'est  pas
un échec, c'est  juste un animal  qui veut  rester  libre, ce n'est  pas toujours facile  à gèrer parfois mais  c'est  cela  aussi  les aimer



Répondre