Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite.  

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

Rechercher

Pages à consulter

8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 17:35
Bonjour a tous et toutes.
 
Cet article pour vous raconter l'histoire de ...LIEBE. Et oui elle n'a pas fini de nous surprendre et de nous faire courrir.
Le 14 aout 2011, sachant que nous sommes aujourd'hui le 07 septembre 2011, donc le 14/08 Liebe, grande funambule s'il en est, tombe de la terrasse située au 2éme étage de notre  grand appartement dans le jardin du voisin du rez de chaussée.
 
Liebe ne se laisse pas attrapper, par personne , même par nous et surtout elle est très méfiante et très peureuse. J'étais au 36 ème dessous, commence alors une grande aventure.
 
Elle venait chaque jour dans le jardin des kinés et dentistes, nos voisins. Nous allions lui porter de la nourriture, de l'eau, lui parler, quand les cabinets étaient fermés nous passions par dessus la murette pour aller nous assurer qu'elle allait bien.
 
Nous avons mis en place une chaine "de sauvetage", tous les voisins ayant des jardins en rez de chaussée on accepté de mettre a sa disposition croquettes, qu'elle adore, et eau fraiche. Nous leur avons expliqué comment était Liebe, son caractère, nous leurs avons remis des photos, des numéros de téléphone a appeler même s'ils ne faisaient que l'apercevoir et pour qu'ils nous alertent si elle avait quelque chose.
Je craignais par dessus tout la déshydratation avec les grosses chaleurs que nous avons eu. J'ai contacté "l'école du chat libre de Colomiers", qui a mis  à notre disposition des trappes, la SPA, la fourrière de Colomiers, tous nous ont assuré de leur aide si toutefois Liebe arrivait chez eux.
 
Mais Liebe est intelligente, malicieuse, maligne et j'en passe. Elle rentrait dans la trappe, mangeait et...repartait. Nous avons essayé la trappe simple, une ouverture, la double, deux ouvertures rien n'y faisait. On pouvait même la voir y entrer et en ressortir.
Tout le quartier était aux aguets, tout le monde demandait : " alors et Liebe?".
 
Liebe voulait retourner a sa vie de dehors, celle qu'elle avait connue, même pendant tous ses jours, 24 exactement, hors de sa maison, de sa famille et de son " amoureux" Salomon, elle continuait de venir nous voir, nous écouter lui parler, elle s'allongeait au milieu du jardin du dentiste et nous regardait de ses beaux yeux de feu. Je m'assayais a distance d'elle et nous restions là , dans un dialogue fait de mots pour moi et de regards infiniment tendres pour elle. Mais dés que j'essayais de  l'approcher, elle détalait comme un petit lapin.
 
Je me disais  que ce n'était pas possible, qu'elle ne pouvait pas ne pas vouloir revenir chez elle, qu'elle ne pouvait pas avoir oublié tous nos bons moments, ses compagnons de jeux Balzac le chien,  Ron le lapin, Socrate le petit dernier, mais surtout surtout Salomon son amour de toujours et le seul et unique depuis son arrivée chez nous.
 
Ce matin, comme chaque matin à 6h30 je suis allée voir la trappe, comme chaque matin elle était fermée, je n'ai nourri donc aucun espoir d'y trouver pour le moins ma Liebou, mais OUI oh surprise, oh joie intense, ma PRINCESSE LIEBE avait ENFIN LAISSE LA TRAPPE CE REFERMER SUR ELLE.
Ma fille enjambe la murette, elle va vers la trappe et d'une petite voix je l'entends : "Maman il y a Liebou dedans !" Sur le moment je n'y ai pas cru, je me suis dis mais non c'est un autre minet qui lui ressemble, mais non, ce petit museau fauve, ce regard de reconnaissance n'appartiennent qu'à ELLE, c'est bien ma Princesse Liebe. 
J'en pleure encore, je n'arrive pas a traduire ce que j'ai ressenti de bonheur, de joie, de détente. Elle a grossi ( la coquine est pleine de ressources), elle va bien, pas un bobo, un pelage superbe, son regard franc me disait : "tu vois , je suis revenue, mais quand moi j'ai voulu."
 
Nous avons rendez vous avec le vétérinaire, je le fais venir à domicile pour ne pas l'effrayer, mais je sais qu'elle n'a rien. Elle roucoule avec son Salomon, elle a retrouvé sa maison et ses habitudes, se laisser toiletter par lui a été sa première préoccupation, puis elle a mangé, du bout des dents, elle n'avait nullement faim, ni soif.
 
Restent de  grandes questions pour moi. Es ce que Princesse Liebe est vraiment faite pour vivre dedans ? Est elle tombée ou a t elle sauté ? A t elle vraiment fait en sorte de se laisser enfermer dans la trappe ? Elle est aussi belle, aussi en bonne santé que quand elle est à la maison.
Es ce moi, nous qui sommes égoistes et qui les enfermons contre leur gré pour notre plaisir de les savoir en sécurité, pour satisfaire cet amour que nous leur portons?
Dés le début, dés que j'ai vu les toutes premières photos de Liebe une histoitre d'amour passion a commencé et quand elle est arrivée à la maison elle a partagé visiblement cette histoire avec moi, es ce juste un ressenti humain?  Est elle vraiment heureuse d'être rentrée chez elle? Si elle venait à "retomber" qu'es ce que je vais en penser ? Et elle ?
 
J'aime follement tous mes animaux, mais Liebe est si particulière, si spéciale pour moi, elle est si "LIBRE", si indépendante, tellement comme moi en fait ! Ai je le droit de l'enfermer? Je suis si heureuse de la savoir revenue, mais elle l'est elle?
 
Cette aventure me trouble au plus haut point, je veux qu'elle soit heureuse mais pas a n'importe quel prix, pas au prix de sa "liberté". J'ai besoin de votre aide, de votre vécu, de vos conseils.
Pour le moment je vais aller prévenir toutes les personnes qui nous ont si gentillement aidés et soutenus et les inviter à venir la voir s'ils le souhaitent.
 
LIEBE EST DE RETOUR, MA PRINCESSE AUX MILLE FACETTES

DSC00001.JPG
DSC00002.JPG
DSC00005.JPG
DSC00007.JPG
Publié par Les chats de l'Hôpital de Perpignan - dans Les Adoptés !
commenter cet article

commentaires

Maï 16/09/2011 18:34



Le goût de l'interdit


Mais la belle a compris iù se trouvit LE BONHEUR


SUPER POUR VOUS DEUX


 



Mimi 12/09/2011 15:20



Merci, merci infiniment à tous et à toutes.


Liebe va bien, en fait elle ne veux même plus sortir sur la terrasse de, quand même, 11 métres carrés, ou elle a son arbre a chat, ses fleurs, sont grand bac de terre ou elle aimait biebn ce
coucher, et son bac d'herbe a chat bien sur aussi. Mais non, elle ne veux pas y aller, j'en déduis qu'elle a du tomber accidentellment, il est vrai que c'est une grande kamicase. Le bilan de son
aventure ? Et bien elle demande des caresses, elle s'est laissée prendre aux bras et elle me sui partout dans la maison.  :) Elle mange comme un petit ogre et passe de longues heures a
ronronner avec son amoureux. Si son escapade lui a plu en tous cas oui, elle est heureuse d'être rentrée et d'avoir retrouvé sa vie d'avant. J'ai essayé encore ce matin d'aller avec elle dehors
voir Ron le lapin lapin (la terrasse est couverte et Ron y a ses quartiers d'été), mais elle a refusé et est très méfiante quand elle regarde le bord du balcon. Alors Ron est rentré dans le salon
pour lui dire un petit bonjour et elle était ma foi fort contente de jouer avec lui. J'ai vraiment douté en la voyant vivre dehors, mais non, je pense qu'elle a aimé ce moment de liberté , mais
qu'elle n'est pas faite non, pour vivre dehors. MERCI encore à vous tous pour vos conseils et pour votre gentillesse. :) Léchouilles de Princesse Liebe

ladycat8O 11/09/2011 19:34



Tout est bien qui finit bien !!!Elle ne semble pas malheureuse à l'intérieur !!!



maî 10/09/2011 10:13



Merveilleuse histoire d'amour


omme je te comprends. c'est vrai que je n'imagine pas la vie en appartement pour un chat car je vis en pavillon


Mais j'ai adopté il y a 4 ans une chatte des cités dans un état lamentable Le vétérinaire avait dit à l'asso qu'elle devait être depuis des années dehors vu son état.


Aujourd'hui c'est la seule de mes 3 chats qui ne va pas trainer Elle apprécie la cheminée l'hiver, le lit, les coins douillets mais pas du tout l'arbre à chat(je vais le donner du reste)


Chaque chat est tellement différent


Un conpromis qui ne serait peut être pas mal Tu ne connais personne de ta famille qui peut l'adopter en pavillon et tu la verrais souvent???


Sinon, dis toi qu'aujourd'hui elle est certainement mieux chez toi entourée d'amour que sous les roues d'une voiture, dans une cité maltraitée


Bien difficile de te conseiller



Chatdesîles 10/09/2011 00:23



Bonjour la maitresse de Liebe,


Je suis très émue par cette histoire ... heureusement Liebe est revenue dans sa famille !


La liberté, c'est l'insécurité, le risque de tous les dangers d'un dehors non sécurisé, c'est le risque de perdre la vie accidentellement, et c'est le risque de ne pas pouvoir être soignée si la
maladie survient ...


Je suis la maitresse d'Eowin qui vient, elle aussi des vides sanitaires de l'hôpital de Perpignan. Bien sûr Eowin a accès à un jardin, parce que celui ci est sécurisé ... mais Eowin apprécie le
confort de la maison et ne cherche pas à spécialement à s'échapper au delà de son territoire maison/jardin.


D'autres chats de l'hôpital sont en appartement et y sont très heureux. Je pense à Lilith, la cousine d'Eowin et à Isola ... mais il y en a d'autres ...


 


En appartement, il y a des moyens de faire plaisir à un chat qui n'a pas accès à l'extérieur. Par exemple, il est possible de faire pousser un petit jardin d'herbe pour sentir, mordiller ou se
rouler dedans ... sans oublier les arbres à chats qui peuvent tout à fait pousser dans un appartement !



tiphaine 09/09/2011 18:53



cette petite minette est une jolie vagabonde... visiblement heureuse d' avoir retrouvé ses copains et ses amours ! que faut il de plus a un chat , si ce n' est que certains ont besoin d' escapade
.. l' amour des animaux et peut etre encore plus des chats , c' est respecter leur personnalité.. tout en les protégeant , evidemment . ce qu' apparemment vous faites fort bien , de plus il y
aune belle solidarité dans votre voisinage , bravo.elle est ravissante , fière et libre , grace a vous ! alors c' est compliqué , de lui accorder ce a quoi elle aspire , et comment le savoir ?
regardez la vivre , appréciez son bonheur et aimez la comme vous le faites ! j' adore ces histoires !



Frimoussesbh 08/09/2011 21:56


Quelle aventure! Et que des sentiments contradictoires. Mais quand je la vois paisible avec son amoureux et quand on sait les dangers et la dureté de la vie dehors alors non pas de sentiments. Cet
été j ai revu ma belle émeraude avec de nouveau une portée ainsi que Petit Frère , le petit frère de Frimousse, enfin certainement car il lui ressemble comme deux gouttes d eau. Et bien que je le
vois si maigre si craintif avec des balafres et une oreille toute bouffée et que je ne peux rien faire j en suis si malheureuse. Certes ils sont en liberté il fait beau et chaud mais a quel prix?
Je suis si contente d avoir pu sauver mon Frimousse même si ce n est pas un grand calineur! Alors pas de regrets pour Liebe.


Mimi 08/09/2011 21:10



Merci Phiphi. Mais il manque a Liebe et a Phiphi la parole, les mots pour le dire, qu'un enfant lui aurait. Ceci dit Liebe apprécie beaucoup son retour à "sa" maison , je le vois fort bien. J'ai
juste peur de "l'amour possession" qui est si destructeur. Mais pour rien au monde je n'aurais laissé ma Princesse Liebe dehors, oh non JAMAIS ! :)



Phiphi 08/09/2011 19:16



LIEBE qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Phiphi !


 


Phiphi aussi ne réve que du jardin , d'au delà du jardin .....


il n'a droit à y aller qu'en laisse .......


 


Parfois moi aussi je me demande.. mais si je lui laisse sa liberté , nous ne le reverrons pas ! il franchira le mur et alors ......


il y a la route , les personnes malveillantes ......


J'aime mieux ne pas penser à ce qu'il deviendrait ! Alors  , je subis ses volontés pour le sortir ! dans quelques années, il se calmera  !


 


Laisserions nous la liberté à un enfant qui la demanderait ?