Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite.  

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

Rechercher

Pages à consulter

26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 19:16

Nous ne parlons pas assez et je le déplore, de nos chats qui ont une marraine. Jusqu’à ce jour, seule notre fidèle Denise « marrainait » plusieurs de nos protégés de Perpignan : Claudel et Gala, mais aussi Miriel, une aide indispensable pour gâter un petit peu plus ces minous afin de leur adoucir le quotidien.

Désormais Gliff et le Guerrier ont aussi conquis le cœur d’une de nos fidèles lectrices qui s’était généreusement manifestée en faveur de la colonie des chats de la résidence de Perpignan pour laquelle nous avions fait un appel aux dons début Octobre.

Elle a choisi nos 2 baroudeurs tout fraîchement castrés. Eux aussi auront désormais droit à une petite douceur lorsqu’ils seront au rendez vous du nourrissage.

 

Le Guerrier est très gourmand et saura apprécier cette petite attention, lorsqu’il mange il se laisse caresser le haut du crâne en guise de remerciement !

  P1060440.JPG

 

De son côté, Gliff est un peu plus sauvageon, une distance de sécurité s’impose.

P1060204.JPG

 

 

Au nom de Gliff et du Guerrier, nous remercions sincèrement leur nouvelle marraine qui se reconnaîtra, et surtout n’hésitez pas à nous envoyer votre mail afin de vous donner quelques photos d’eux lorsqu'on en aura.

15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 19:32

 

 

Caféine est une chatte agée déjà de quelques années,trappée et stérilisée le 25/08/2010 ,vivant au cimetière qui jouxte l'hôpital de Perpignan

Intelligente ,très attachante et peu craintive,elle attend tous les jours à 13h sous un banc de pierre l'arrivée d 'Anna sa mère nourricière.

Il y a une dizaine de jours ,Anna nous téléphone:Caféine a des difficultées pour manger ,ses yeux coulent et se ferment,sa respiration est bruyante ,son poil est terne.....il y a urgence!

 

Déjà cet hiver Caféine avait présenté les mêmes symptômes à minima, et suspectant un coryza chronique des antibiotiques lui avaient été administrés pendant près de 50 jours ,son état clinique s'était alors amélioré au printemps.

 

Dès le lendemain une trappe est posée en quelques minutes et grâce à sa patée -gourmandise Caféine est récupérée ......elle n'est pas brillante du tout.

P1060347.JPG

 

C'est avec le coeur gros et l'estomac serré qu'avec Anna nous l'accompagnons chez le vétérinaire afin d'évaluer son état de santé et son pronostic vita.

Verdict en fin d'aprés midi..........et soulagement :Caféine a été auscultée sous anesthésie générale ;de nombreuses dents infectés,  surinfectant toute sa sphère ORL ont été enlevées ;antibiothérapie et anti inflammatoire à effet retard lui ont été administés.

Faute de moyens Caféine est remise dès le lendemain sur son lieu de vie.Son état de santé est surveillé quotidiennement par Anna........

A ce jour elle s'alimente ,semble en meilleure forme ,sa santé reste toutefois bien fragile.

P1060380.JPG

P1060381.JPG

13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 14:14

Cela fait un moment que nous n'avons pas donné de nouvelles des chats de l'hôpital St Jean, tout simplement parce que ces derniers vont bien, ils sont vus régulièrement, et nous n'avons toujours pas de bonnes nouvelles à vous annoncer concernant des lieux d'accueil disponibles pour en sortir de nouveaux, compte tenu du fait que nous en avons près d'une dizaine en accueil dont la plupart y sont depuis 1 an et leur évolution est loin d'avancer comme nous le souhaitions au début.

Plus âgés, plus avides de liberté, ils sont plus difficiles à sociabiliser bien qu'ils s'adapent à la vie de famille, ils refusent encore le contact. Les adoptants sont plus rares pour ce genre de chats.

 

Ceux demeurant sur le site sont nourris quotidiennement, pour certains, ils connaissent bien les personnes qui les nourrissent. Ils sont également vermifugés et déparasités régulièrement.

 

Quelques images récentes:

 

Camenbert

P1050952.JPG

 

Symphony

P1050949.JPG

 

Gala

P1050948.JPG

 

Claudel

P1050946.JPG

 

Comète

P1050961.JPG

 

Kittim

P1060006.JPG

 

Jason

P1050999.JPG

 

Bubu

P1050801.JPG

 

Miriel

P1050792.JPG

 

Topaze

P1050875.JPG

 

Slow

P1050884.JPG

 

Le Guerrier

P1050874.JPG

 

Béryl

P1050803.JPG

 

Ebène

P1050626.JPG

 

Charly

P1050297.JPG

 

Feeling

P1050793-1.JPG

 

Bornéo

P1050548.JPG

 

Hebdo(qui se fait vieux)

P1050981.JPG

 

Shaolin

P1050383.JPG

 

Marquise

P1050974.JPG

 

Tango

P1050588.JPG

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 12:53

Avec le retour du printemps et l’arrivée des beaux jours, nous entrons aussi dans cette période tant redoutée par toutes les associations de protection féline : les naissances de chatons.

La vingtaine de chats restant sur l’hôpital St Jean sont tous stérilisés, depuis début janvier nous faisons le nécessaire sur l’hôpital de Thuir pour avoir le minimum de naissance : 14 femelles ont été stérilisées dont 6 qui étaient pleines mais les particuliers sont loin de prendre autant de précautions. Ils ne font pas stériliser leurs minettes mais les laissent vagabonder  tout simplement parce que le coût d’une stérilisation leur paraît trop chère, qu’ils ne veulent pas aller patienter au dispensaire SPA pour que l’opération leur reviennent à moindre coût ou tout simplement parce que les chatons c’est mignons… Oui, les chatons c’est mignons, mes depuis une paire de semaines, les petites annonces gratuites regorgent d’articles : « donne jolis chatons »… mais les preneurs sont rares, alors quand ces chatons contractent le coryza, leur placement sera d’autant plus difficile, voir impossible surtout si on ne veut pas engager le moindre centime pour un animal…

Alors que faire ? De lâches irresponsables ont trouvé la solution : l’ABANDON.

Ce mot qui fait bondir tous les amoureux des animaux, et les engagés dans la protection animale est de retour.

 

Le premier chaton a en avoir fait les frais est SMITY, abandonné vendredi dernier à l’hôpital de Perpignan, près des ambulances où il n’aurait pas fait long feux si par cette journée ensoleillée, les fenêtres du service situé en face, le SMIT n’avaient pas été ouvertes. Une aide soignante a entendu des petits miaulements de détresse venant de l’extérieur. Intriguée par ces cris, elle a découvert une petite boule de poils hurlant tout se qu’il pouvait.

Dès que ce petit mâle a été récupéré, l’association a été prévenue. Il avait les yeux collés, mais restait vif et ronronneur.

A midi, direction le vétérinaire, où le diagnostique du coriza est posé sans surprise. Ce petit  bout est âgé de seulement 6 semaines, a sans aucun doute déjà côtoyé une famille humaine car il recherche le contact des gens. Rien à voir avec le comportement de chatons issus une éventuelle portée d’une chatte sauvage. Il s’agit inéluctablement d’un abandon.

 

 P1050923.JPG

 

P1050932.JPG

 

P1050931.JPG

 

 

Dans son malheur, le petit Smity (dont le nom est tiré du service où il a été trouvé) a la chance d’avoir fait fondre le cœur de sa sauveuse qui s’est engagée à l’adopter définitivement et lui offrir le meilleur !! Une chance dans son malheur !

En quelques jours, Smity a été soigné, il a fait connaissance avec le matou de la maison âgé de 3 ans avec qui il s’entend on ne peut mieux, et qu’il « décoince » vis-à-vis des humains dont il était resté méfiant depuis qu’il avait été adopté. Smity est très joueur, câlin, plein de vie, il fait la joie de toute sa nouvelle famille.
Les photos parlent l’elles même…

 

Photo0390.jpg

 

Photo0391.jpg

 

Photo0392.jpg

 

Photo0396.jpg

 

Photo0387.jpg

 

 

Espérons que Smity sera l’unique chaton abandonné que nous aurons à prendre en charge cette année, mais malheureusement nous n’y croyons pas vraiment…

9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 07:08

 

La démolition sur l'hôpital de Perpignan vient de reprendre après quelques mois de répit le temps de débarrasser les décombres, aplanir le terrain pour en faire un parking.

 

Depuis la semaine dernières, c'est au tour des anciennes cuisines (située entre le bâtiment de l'oranger et l'ancienne endocrino (lieu de naissance de Salsa) ainsi que de la médecine B (lieu où vivait Saskia) de subir l'action des pelleteuses. D'ici quelques semaines, il ne restera plus que ces photos pour se rappeler de ces lieux.

 

P1050430.JPG

 

P1050431.JPG

 

P1050432.JPG

 

P1050433.JPG

 

P1050435.JPG

 

P1050436.JPG

 

 

Le seul chat qui était parfois aperçu dans le coin de la medecine B est Jason, mais il vadrouille beaucoup, mange au point de nourrissage des poilus. Son trappage s'annonce plus que corsé du fait que nous ne savons jamais où il est sur le site de l'hôpital, de plus il est très farouche, dès qu'il voit un bipède, il file dans la direction opposée. Pourtant, une famille l'attend, mais ça il ne le sait pas.

30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 14:37

Comète

P1050333

 

 

Charly au point de nourrissage

P1050300.JPG

 

Bornéo en pleine sieste

P1050303.JPG

 

Hebdo qui a un oeil qui coule

P1050117.JPG

 

Symphony

P1050062.JPG

 

Bubu

 

P1050060.JPG

 

Gabrielle

P1040374.JPG

 

 

Ebène

P1040598.JPG

 

Tango

P1050116.JPG

 

Claudel (à droite) et Gala (à gauche)

P1040819.JPG

 

Sicille

P1050072.JPG

 

Shaolin

P1040759.JPG

 

Topaze

P1040902.JPG

 

Béryl

P1040391.JPG

 

Miriel (devant) et Feeling (derrière)

P1040916-copie-1.JPG

 

Jason

P1040057-copie-1.JPG

 

Marquise (revue depuis sa stérilisation mais non prise en photo)

P1040781-copie-1.JPG

 

Kittim (comme pour Marquise)

 P1040787.JPG

 

Slow

P1030880-copie-1.JPG

 

Missy, Hector et Onyx n'ont pas été vus récemment.

 

Camembert, chat noir abandonné sur le site il y a quelques années et devenu craintif maintenant est vu assez régulièrement.

P1040928.JPG

 

Un chat noir et blanc du cimetière vient se nourrir "au poulailler". Un autre tigré et blanc y est aussi vu la nuit.

  

Côté poilus, c'est un chat gris bleu, appellé "le guerrier" aux vues de ses oreilles abimées et dentelées, qui est vu de temps en temps depuis quelques mois aux heures de la gamelle. Il est non stérilisé mais sociable, un chat du voisinage en vadrouille? (il ne semble pas vivre sur le site même)

  P1040905.JPG

14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 06:51

Voilà déjà 1 mois que les travaux concernant la destruction de l'ancienne maison de Monsieur C. et celle d'à côté ont été réalisés.

 

Les photos parlent d'elles mêmes:

 

Avant:

P1040802.JPG

 

Après:

P1050071.JPG

 

 

Avant:

P1040811.JPG

 

Après:

P1050056.JPG

 

P1050054.JPG

 

Par "chance" au fond de ce terrain, un ancien poulailler a été épargné par les pelleteuses.

Nous l'avons donc nettoyé et aménagé pour les chats, avec un point de nourrissage juste à côté.

Ansi, Bubu, Gabrielle, Bornéo, Kittim, et Sicile (et oui, elle y est vu régulièrement la nuit!) peuvent venir se reposer et s'abriter dans ce lieu.

 

P1050057.JPG

P1050058.JPG

 

P1050059.JPG

 

Irène y a même mis des jouets, des boules de papillottes, qui amusent beaucoup les chats. Ils ont droit à leur petit moment d'insouscience au milieu de leur vie ou plutôt survie.

 

Cet endroit ressemblerait presque à un lieu paisible si seulement un grand boulevard meurtrier pour les chats ne passait pas à quelques mètres de là (visible sur la 5 ième photo, mais on ne se rend pas bien compte du passage qu'il peut y avoir).

4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 19:00

Il y a 10 jours, nous avons été informé par les services techniques de la démolition prochaine des deux villas dont les jardins jouxtent le nouvel hôpital. Ces travaux débutent le 8 novembre, un parking va être construit.


villas

Depuis que nous connaissons l'existence de ces chats, 12 d'entre eux sont déjà à l'abri adoptés ou en famille d'acceuil : Charlotte et ses petits Nadaka et Gopika, Jine, Muffin, Starlette, Minsky, Bali, Syrion, Elwee, Myrtille et Feroé.

Mais il reste encore une dizaine de chats et chattes dont certaines ont été stérilisées par l'ancien propriétaire : Bubu, Missy, Gabrielle.
Face à l'urgence, devant le manque cruel de familles d'acceuil, nous avons dû prendre la décision de trapper et de relâcher dans ces jardins ces chats afin d'éviter une prolifération difficilement contrôlable.

À ce jour Kittim, Bornéo  (deux tigrés) et Kilwa (un noir), tous trois les chatons de Féroé, ainsi que Marquise (une belle minette robe tabby d'un an environ) ont été stérilisés et relâchés sur place. Seule Fidji a eu la chance de trouver une famille d'accueil in extremis.

fidji

Fidji


Ces chats ne sont jamais sortis de ces jardins, et pour certains, ils risquent d'être pris de panique dès le début de la démolition et traverser l'avenue toute proche très fréquentée, voire disparaître dans la nature, migrer vers le cimetière ou dans l'enceinte de l'hôpital... Comment survivre sur un parking?

 

Nous sommes très inquiets pour eux et renouvelons plus que jamais notre SOS afin de trouver des familles d'accueil.

 

tabby C

Marquise


bubu et gabrielle

Bubu et Gabrielle

 

borneo

Bornéo

 

kilwa

Kilwa

 

kittim

Kittim


10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 15:15

Vous l'avez surement constaté depuis quelques temps, les articles se font plus rare. Cependant les chats de l'hôpital sont nourris quotidiennement, surveillés, ils vont tous bien et font leur petite vie, les travaux s'étant éloignés pour un temps de leurs lieux de résidence.

Faute de temps et pour des raisons personnelles, je ne serais pas en mesure d'assurer des articles sur le blog régulièrement, je m'en excuse, mais tout reviendra à la normale après le 16 Novembre. Cependant si quelque chose d'important se passe, je suis certaine que Irène ou Linda vous en informeront rapidement.

 

En attendant le mois prochain, quelques photos de ceux qui restent:

 

Topaze

topaze

Topaze et Rackham

 

topaze-et-rackham.jpg

 

Miriel et Feeling

 

miriel-et-feeling.jpg

Feeling

 

feeling.jpg

 

Béryl

beryl.jpg

 

Camembert

camembert.jpg

 

Comète

comete.jpg

 

Ebène

ebene.jpg

 

Symphony

symphony.jpg

 

Charly, Symphony et Tango

symphony-tango-charly.jpg

 

 

Les chats demeurant chez Monsieur C, dont la destruction de la maison est à nouveau reportée mais on ne sait pas à quand:

 

Gabrielle, la maman de Minsky qui ne doit plus être toute jeune et se laisse approcher lorsqu'elle est en confiance

gabrielle.jpg

 

Bubububu.jpg

 

Bubu et Gabrielle

bubu-et-gabrielle.jpg

 

Chatons de Féroé qui on grandit mais sont extrêmement sauvages:

(il y a 2 tigrés et 2 noirs, le tigré sur la dernière photo est le moins sauvageon)

chatons-C-2.jpg

 

chats-C.jpg

 

chatons-C.jpg

 

tabby-C.jpg

29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 07:58

Les journées étant très chaudes en ce moment, les chats restent dans leurs abris, mais sortent dès que le soleil tombe.

L'heure la plus propice pour les voir est aux alentours de 20h30- 21h. C'est donc à cette heure là que nous nous sommes rendus samedi dernier sur le site avec Julie.

 

Nous avons donc eu la chance d'en rencontrer un certain nombre.

La suite en image :

 

Aux poilus, toujours près de ses gamelles: Rackham, qu'il devient urgent de sortir. Son état se décline de plus en plus.

DSCF8741.JPG

P1030332.JPG

 

Claudel et Gala, en train de prendre l'air

P1030339.JPG

 

Un petit nouveau (non stérilisé et probablement avec une dermite) sur le parking près de chez Claudel et Gala

P1030335.JPG

 

Symphony et Slow en neuro

DSCF8747.JPG

 

Bubu, la belle tigrée aux poils longs chez Monsieur C.

P1030358.JPG

 

Miriel ayant pénétré dans la couronne

P1040230.JPG

 

Aragorn dans les gravats

P1040256.JPG

 

3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 20:39

Les travaux sur l'hôpital sont toujours en cours.  Les derniers bâtiments qui était encore debout debut juin sont désormais détruits. Une partie de la couronne centrale a été abattue pour créer un accès pour la démolition de l'internat dont le vide sanitaire était le principal lieux où vivait St Jean, Béorn, Lilith encore l'été dernier.

 

Plutôt que de long disours, voici le tour en image :

 

Vide sanitaire du jardin central pris en mai 2007 au début de notre action (avec Lilith qui pose)

2007_0305chats-octobre0017.JPG

 

Ce même vide sanitaire pris aujourd'hui:

P1040128.JPG

 

L'abri du jardin central était adosé à l'un des palmiers, nous l'avons déplacé juste avant le début des travaux

P1040102.JPG

 

Côté réa cardio:

il y a encore 2 mois

DSCF8319.JPG

 

Aujourd'hui:

P1040073.JPG

 

Rassurez vous, bien que leurs passages aient été détruits, nous continuons à voir les chats. Certes, certains comme Rackham, semblent un peu perdus, mais ils sont fidèles aux nouveaux points de nourriassages mis en place.

2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 18:23

Plutôt qu'un long discours, voici un plan du site de l'hôpital qui résume la situation des chats et l'avancée des travaux à ce jour. Au moins, les gens ne connaissant pas la configuration des lieux pourront se faire une idée plus précise de ce que nous vous racontons depuis plusieurs mois.

 

DSCF8723.JPG

 

L'urgence est aujourd'hui pour les chats situés dans le jardin de la maison de Monsieur C. (en haut à droite) qui va être détruite très prochainement (d'après le planning elle aurait déjà dû l'être depuis une paire de semaines) Ces chats ne circulent que très peu sur l'hôpital.

 

Prochainement aussi, le bâtiment marron situé entre l'IRM et l'endoc déjà détruits sera rasé. Pendant ses opérations nous craignons de ne plus avoir accès au point de nourrissage du jardin central où se restaurent Topaze, Rachkam, Feeling, Aragorn, Jason et le reste de la troupe de l'ancien vide sanitaire des poilus.