Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 07:51

Depuis Novembre, Suspense rebaptisé Leucate est de retour à l’adoption. En attendant il est chez Audrey qui était sa première FA, mais il ne peut y rester plus longtemps. La situation qui était provisoire pour quelques jours commence à dangereusement se prolonger au point où les félins commencent à se rebeller.

 

leuc2

 

Suspense doit très rapidement trouver une autre famille, (FA ou adoption) ayant au moins un chat sympa avec ses congénères et qui aura la patience de le faire évoluer puisqu’il faut le stimuler pour qu’il progresse.

 

Voici le dernier mail alarmant d’Audrey (il date de vendredi 14 Janvier):

« La situation était stable jusqu'à hier, avec un Leucate qui fait de gros progrès vis à vis de nous et un Bali qui recommençait à descendre au salon. Lokie commençait à traquer Leucate depuis quelques jours, elle allait souvent le voir, lui grogner dessus...D'ailleurs je ne sais quoi penser de son attitude car elle arrive vers lui en se frottant aux murs, la queue en l'air, lui se montre soumis et d'un coup elle vrille et lui saute dessus.

 Hier soir, elle l'a coincé dans un coin, lui toujours soumis l'a laissée s'approcher, à moins de 10 cm l'un de l'autre, elle a attaqué violemment, j'ai hurlé en espérant qu'elle s'arrête, j'ai vu les touffes de poils voler, je les ai aspergé au pistolet à eau (normalement c'est l'arme infaillible pour stopper Lokie) et j'ai finalement du jeter le pistolet dans le tas pour qu'ils s'arrêtent. Ca a vraiment été violent, le coussin sur lequel était Leucate est déchiré à plusieurs endroits mais miraculeusement, les chats n'ont rien.

Là, ça fait 20 minutes que je suis rentrée du boulot et elle l'a de nouveau attaqué. J'ai peur pour lui et tout le monde est tendu. Je vais devoir de nouveau l'isoler avec Bali et je pense qu'il est temps de lancer le plan d'urgence pour lui trouver une autre FA.

A côté de ça, il fait de réels progrès, il vient à ma rencontre (uniquement dans sa chambre pour l'instant) pour réclamer des caresses. Je peux lui gratouiller la tête, le dos et il montre qu'il apprécie. Il lâche parfois de mini ronrons. Bali n'apprécie pas vraiment que je m'occupe aussi de Leucate alors il s'interpose pour éviter que je le touche, mais en caressant chaque chat avec une main, on peut faire de longues séances de câlins à 3. Leucate a toujours un peu de mal avec la posture debout, ça l'impressionne toujours même s'il fait des efforts. Après l'échec de sa précédente adoption, j'ai l'impression qu'il n'est pas prêt pour l'adoption, en tous cas pas avec des gens qui ne sont pas prêts à s'investir dans une socialisation, si on le laisse vivoter il ne progresse plus alors que quand il est stimulé, il évolue très vite. Ses progrès ici en quelques semaines sont très encourageants.
Lokie avait continue à embêter un peu Bali mais maintenant c'est Leucate sa tête de turc et je ne l'ai jamais vu aussi agressive, elle est en permanence sur le qui vive et râle dès qu'on l'approche. J'ai peur que si j'insiste encore, ça remette aussi en question la cohabitation avec Bali. »

 

Tous nos appels sont pour le moment restés vains, mais cela doit changer, Suspense doit avoir sa chance. Il y a bien une famille quelque part prête à lui ouvrir sa porte….

5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 19:09

 

Vous allez me dire, mais qui est Gavroche? On ne nous en a jamais parlé sur le blog des chats de l'hôpital...

Exact, jusqu'à hier nous ignorions même son petit nom.

Gavroche nous a été signalé la semaine dernière, rodant depuis environ 1 mois autour des villas de l'hôpital de Thuir. Apparu du jour au lendemain, sans jamais avoir été vu sur le site, il quémandait sa nourriture, cherchait à entrer dans les villas, cherchait des caresses, avait un air « paumé » qui faisait peine. Après avoir fait le tour, il s'avère qu'il n'appartient à personne, et personne ne veut lui donner sa chance, c'est ainsi que le 1ier Janvier, il est entré dans une boite de transport direction l'association.

 

Dès sa sortie de la boite il s'est révélé être un chat extrêmement gentil. Depuis samedi il est isolé dans la pièce de quarantaine. Dès que j'entre il ronronne, cherche les câlins etc....

En l'examinant de plus près, il a un tatouage à l'oreille, le numéro relevé il faudra attendre Lundi pour avoir le nom du propriétaire de ce chat. Jusque là nous pensions qu'il allait pouvoir rapidement rejoindre sa famille après s'être égaré quelques temps... En attendant, il passe son temps à dormir comme pour récupérer d'une longue période stressante passée à survivre dehors.

 

Lundi 3 Janvier, à la première heure j'appelle le SIEV. Il se trouve que ce gentil chat appartient à une autre association du département, que je contacte aussitôt. Devant mener des recherches pour savoir à qui appartient ce numéro de tatouage, l'association me recontactera plus tard.

Mardi 4 Janvier, nous connaissons enfin l'histoire de GAVROCHE. Trouvé à la rue jeune, il a été capturé et castré par cette association d'un village à une 15 aine de kilomètres de Thuir. Cette même association a placé il y a quelques mois, Gavroche et sa super copine chez des personnes vivant à l'écart du village, dans la nature, un petit paradis sur terre si ce n'est les battues aux sangliers qui passent non loin. Il y a 2 mois, un jour de battue, Gavroche effrayé par le bruit est partie pour ne plus revenir. Les jours qui suivirent il fût aperçu par des proches de sa famille sur un parking d'un site très touristique non loin puis plus rien, jusqu'à ce qu'il réapparaisse à 15 km de là, à Thuir...

Que lui est il arrivé pendant ce laps de temps? Nous ne le saurons probablement jamais.

 

Toujours est-il, qu'en prenant connaissance de son histoire, nous pensions qu'elle allait bien se terminer. Il n'en est rien. Sa famille, de peur qu'il reprenne la poudre d'escampette au premier coup de fusil ne souhaite pas le récupéré. Gavroche se retrouve donc enfermé dans sa pièce de quarantaine pour une durée indéterminée.

Ce joli chat adorable ne doit pas retourner à la rue, l'association a qui il appartient n'a pas de structure pour l'accueillir, nous non plus, nous cherchons donc de tout urgence une famille définitive pour lui.

Gavroche es jeune (je dirais 1-2 ans) s'entend bien avec les chats, d'après son ancienne famille il aurait peur des chiens. Il a aussi peur des gros bruits inconnus tel que les coups de fusil. Je pense qu'une vie en appartement si il a de la compagnie ne lui déplairait pas, car même dans 12 m² depuis samedi, il ne cherche pas à sortir.

 

Pour que l'année continue bien pour Gavroche, aidez nous à lui trouver une super famille définitive cette fois...

 

 

P.S: Durant tout le temps de rédaction et de mise en ligne de cet article, Gavroche est resté couché contre moi en ronronnant très fort. C'est un amour de chat je vous dis....

 

  Désolée pour la qualité des photos mais elle ont prise avec un téléphone portable :

janvier-2011-3281.jpeg

 

Photo0042.jpg

 

Photo0045.jpg

 

Photo prise à l'instant avec la webcam de l'ordinateur... Il est très interessé par l'écran et tout ce qui peut s'y passer...

image_sb_0.jpg

24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 08:54

 

Prem's est le petit nom donné au premier chat de l'hôpital de Thuir qui est entré dans la trappe, Cet heureux élu est un chaton de 5 mois, vraiment ravissant: une belle robe rousse à poils mi-long, une bouille d'enfer et adorable comme pas deux.

Mais, parce qu'il y a un mais, il est borgne. En effet son oeil droit est voilé, marron uniforme sans iris. Difficile à décrire, mais dans un premier temps les vétérinaires ont cru qu'il avait pris un plomb dans l'oeil. Après vérification à la radio, il en est rien: aucun corps étranger. Peut être est-ce congénital, les personnes qui le nourrissaient l'ont toujours vu ainsi.

Toujours est-il que le lendemain de son trappage, il avait de la fièvre. Il est donc sous anti-biotique, la fièvre est tombée, mais cet œil reste à surveiller car semble y avoir une pression, glaucome? Toutefois il ne semble pas lui faire mal. Après le traitement, nous verrons ce qu'il en retourne, quitte à consulter un vétérinaire spécialisé avant de songer à l'énucléer.

Côté caractère, Prem's est un amour. Il est encore timide, mais se laisse papouiller sans problème, m'offrant même son ventrou pour de longues séances de câlins en ronronnant. Il n'ose pas encore jouer en ma présence, mais il est très joueur la nuit, au matin, ses jouets sont dispersés aux 4 coins de la pièce.

 

La première fois que nous l'avons vu sur le site, il s'est jeté sur les croquettes:

P1040974.JPG

 

Hier dans sa pièce de quarantaine

DSCF9708.JPG

 

 

 

Il sera proposé à l'adoption, dès que nous en saurons plus que son œil, mais il peut déjà être réserver si quelqu'un a un véritable coup de cœur pour ce petit bout!

16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 06:41

Alias Bali et Leucate (Suspense)

 

Voici de leurs nouvelles de la part d'Audrey:

 

"On les appelle comme ça depuis cette semaine. On a poussé Leucate à déménager ses quartiers vu qu'il commençait à promener et Monsieur cohabite désormais avec Bali. Ils se sont bien trouvés ces 2 là et Bali a une super influence sur Leucate que je peux un peu caresser désormais. Les 2 restent à l'étage la journée, la nuit j'imagine qu'ils promènent un peu. Dès qu'on est à l'étage par contre, les 2 viennent voir ce qu'on fait. Leucate se décoince bien, on peut faire des parties de jeu avec Bali et lui. Il reste toujours flippé si on se déplace brusquement, il préfère quand même quand on est assis, mais dans l'ensemble, il progresse et on a pris le parti de ne pas le ménager (on vit normalement quoi !).

 

L'entente entre Lokie et Bali est toujours sous le signe de la neutralité. Pas d'agressivité de la part de Lokie, elle semble même curieuse, mais Bali traumatisé grogne dès qu'elle s'approche trop. On essaie de passer du temps avec Bali et Lokie dans la même pièce et de désamorcer quand la tension monte trop, Bali avec des câlins (oui monsieur en est arrivé à ce stade :) ) et Lokie par le jeu, ça se passe plutôt bien. Voilà, en gros, on touche du bois mais tout ce petit monde semble serein et s'épanouit malgré la situation pour l'instant. Je me demande si les croquettes apaisantes ont un rôle ou pas."

 

lestigres.jpg

gam.jpg

 

Leucate:

leuc2.jpg

leuc3.jpg

 

Bali:

balibouille.jpg

balidec.jpg

 

 

Bien que Leucate soit intégré au groupe, nous lui cherchons toujours d'urgence une nouvelle famille, dans l'idéal se serait une famille d'adoption pour qu'il n'ait pas à changer d'environnement une cinquième fois.

 

... Vite vite...Une famille...

20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 12:30

 

Fidji, âgée de 4 mois a été sauvée in-extrémis de son habitat quelques jours seulement avant la destruction de celui-ci. Stérilisée, identifiée, déparasitée, elle est partie en famille d'accueil chez Amandine à Béziers où elle s'est très vite révélée sociable. En 3 semaines seulement ses progrès ont été époustouflant: elle adore les caresses, participe à la vie de la maison, connait et répond à son nom, joue énormément avec la chatte de sa FA et commence à accepter de se laisser porter. C'est une petite minette facile à vivre.

Cette petite chatonne, parfaite pour ainsi dire, est désormais prête à trouver sa propre famille où elle pourra passer le reste de sa vie au chaud, à jouer, manger, dormir tranquillement, vivre tout simplement dans l'insouciance, ce qu'elle n'a pas pu faire au cours de ses 4 premiers mois de vie.

 

Nous recherchons donc pour elle, une famille dans la partie sud de la France afin d'assurer un meilleur suivi. Cette famille devra déjà avoir au moins un chat sympa car Fidji recherche la compagnie.

Contact: info@hopital-chats-perpignan,org

 

Merci pour elle!

 

IMGP0694.JPG

19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 16:34

 

Malgré l'appel lancé le Jeudi 11 Novembre, suite à son retour à l'adoption, Suspense dit Leucate n'a à ce jour trouvé aucune solution ni nouvelle famille d'accueil. Pourtant il y a une grande urgence. Suspense ne peut en aucun cas rester dans sa première famille d'accueil qui pousse les murs depuis son retour. De plus sa présence remet considérablement en cause l'équilibre précaire qui s'était établi entre les 2 chats de sa FA et Bali (de l'hôpital de Perpignan) qui y est en cours de socialisation,

Nous n'avons actuellement aucune solution de rempli en vue pour Suspense à qui il faudra laisser le temps de venir vers les humains dont il a encore un peu peur mais il s'en approche du bout des doigts.

C'est un chat facile à vivre, propre, qui ne demande pas à sortir. Il lui faut impérativement un chat sympa comme copain de jeu car il recherche une présence féline et évolue très vite à son côté.

Merci de diffuser pour Suspense. Il y a urgence pour lui...

 

Sa FA actuelle peut le co-voiturer ce WE entre Carcassonne et Toulon.

11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 11:00

Bonjour tout le monde,


Certains me connaissent déjà, je m’appelais Suspense en sortant de l’hôpital, pis on m’a baptisé Leucate. J’ai environ 3 ans, une grosse bouille de matou et les pattes courtes mais paraît que ça fait mon charme. Pour la petite histoire, en Août 2009, j’ai atterri dans une cage, on m’a emmené chez un docteur, et pis j’ai pris la route pour l’Aude. J’ai quitté mes potes chats de l’hôpital et découvert le confort d’une maison, les coussins, les gamelles tout le temps pleines et me suis fait d’autres copains chats. J’ai eu plus de mal avec les 2 pattes, j’avais pas vraiment l’habitude de les fréquenter, mais avec de la patience, j’ai découvert les petites caresses et les parties de jeu. En Mars 2010, une famille a craqué sur ma bouille. Ma famille d’accueil m’a emmené jusqu’à ma nouvelle maison. On m’a promis que ça serait pour mon bien et que j’y serai heureux.  J’y ai rencontré d’autres 2 pattes et une minette au sale caractère. J’étais un peu bouleversé, il m’a fallu un peu de temps pour faire de nouveau confiance, malheureusement dès que je me lâchais un peu, la minette me tombait dessus. Ça a fini en harcèlement moral, j’ai perdu du poids, le goût de jouer, le goût de côtoyer les 2 pattes.


leucate

 

Quand la famille d’accueil où j’étais au départ a appris ça, elle est revenue me chercher. C’était la semaine dernière.
Et me voilà de nouveau là où tout a commencé il y a 1 an et demi. Pour l’instant, on me fiche la paix, j’ai ma chambre à moi et pour consigne de reprendre du poids, jouer et dormir. Je connaissais déjà les 2 poilus de le maison mais aujourd’hui il y en a en plus, Bali, un tigré, qui me semble étrangement familier, on m’a expliqué qu’il venait du même endroit que moi, avait connu les mêmes choses, mais lui a eu la chance de pouvoir s’épanouir très vite, c’est un jeune inconscient, ça doit être pour ça. Je commence de nouveau à me montrer plus curieux, je reprends un peu confiance et beaucoup de poil de la bête, mais je sais que je ne peux pas rester ici alors je viens passer ma petite annonce :
 
Leucate, joli matou tigré de 3 ans en bonne santé, avec des yeux de chat potté, méfiant mais qui ne demande qu’à progresser avec les 2 pattes, pas agressif du tout cherche une famille en CDI pour enfin m’épanouir définitivement. De préférence avec d’autres chats (et pas de femelle dominante par pitié !). Je vis très bien à l’intérieur, je suis propre, j’aime jouer, je n’abîme rien. Je prends peu de place grâce à mon gabarit compact ! Si vous avec un peu de temps, un peu de patience, je saurai devenir votre boite à ronrons. Il y a urgence car ma famille d’accueil ne peut me garder plus de quelques jours. Elle a longuement travaillé à faciliter la cohabitation entre ses poilus et Bali afin qu’il reste chez eux et j’admets que ma présence remet un peu en cause le fragile équilibre si durement mis en place. Du coup, me limiter à une seule chambre risque de me lasser rapidement moi qui aime participer à la vie de famille. Merci d’avance de m’offrir une vie rêvée de chat, et de récompenser ainsi le dur travail des bénévoles de l’asso qui font tout pour nous sortir de l’enfer de l’hôpital, et puis ma FA m'avait promis que je trouverai la maison de mes rêves, alors ne la faites pas mentir ! 

 

jeu4

 

jeu8

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 23:06

Un petit article, en signe de S.O.S pour une jeune chatonne de 4-5 mois. Elle a été vue pour la première fois il y a 10 jours dans les villas desafectées de chez Monsieur C. Comment est-elle arrivée là? nous ne le saurons probablement jamais mais il paraitrait qu'elle y ait été abandonné car elle ne fait pas partie de la portée de Féroé, née dans ce secteur.

 

Cette minette, nommée Fidji a été trappée aujourd'hui. Elle sera stérilisée demain et récupérée jeudi pour être relâchée à l'endroit de son trappage. Mais cela nous fend le coeur. Les travaux vont bientôt commencer et ce petit bout de choux, catapulté dans ce domaine risque de ne pas y faire long feu.

Elle est belle comme un coeur, gris cendré, avec quelques dégradés. Dans la trappe elle s'est laissé touchée, il ne lui faudra certainement pas longtemps pour s'adapter à une vie de famille. Mais nous n'avons même pas 48h pour lui trouver une famille ou une FA car aucun moyen de la garder temporairement.

 

Toutes les propositions sont les bienvenue.  Partant Jeudi après midi en direction de Montpellier, un co-voiturage peu être envisageable sur tout cet axe.

Diffusion maximum, nous sommes pris par le temps.

contact : info@hopital-chats-perpignan.org

 

P1040881-1.JPG

 

P1040874.JPG

17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 13:56

Aujourd’hui nous lançons un appel afin de trouver rapidement un adoptant ou au pire une nouvelle FA à Barnabé dit Babar pour les intimes, notre petit rouquin trappé sur l’hôpital de Perpignan voilà 1an et demi et qui est depuis en FA dans l’Aude (11).

Pourquoi tant de temps en FA, me direz-vous, alors qu’il est parfaitement sociable et beau comme un cœur ? Tout simplement parce qu’il est diabétique et a besoin de 2 piqûres journalières à heures fixes.

Cela a pris prêt d’un an à stabiliser son diabète pour la dose idéale d’insuline qu’il a aujourd’hui. Ses piqûres, il vient les réclamer donc il sera facile à soigner pour tout autant que la personne sache les faire.

Côté caractère, c’est un gentil matou qui adore les câlins du genre pot de colle, joueur, propre, d'une gentillesse extrême, bavard, manipulable facile à vivre. Il devra être adopté par une famille possédant déjà un ou plusieurs chats sympas car il recherche leur contact.
Autres impératifs : il ne devra pas avoir accès à l’extérieur car cela pourrait mettre gravement sa vie en jeu si il est en « retard » pour une injection. De plus, il devra être dans une famille sans chien car il en a très peur.
Chaque visite chez le vétérinaire étant un grand stress pour lui, elle se traduit par une montée en flèche de sa glycémie ce qui peut mettre sa vie en danger, alors autant minimiser les risques et les visites vétos…
Il est testé bien entendu castré, identifié GVH424, testé FIV et FELV négatif par PCR et testé calicivirus négatif aussi.

Pourquoi cet appel est urgent : Tout simplement que parmi les chats de sa FA, il ne supporte pas l’une des minettes qui est caractérielle et cis versa, donc les frictions et bagarre sont fréquentes. Il y a une paire de mois, c’est Barnabé qui a eu une oreille entaillée et aujourd’hui c’est l’autre minette qui a la queue ouverte sur 5 cm avec besoin de sutures. Il n’est pas matériellement possible de les séparer à longueur de journée, la situation est donc précaire et nous avons peur que la prochaine fois leurs bagarres aient des conséquences bien plus graves.

Merci de relayer cet  article au maximum. Contact : info@hopital-chats-perpignan.org ou sa FA au 06.37.07.25.24 car personne ne le connaît mieux qu’elle.


27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 10:00

Aujourd'hui nous lançons un nouvel appel, mais pour Cerbère cette fois.

Ce splendide grand tigré avait enfin quitté l'hôpital en septembre dernier pour rejoindre sa famille d'accueil en région lyonnaise.

Malheureusement à partir du mois d'août, Cerbère doit trouver une nouvelle place..

 


Au fil des semaines, des mois, Cerby a progressé grâce à la douceur et la patience de Lilly. Il s'est révélé joueur et gourmand (il a raison la cantine est bonne là-bas !). 
Cerbère est également très heureux en présence d'autres chats, recherchant leur compagnie pour de belles parties de jeu ou de longues siestes câlines...



Seulement voilà, malgré les efforts Cerby n'accepte toujours pas le contact avec la main de l'homme.
Il est heureux, épanoui, très doux avec ses copains mais n'a aucune envie de goûter aux caresses...
À l'instar de Scille, il semble que nous touchions aux limites de la socialisation avec certains chats.
Ils s'habituent très bien à la vie en compagnie des bipèdes mais ne souhaitent pas aller plus loin dans le contact.

À partir du mois d'août, pour des raisons professionnelles, la famille d'accueil qui s'est déjà tant investie pour Cerbère ne pourra plus le garder.
Nous cherchons au plus vite pour lui des adoptants qui ouvriraient leur porte à ce gentil chat, tel qu'il est et souhaite vivre. Cerbère a besoin de la présence d'autres chats, et certainement d'un accès extérieur.

Merci de diffuser au maximum pour le bonhomme ! 

 

24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 08:01

Et oui, c’est encore moi Daktari qui revient une nouvelle fois faire l’objet d’un article sur le blog de l’association qui m’a pris sous son aile, mais cette fois je suis seul, tout seul et désespéré…

Je suis seul tout simplement parce que mes 2 « sœurs » de l’hôpital Jîne et Surprise, avec qui je suis arrivé chez nounou en décembre 2009, ont la chance d’avoir quelqu’un qui leur a ouvert leur cœur. Jîne reste chez notre nounou. Elle a été la plus maligne et a sût se laisser apprivoiser tout doucement et faire craquer notre nounou pour toujours par ses petits jeux, et Surprise partira elle aussi dans une super famille d’accueil en Juillet où elle aura 5 copains chats qui l’attendent. Là bas elle sera bien chouchoutée et finira sa socialisation à son rythme.

 

Et moi dans tout ça je reste sur le carreau. J’ai vécu des choses terribles dans les 3 premiers mois de ma vie sur l’hôpital, je n’ose pas en parler, mais ça m’a considérablement marqué et freiné dans mon évolution. J’ai bien vu mes soeurette de coeur ainsi que les chats de ma nounou se laisser approcher, mais c’est plus fort que moi, je n’y arrive pas encore. Je ne suis pas du tout agressif, loin de là, ne n’ai jamais attaqué ou levé une patte, mais je m’enfuis dès qu’on m’approche. Pourtant je fais de gros efforts depuis que je suis en total liberté mais j’ai toujours peur de ces bipèdes.

Par contre, j’adore les félins, les lapins … Tout ce qui a 4 pattes et des poils quoi ! Mes congénères me rassurent et m’apaisent. Et en les observant, je me suis aperçu que derrière les fenêtres, il y  a sûrement choses intéressantes à découvrir, alors j’aimerai que si quelqu’un craque sur moi, il ait un jardin où je pourrais découvrir, sentir, me dégourdir mes pattounes. Cependant je me suis habitué au confort d’une maison. Je trouve les lits et canapés super confortables !  Pour rien au monde je m’en passerai maintenant que j’y ai goûté !

 

sortie17

Alors aujourd’hui, je lance un dernier appel, un appel de désespoir car moi aussi j’aimerai trouver une famille bien à moi, au regard de mes 2 soeurettes, ou tout au moins une famille d’accueil que j’aurais l’espoir de faire craquer pour toujours comme pour Surprise. Ma nounou qui a été si gentille ces derniers mois et qui s’inquiète beaucoup pour moi ne peut plus me garder, alors il faut que je trouve très très vite un nouveau toit, mais personne ne me regarde. Tout le monde dit que je suis beau comme un coeur, que je fais craquer, que je trouverai etc, etc… mais personne ne veut véritablement de moi. Des compliments j’en reçois, mais des propositions concrètes je n’en ai aucune.   

Tout le monde veut un chat câlin, ou un chaton, dont c’est malheureusement la période en ce moment, mais personne ne veut un chat indépendant, joueur, gentil mais qui refuse le contact avec l’homme et veut vivre sa vie comme moi.

Pour finir, je voudrais juste dire à ma future famille, que je n’ai qu’un an et que je vais faire des efforts pour vaincre petit à petit ma peur des humains. Si on me laisse aller à mon rythme, je lui donnerai ma confiance et un jour, je lui promets, je me laisserai caresser.

 

sorti121.jpg

 

Merci de m’aider en relayant mon appel à tous vos contacts. Peut-être que l’un d’eux, vraiment amoureux des chats m’ouvrira sa porte. Je compte sur vous !

Pour toute proposition n'hésitez pas à contacter l'association par mail :info@hopital-chats-perpignan.org

 

sorti123.jpg

31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 16:22

Compte tenu du nombre important de chats aujourd’hui en famille d’accueil un peu partout en France, il est bon de faire un petit point sur eux. Quatre d’entre eux y sont seulement depuis une dizaine de jours.

Ces chats sont sortis de l'hôpital, mais ils seront complètement sortis d'affaire une fois qu'ils seront définitivement adoptés.

Barnabé, dit Babar, qu’on a même plus besoin de présenter tant les fidèles de ce blog le connaissent depuis bientôt les 1,5 ans qu’il est en accueil chez Hombeline. Son diabète étant enfin stabilisé, toute une batterie d’examen ayant été faite, il est, depuis quelques petits mois, présenté à l’adoption, malheureusement personne ne s’intéresse a lui. Pourtant c’est une chouette chat, facile à vivre, qui s’entend bien avec ses congènères si ceux-ci sont sympas, qui est joueur et gourmand. En gros un chat parfait qui a juste besoin de 2 petites piqûres d’insuline quotidiennes et d’une vie sans accès à l’extérieur.

 



Cerbère, en accueil à Lyon depuis cet été, progresse tout doucement et l’arrivée dans sa vie d’une copine nommée « Mimi » l’a fait accélérer l’approche de l’homme sans toutefois prendre assez confiance pour se laisser toucher. Désormais il monte sur le lit, joue, ne s’enfuit plus lorsque sa FA approche, bref il fait sa vie de chat tant qu’aucune main de passe trop près de lui. Depuis quelques semaines il devient de plus en plus envahissant vis-à-vis de Mimi, c’est son seul centre d’intérêt, en arrivant au point où la minette en est même mal à l’aise. Sa FA et nous même, manquons de conseils afin que les deux puissent s’épanouir pleinement sans trop de contrainte. Toute suggestion est bonne à prendre. (Un sujet lui est consacré sur Rescue)

cerby.jpg

Minette dite Charlotte, trappée cet automne avec ses 2 chatons adoptés depuis, est en accueil en Savoie. Comme pour Cerbère, les progrès sont très timides. Rien ne semble vraiment l’intéresser : ni l’approche d’autres chats, ni la présentation de nourriture et encore moins le jeu. Elle commence à sortir de sa pièce, mais sa FA qui a pourtant l’habitude des socialisations ne la trouve pas heureuse et épanouie. Pour elle aussi nous sommes un peu dans une impasse, toute suggestion sera également proposée à sa FA (Elle a aussi un sujet sur Rescue)

minette.jpg

Surprise, en accueil dans la Nièvre chez Sylvie, cette jolie minette d’un an à peine est depuis 3 semaines présentée à l’adoption. Timide envers l’homme, elle ose toutefois s’approcher pour prendre une gâterie aux bouts des doigts. Très joueuse, curieuse, elle s’entend très bien avec les autres chats et les lapins. Nous aimerions lui trouver rapidement une patiente famille en Bourgogne où elle pourra s’épanouir pleinement.

sortie80-copie-1

Daktari âgé de 10 mois, lui aussi en accueil chez Sylvie, est le plus réservé que sa compagne. Très observateur, il éprouve le besoin d’aller découvrir le monde extérieur. Il est lui aussi présenté à l’adoption depuis 3 semaines. L’idéal pour lui serait un famille adoptive patiente en Bourgogne (ou limitrophe) ayant un jardin sécurisé où il pourra s’ébattre librement en compagnie d’autres félins et, pourquoi pas, de sa copine Surprise !

sortie17


Myrtille, Cette belle panthère noire est en accueil sur Perpignan depuis 2 mois. Plutôt timide, elle n’ose pas encore trop sortir en pleine journée de sa cachette située derrière le canapé si sa FA est présente dans la pièce mais cela s’arrange petit à petit : elle tente quelques brèves escapades de temps à autre si la petit « chef » de la maison nommée Esmée ne la renvoie pas se cacher. Mais les tensions tendent à s’atténuer avec le temps. Elle évolue petit à petit, à son rythme. La chose primordiale avec les chats de l’hôpital de perpignan est la Patience !

myrtille.jpg

 

Elfy, cette minette tigrée âgée d’environ 3 ans, trappée pleine et proche du terme pour être stérilisée, est en accueil sur Perpignan. Jamais observée sur l’hôpital puisqu’elle vivait du côté de la maternité, nous ne connaissions pas son comportement. En accueil comme animal unique dans un appartement, elle avait tendance à miauler de temps à autre. Evoluant librement dans les pièces mais fuyant de plus en plus le contact alors que les premiers temps elle le tolérait sans pour autant l’apprécier. Plusieurs solutions ont été exploitées pour qu’elle se sente mieux mais sans résultat. La dernière étant de lui trouver une compagnie.

elfy.jpg



Starlette, jolie minette blanche et tigrée, toute timide et délicate mais déjà sociable envers l’homme est donc partie rejoindre Elfy dans l’espoir de la décoincer et de lui montrer qu’elle n’avait rien à craindre de l’homme. Seule, Starlette venait réclamer les caresses, était une vraie boite à ronron, aimant jouer de la pointe des patounnes. Ensemble depuis bientôt 15 jours, leur cohabitation est pacifique sans pour autant qu’Elfy change son comportement, mais Starlette n’ose pas sortir de sa cachette en présence d’Elfy, pourtant il leur arrive de dormir côte à côte avec entre elles une simple barrière établie par un sommier à latte. Si Elfy miaule, Starlette se met aussi à miauler et inversement.
La situation étant stationnaire, là encore toutes vos suggestions et expériences seront bonnes à prendre.

DSCF8449.JPG

Bali, ce grand chaton est parti en accueil il y aura bientôt un mois dans l’Aude chez l’ancienne FA de Suspense. Comme tout bon chaton, il s’est révélé très joueur dès le départ. Il s’entend très bien avec ses congénères et ronronne rien qu’en les voyant. Il s’est fait ami avec le mâle de la maison, et ignore royalement la dominante de la maison ce qui évite tous conflits. Pour le moment timide face à l’approche des mains, il n’hésite pas à jouer dès que l’occasion se présente avec sa FA et même à les approcher et piétiner sur le lit. Un petit tigré qui progresse bien vite !

Bali3.jpg


Finwë, est en accueil dans le Cher. Très calmement, Il observe beaucoup le monde qui l’entoure. Inutile de penser à une quelconque approche pour le moment, il mène sa petite vie. Il n’a aucune agressivité envers ses congénères. En tant qu’ancien coureur de jupons sur l’hôpital, il éprouve déjà une envie d’aller explorer les environs avec l’arrivée des beaux jours. Un accès à l’extérieur lui sera donc nécessaire lorsqu’il sera prêt à l’adoption.

finwe.jpg

Symphonie, qu’on ne présente même plus tant elle nous a donné du fil à retordre pendant plus de 2 mois pour la trapper est enfin partie rejoindre sa FA en Vendée. Au terme d’un voyage chaud et éprouvant le 21 Mai dernier, elle se repose enfin dans une pièce bien à elle. Sortant lorsque tout est calme dans sa pièce, elle file se cacher sous l’armoire dès que sa FA entre. L’appétit et tout ce qui va avec va bien. Il lui faudra juste du temps pour appréhender son nouvel environnement et ses nouveaux humains. Habituée sur le site à voir quotidiennement le personnel masculin travaillant aux cuisines et qui lui offrait quelques restes, elle semble avoir plus d’affinité avec les hommes. Pour eux, elle réserve ses clins d’œil et sourires de chats !

Symphonie2.JPG

Elwë et Syrion, trappés ensemble, ils sont partis en FA ensemble en Ariège le 21 Mai dernier. Depuis ils vivent ensemble dans une chambre qu’ils partagent avec l’adolescent de la famille. Encore timides en journée, ils sortent la nuit comme tous les chats de l’hôpital, jouent, mangent et discutent entre eux. Le jour, Elwë, le noir et blanc, a élu domicile dans un tiroir sous le lit où il se laisse caresser, après avoir feulé la première fois il se laisse désormais faire sans toutefois sortir de sa cachette. Syrion, le noir, ne se cache plus depuis quelques jours et reste tranquillement installé sur son coussin, il observe beaucoup et tolère une approche à environ 40 cm sans bouger, moins, c’est la fuite.
Un bon début pour ces petits, envers qui il faudra de la patience mais qui dans le fond sont très gentils.
P1030887

Barnabé, Surprise et Daktari sont d’ors et déjà à l’adoption, quant aux autres ils seront présentés à l’adoption dès qu’ils seront un peu plus sociabilisés, mais ils peuvent toutefois êtres déjà adoptés si une famille patiente et attentionnée se propose.