Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 17:30
Après un mardi fort en réjouissance, suite au trappage et au départ en accueil de Lilith chez Natacha, aujourd'hui commençait tout aussi bien à l'annonce du trappage d'Arioste.

Arioste, ces derniers jours

Arioste, beau chat noir avec des marques tigrées dont on avait perdu la trace il y a quelques mois et qui avait récemment réapparu du côté de chez Perplexe, très amaigri avec les yeux coulants. Son état de santé se dégradant très vite, son trappage apparaissait comme une priorité pour l'association.

Aujourd'hui, Arioste a décidé d'entrer dans la cage. Fébrile et éternuant, il a été conduit chez le vétérinaire qui n'a pu que constater une sévère pneumonie. Son état de santé étant jugé désespéré, il a été accompagné dans son dernier voyage. Décision difficile à prendre, et pourtant la meilleure pour lui. Ce mercredi 22 juillet qui commençait si bien se finit tristement.

Ce soir une nouvelle étoile brillera dans le ciel... Arioste veille désormais sur tout ses copains de galère et leur souhaite de connaître ce que nous n'avons pas eu l'occasion de lui offrir : une vie sereine et la chaleur d'un foyer.