Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite.  

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

Rechercher

Pages à consulter

27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 11:22
Loulou, c'était moi

Un nouvel article rempli de tristesse.

Un nouvel article pour lequel l'émotion et le chagrin vont l'emporter sur la rédaction.

 

Douleur, tristesse et stupéfaction.

Notre beau Loulou vient de partir, entouré de soins et d'une tentative désespérée pour le sauver.

 

Loulou était arrivé sur l'hôpital en fin 2014.  Déjà stérilisé, mais non identifié.

Probablement laissé là à son destin. Il n'aura même pas eu la chance de retrouver une belle maison.

 

Loulou, il y a simplement quelques jours, calme et placide.Loulou, il y a simplement quelques jours, calme et placide.

Loulou, il y a simplement quelques jours, calme et placide.

Dans le courant de ce mois de Mai, Loulou a été vu à de nombreuses reprises sur le site, tout à fait normal, dans le paisible petit jardin de l'internat, profitant du confort et du calme de ces lieux.

 

Et puis, Lundi soir dernier, un interne signale à Irène un chat en très mauvais état dans ce petit patio.

 

C'est bien Loulou. Un très grand merci à ce jeune homme pour son aide, sa compassion et sa gentillesse.

Mais Loulou, dans quel état. Méconnaissable en quelques jours, très maigre, amorphe et semi comateux. 

 

Nous avons choisi de ne pas montrer d'images dans son état très grave, par respect et pour conserver à jamais le souvenir  du magnifique minou qu'il était.

Le beau Loulou, profitant du confort, photos très récentes.
Le beau Loulou, profitant du confort, photos très récentes.Le beau Loulou, profitant du confort, photos très récentes.

Le beau Loulou, profitant du confort, photos très récentes.

Il est emmené de toute urgence chez notre vétérinaire qui le prend en catastrophe.

 

Totalement déshydraté, une infection avancée est diagnostiquée qui proviendrait d'une péritonite aiguë. 

Impossible de l'opérer dans cet état malgré l'urgence.

Il est perfusé et l'opération est tentée le lendemain. Elle se déroule plutôt bien.

Le diagnostic de la PIF semble toutefois écarté au profit d'une péritonite plus classique.

 

Il est surveillé, maintenu sous perfusion et alimenté par sonde gastrique pendant plusieurs jours.

Jusqu'à la nuit dernière où son état s'est dégradé subitement.

 

Malgré une ultime intervention nocturne de nos vétérinaires pour tenter de le sauver, il nous a quittés.

 

Croyez bien que tout a été fait pour lui  et lui laisser une chance de vivre.

Le destin en a décidé autrement.

 

 

 

Malgré la peine, nous souhaitons remercier vivement et sincèrement le jeune interne qui nous a aidés à tenter de le sauver ainsi que notre équipe vétérinaire qui a tout essayé pour lui.

 

Pensées pour Lalyana, sa marraine.

 

 

 

 

Adieu, beau Loulou.

 

La vie ne t'a pas épargné, nous espérons que tu garderas un souvenir indulgent pour les derniers humains qui ont croisé ta trop courte existence.

 

Publié par Les chats de l'Hôpital de Perpignan - dans Pour ne jamais les oublier
commenter cet article

commentaires

ambre2 14/07/2017 16:12

Ah que ces nouvelles sont tristes... je redoute toujours de voir ces lignes... il était pourtant si beau ce loulou... je comprends ta peine et celle de toute l'équipe... vous avez fait le maximum, c'est ce qui compte... mais les larmes me montent aux yeux à chacune de ces nouvelles si tristes... Une pensée émue pour ce beau loulou et un grand merci à cet interne qui a eu le geste de s'arrêter, ce qui n'est pas si fréquent de nos jours !

Jean-Marc 14/07/2017 16:16

Oui trop de départs récents, cela affecte le moral. Et le sentiment d'impuissance , hélas

benguerel 12/06/2017 15:33

La gorge serrée de lire que Loulou est passé à côté de la chance qui lui a été offerte de le sauver Pauvres chats des rues.............Merci à cet interne, à vous, au vétérinaire Rip petit

Jean-Marc 12/06/2017 17:18

Oui ça fait mal, pauvre Loulou, difficile à admettre, comme pour tous mais ..

shuki 12/06/2017 09:45

Pauvre petit Loulou qui a connu une bien pénible fin de vie, je suis sûre qu'il gambade à présent au paradis des chats. Une pensée attristée à lui et un grand merci à vous tous pour l'aide et l'amour que vous lui avez apportés.. A bientôt et bon courage, Shuki

Jean-Marc 12/06/2017 11:17

Merci Shuki. On a tout essayé pourtant, mais cela a été tellement soudain. La loi de la rue, mais elle est dure.

AnnickAmiens 12/06/2017 09:01

Je me disais aussi, plus d'articles de Jean-Marc et ses amis ? et bien si. Cette fois en effet, vous avez fait tout votre possible pour ce beau chat. Mais leur santé et donc leur vie sont mis à rude épreuve. Il est parti dans le paradis des minous bien soigné et entouré. C'est très important.
Merci pour lui

Jean-Marc 12/06/2017 11:17

Non mais la newsletter marche très mal : certains la reçoivent deux fois et d'autres pas du tout.
Signalé mais pas de réponse d'OB, ggrrr

Coup dur avec ce départ, et pourtant oui on a tout tenté. Le pauvre.

IzaCat 06/06/2017 08:54

Quelle tristesse !
Vous avez fait votre possible et il a été bien entouré à la fin et aimé...
Je pense bien à vous.

Jean-Marc 06/06/2017 09:34

Merci Iza, ça a été difficile ce départ, comme tous bien entendu.
Mais tellement inattendu et rapide.
Un chat bien paisible qui aimait sa petite vie.

Zapi 01/06/2017 21:37

Je suis désolée d'apprendre ça, paix à son âme...

Jean-Marc 01/06/2017 21:41

Merci Zapi. Départ brutal, sale maladie.

Yvette 01/06/2017 20:42

Oh pauvre Loulou! Que je n'aime pas lire ça! C'est affreux. je caresse mes chats à fond pour voir s'il n'y a pas de grosseur, une tumeur cachée. C'est qu'ils se font vieux. Même les deux derniers, je ne pense pas qu'ils soient si jeunes que ça. Mais d'où viennent-ils ? a qui appartenaient-ils? je crois que je ne le saurais jamais!
Quand il y a un grand nombre de chats comme chez vous, bien sûr qu'il y a des départs mais on n'est jamais blasés, j'en ai tant vu partir depuis mon enfance, environs 60 sinon plus. Et à chaque fois, des larmes! Bon courage à tous!

Jean-Marc 01/06/2017 20:53

Je crois qu'on ne peut jamais l'accepter, ils sont tous des êtres uniques. Merci et bonne soirée Yvette.

Chantaloup 01/06/2017 17:44

Je découvre aujourd'hui cette triste nouvelle. Ceci me fait toujours très mal. Pauvre petit Loulou ... Je suis de tout cœur avec vous à l'hôpital de Perpignan et moi aussi je remercie ce jeune homme pour sa gentillesse et son amour pour les animaux.

Jean-Marc 01/06/2017 20:18

Merci Chantal, tous ces messages font du bien, même s'ils ne ramèneront pas notre ami.
Tu as raison, ces événement sont aussi l'occasion de rencontres avec des personnes positives. Cela fait du bien tout de même.
Bonne soirée et caresses aux pattounes

ricourtliliane 31/05/2017 12:39

c est toujours avec tristesse que nous lisons vos méssage oui c est dure de perdre son et ses compagnons je lui souhaite un grand repos dansle ciel des chats je suis triste bon courage a tous

Jean-Marc 31/05/2017 12:53

Vous savez, ce sont des billets très difficiles à écrire. Très éprouvants.
Un grand merci pour votre soutien et votre gentillesse.

marine D 31/05/2017 07:33

Mon Chouchen est en fin de vie, alors je sais pour en avoir eu d'autres que perdre un petit compagnon (ou un grand) est bien triste...

Jean-Marc 31/05/2017 12:51

Merci Marine. Triste pour Chouchen. Des moments très difficiles, ils sont plus que des compagnons ...
Courage à vous, toutes nos pensées.

Chatdesîles 30/05/2017 17:00

Loulou ...
Ah oui que c'est triste ... l'absence est cruelle ... Loulou tu va nous manquer .. Ton air débonnaire, ton calme, tu était beau et charmant !
Tu as été heureux dans le jardin de l'internat ... tu as su profiter des coins confortables ... et tu étais bien surveillé ...
Mais on n'a rien vu venir, peut-être que toi même tu n'as pas pu nous dire ... On a tout tenté pour te sauver, oui tout et nous tes amis, on y a cru ...
Mais non le destin était autre ... sans doute avais tu accompli ta mission sur cette terre ...ta mission de chat ...
Mais nous, on devra vivre avec ton absence ...
Loulou, on aurait aimé une maison pour toi, une nouvelle maison, puisque tu as dû connaitre un foyer dans le passé ...
On aurait aimé, oui ... un "à venir" pour toi ...
Mais peut-être que ton "à venir" c'est dorénavant de veiller sur les humains qui prennent soin de tes copains chats encore sur le site de l'hôpital.
Pensées de lumière pour toi, Loulou !

Jean-Marc 30/05/2017 20:25

Merci pour vos mots gentils et apaisants. Loulou, comme tous, laisse un très grand vide.
Nous espérions tellement autre chose pour lui.
Peut être, oui, peut être nous voit il, sait il que nous avons tout essayé pour lui.
La soudaineté de sa maladie ne nous a pas permis de comprendre, tout s'est passé en quelques jours .
Merci pour lui, merci pour nous aussi.
Les pensées positives partent vers vous , les vôtres et Colibri

Dani et ses Chats 30/05/2017 01:04

Pauvre Loulou !!! Il était bien beau. RIP Loulou ♥ Bon courage à tous. Bises

Jean-Marc 30/05/2017 06:48

Pas évidents ces départs. Le lot des chats libres, mais difficile à accepter

virjaja 28/05/2017 23:36

que c'est triste, il avait l'air si bien sur les photos. heureusement que ce jeune homme était la, et qu'il avait du coeur...c'est beau ce que vous faites pour ces pauvres petits. bisous Jean-Marc. cathy

Jean-Marc 29/05/2017 07:06

Oui Cathy, c'est incompréhensible la vitesse à laquelle son état s'est dégradé. Comme je viens de dire dans le commentaire précédent, certaines photos dates de moins d'une semaine avec que son état ne décline.
Merci pour tes encouragements. Bien amicalement

stephanie 28/05/2017 23:05

Je viens d'apprendre la disparition de Loulou et ne peut que vous exprimer ma peine.... C'était une vraie mascotte ce Loulou,très beau sur le calendrier 2015....Il a eu une fin digne comme de nombreux minous qui croisent votre chemin... Soyez-en une fois de plus remerciés comme le jeune interne qui lui a permis de ne pas partir dans l'indifférence ou la souffrance... Le reportage video que vs avez posté dernièrement montre combien votre tâche est noble vers ces minets que beaucoup pourraient laissés pour compte (hélas!!) et que vous nourrissez avec amour ,aussi sauvages peuvent-ils être... C'est une belle leçon d'humanité ,je ne me lasserai jamais de le dire. Que Loulou soit accueilli par ses regrettés congénères au paradis de nos chats chéris, il a compté grâce à vous et c'est bien l'essentiel ....Paix à ton âme,brave Loulou...Tu es affiché sur mes murs ...Ton regard est une belle leçon de courage et de grandeur. Amitiés à Jean- marc et à tous. ronrons d'O'malley

Jean-Marc 29/05/2017 07:04

Bonjour Stéphanie et merci pour vos mots.
Nous avons vraiment été abasourdis par ce qu'il s'est passé. Il a été trouvé très mal et amaigri le Lundi, je l'avais vu environ une semaine avant en pleine forme, sans rien d'anormal, paisible comme à ses habitudes (certaine photos de l'article dates de ce jour là).
Nous aurions tant aimé lui proposer autres chose, une autre vie.
Toutes nos amitiés, de grosses caresses à O'Malley.

maîtresse Poupette 28/05/2017 17:45

Pauvre Loulou ! Je vois bien que tout a été tenté pour le sauver mais son infection aura été la plus forte. C'est très triste et injuste mais comme tu dis, au moins des personnes beaucoup mieux attentionnés que celles qui l'avaient laissé sur le site auront tout fait pour le sauver !
Bonne soirée

Jean-Marc 28/05/2017 18:11

Merci, ce qui est dur c'est le sentiment d'impuissance.
Ce qui est positif, c'est qu'on découvre de belle âmes.
Bonne soirée, caresses à poupette

rolande 28/05/2017 17:02

Mon gentil Loulou la vie a voulu que tu quitte cette terre mais en compagnie de gentils humains qui voulaient te garder encore longtemps, je ne sais comment a été ta vie antérieure avant l'hôpital, mais sache que nous pensons a toi et tu est dans nos coeurs, merci encore à tous de vous en être si bien occupés.

Jean-Marc 28/05/2017 17:08

Merci beaucoup : pour lui surtout et pour nous, aussi.

Monique 28/05/2017 01:48

En commençant à lire cette triste histoire nous connaissions déjà la fin. J'aurais tellement voulu qu'elle soit différente. Quand j'étais petite et qu'un de mes frères me lisait une histoire, celle de la chèvre de Monsieur Seguin, par exemple, chaque fois j'espérais que cette fois, la chèvre de serait pas mangée. Mais non, la vie est parfois bien cruelle et quand on s'occupe de beaucoup d'animaux, les risques d'avoir de la peine sont multipliés. Il était beau votre Loulou... nous avons tous, quelque part, un Loulou que nous n'oublierons pas.

Jean-Marc 28/05/2017 08:30

Une belle dernière phrase. Nous n'en oublions aucun, disons que son départ est injuste, pas trop âgé, abandonné. Il n'est pas parti seule, piètre mais réelle consolation, et des humains, des vrais, ont daigné prendre soin de lui.

Zoé 27/05/2017 22:17

Larmes aux yeux, je partage votre chagrin qui fait écho à ceux trop fréquents aussi à un Cœur sans Toit . Que c'est dur! Et pourtant il faut continuer pour les autres , se dire qu'on fait tout ce qu'on peut mais qu'hélas...
Repose en paix gentil Loulou , la vie est injuste mais au moins dans ton errance tu as croisé des belles personnes . De tout cœur avec vous tous.

Jean-Marc 27/05/2017 22:43

Tu as tout résumé, tu ne connais que trop. Oui continuer, et aussi se dire que cette triste histoire a permis de rencontrer une personne jeune et sensible à nos amis, ça aussi c'est une petite lumière

Grandma 27/05/2017 21:35

Encore une fin émouvante.Ce petit Loulou a fini de souffrir mais c'est bien triste. Une pensée pour les bipèdes qui l'ont aidé . Courage pour continuer à s'occuper des félins. Grandma

Jean-Marc 27/05/2017 21:40

Merci GrandMa. Toutes nos amitiés, avec mes excuses pour ne pas prendre de nouvelles, mais en ce moment c'est un peu bousculé ici aussi. Bien amicalement

leschatsdumaquis 27/05/2017 21:35

Pauvre trésor, c'est tellement injuste :-(((
Je me joins à votre grande peine.
Tous ces départs nous laissent le coeur déchiré ; notre solidarité atténue un peu notre grande peine, nous sommes tous en communion ici pour partager votre douleur.
Amitié
Rose

Jean-Marc 27/05/2017 21:39

On ne s'y fait jamais, aucun de nous n'a la force pour cela. On avale, on essaie de digérer, on continue, mais on n'oublie pas.
Merci amis de corse et d'ailleurs, cela fait toujours chaud au cœur

The Swiss Cats 27/05/2017 21:33

Pauvre Loulou, quelle tristesse ! Il est parti entouré de personnes qui l'aimaient et ont fait tout ce qui était possible : merci pour lui. Ronrons

Jean-Marc 27/05/2017 21:38

Oh oui, tout a été tenté. Que dire, on ne pouvait rien faire de plus ? Merci les amis

lemenuisiart 27/05/2017 21:22

Triste fin pleine de souffrance, pauvre Loulou !

Jean-Marc 27/05/2017 21:37

Il a été aidé comme le mieux possible, et surtout il n'est pas parti seul, dans un coin avec sa douleur. Piètre consolation malgré tout

sereine 27/05/2017 20:11

Pour beaucoup Mort = Fin.
Il y a des humains qui ont témoigné avoir vu une grande lumière blanche.
Moi je suis très spirituelle donc pour moi la Mort c'est ce que Yanoula qui aurait du avoir 13 ans aujourd'hui, m'en a dit en partant : "Quand on est mort, on vit encore".
Juste avant d'entrée les chèvres, donc Irina en fin de vie, je lisais :
Yves Christen - L'animal est-il une personne ?
Page 326
Question d'un humain : Où vont les gorilles quand ils meurent ?
Réponse de Koko, une gorille : Un trou écarté, confortable.

Alors je vous dis : Le corps de Loulou ne se lèvera plus, n'ira plus se lover au soleil, mais son âme est bien vivante, elle a passé le trou confortable et a rejoint ses âmes soeurs.

Koko, Yanoula comme moi, nous n'en doutons pas une seconde.

Jean-Marc 27/05/2017 20:16

Merci Sereine pour ces paroles apaisantes Il doit bien y avoir quelque chose, quelque part qui perdure, sans doute, oui

Pastyme 27/05/2017 16:50

Triste nouvelle...cependant, Loulou a eu grâce à l'association quelques années plus heureuses avec des soins et de l'attention....
Courage pour continuer de préserver autant que possible tous ces délaissés.

Jean-Marc 27/05/2017 16:52

Merci, oui il faut regarder devant. Ne jamais oublier tous les autres

@nnie54 27/05/2017 15:48

J'éprouve aussi une grande tristesse au départ un peu catastrophique de Loulou. Ta fin à été tout de même parmi des hommes aimants. Sois en paix.

Jean-Marc 27/05/2017 15:58

Rien ne nous préparait à cette nouvelle. Mais c'est bien de noter qu'il existe des personnes sensibles pour lesquelles toute vie est importante.

Nicole 27/05/2017 15:27

Pauvre Loulou, ce sont des nouvelles que je déteste, on
vous veut heureux et puis ...
En paix tu l'es à présent ce sont ceux qui t'ont perdu qui souffrent !
Ma tristesse accompagne la leur !
Nicole

Jean-Marc 27/05/2017 15:57

Merci Nicole. Des nouvelles très difficiles pour nous aussi, doublées d'incompréhension et de questions. Puisse Loulou avoir trouvé la paix.

Thaddée 27/05/2017 15:21

C'est une histoire déchirante, et c'est tellement injuste, un chat bien tranquille sur lequel s'acharne le sort. J'ai beaucoup de peine pour le pauvre Loulou qui a quand même lutté contre la mort autant qu'il pouvait, de toutes ses forces, de tout son cœur. Pauvre petit Loulou, je compatis à la peine de tous ceux qui t'ont accompagné sur ton dernier petit bout de chemin. Maintenant tu es au Jardin des Chats, et tu ne souffres plus, et j'espère que tu as goûté de bons moments dans ta vie. L'interne, les vétos, les membres de l'association, tous, ils ont été là pour toi. Ils t'ont aidé du mieux qu'ils pouvaient. Tu n'es pas mort tout seul mon beau Loulou, même si le vide que tu laisses est immense, autant que notre tristesse. Tu ne méritais pas ça. Courage à tous ceux qui t'ont soutenu dans ton dernier combat, mes pensées vont vers eux dans ces instants difficiles.

Jean-Marc 27/05/2017 15:56

Merci pour ces jolis mots, Thaddée. Comme tu dis il n'est pas parti seul, mais tellement vite. C'est est presque incroyables.
Sa silhouette débonnaire, vue tellement souvent va laisser un grand vide.

doly la minette 27/05/2017 15:13

repose en paix Loulou tu as été accueilli au pays de l'arc en ciel te voilà maintenant sur un beau nuage blanc protége tes ch'amis de l’hôpital

douces pensées à tous ceux qui t'on aidé ♥♥

Jean-Marc 27/05/2017 15:53

Merci pour lui. et pour tous.

Phiphi 27/05/2017 14:47

Pauvre Loulou . Stérilisé . On peut supposer qu'un jour il a eu des maitres , une maison ...... et ensuite ....
Pauvre Loulou . Son deston aurait put être encore pîre s'il ne l'avait pas mené à St Jean.
Ta galère allait finir, je sais que tu ne serais pas retourné sur le site, mais à l'abri dans une maison de confiance le triste destin en a décidé autrement .
Des anges-humains ont croisé ta route : ta marraine ( c'est tellement important une marraine pour un chat libre ) , l'interne qui a donné l'alerte , Iréne , Laura , Jean-Marc, les vétos qui ont essayé de te sauver ...... Au revoir beau Loulou ...... Tu t'en es allé comme notre Rouky, très vite ,(la pif suspectée ) brutalement sans que l'on en sache la cause .......repose en paix

Jean-Marc 27/05/2017 14:54

Oui Phiphi. Loulou a sans doute été abandonné. Il menait une petite vie tranquille dans un secteur de l'hôpital où les minous sont vus avec bienveillance. Et il aimait cette vie, au calme, au soleil.
La cause, nous ne la connaîtrons jamais, mais sa fin est due sans aucun doute à la septicémie, malgré les soins intenses qu'il avait.
Beaucoup de départs depuis quelques temps, difficiles à vivre, à porter ...
Merci, caresses et prends soin de toi et des tiens.

Lalyana 27/05/2017 14:28

Au revoir mon petit Loulou. Tu vas retrouver Guerrier, Topaze et Voyou, mais ta marraine pleure....

Jean-Marc 27/05/2017 14:33

Merci Lalyana. Trop de départ et tu es durement touchée parmi tes filleuls. Le destin est souvent impitoyable. Pour Loulou "on sait" , c'est triste à dire mais on sait. Cela ne change rien mais au moins on a pu essayer de le sauver.

kimcat 27/05/2017 13:49

Quelle tristesse ! Pauvre loulou...
Qu'il repose en paix au Royaume Céleste des Chats...
Douces pensées Jean-Marc.

Jean-Marc 27/05/2017 14:07

Merci Béa. Grosse tristesse et très mauvaise surprise. Période difficile .. mais il y a tous les autres

Josiane 27/05/2017 13:07

Là j'ai les larmes au yeux......

Jean-Marc 27/05/2017 13:13

Nous aussi, gros choc ...
Trop, de départs depuis quelques temps, c'est dur
Merci Josiane