Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

 

 

 
•    Nous soutenir
•    Parrainages
• ​​​   Chats à l'adoption
•    
•    Socialisation
•    In Memoriam
 
•    Les liens des amis 

 

 
8 juin 2024 6 08 /06 /juin /2024 05:00
L'indomptable Isabelle, un épilogue rocambolesque (mais heureux).

Voici la conclusion d'une aventure qui ne manque pas de rebondissements.

 

Nous allons essayer de résumer.

 

Vous vous souvenez probablement d'une belle minette Isabelle, récemment apparue sur l'hôpital en fin d'année 2023 (ICI ... et autres) et qui nous narguait depuis des mois sans aucune solution pour la capturer malgré nos tentatives répétées mais infructueuses.

 

Elle avait bien forci ces derniers temps, mais les gamelles sont garnies tous les jours et elle semblait les apprécier.

 

 

En général nous tentons les captures le dimanche, les lieux sont plus tranquilles et propices à ces activités.

 

Ce jour là, nous avions fait chou blanc sur toute la ligne, et donc, retour à la maison et repos bien apprécié.

 

 

Et puis, réception d'un SMS bien mystérieux accompagné d'une photo provenant de notre amie Françoise (la personne qui a pris Lolita de Laura sous son aile, qui assure la logistique pour déposer les minous capturés chez le vétérinaire et s'occupe aussi de nombreux naufragés de la rue).

Le SMS : "Coucou, je viens de l'hôpital, suis très sociable et pleine comme un œuf !"

Le SMS : "Coucou, je viens de l'hôpital, suis très sociable et pleine comme un œuf !"

Bon sang de bonsoir, ce n'est pas possible !

 

Le temps de sauter sur le téléphone pour demander des explications, mais on dirait bien que c'est ......

 

Françoise avait été contactée dans l'après-midi par une personne qu'elle connait du service des urgences.

 

Une chatte Isabelle gestante, très sociable ( !!!!!! 🙀 ), tenait compagnie au personnel et réclamait que l'on s'occupe d'elle.

 

Aucune difficulté pour l'attraper, prise dans les bras et mise en douceur dans une boite de transport.

 

Notre amie nous envoie quelques photos supplémentaires, le doute n'est plus permis, c'est bien notre indomptable ... qui semble domptée.

Inutile de vous dire qu'à sa vue, nous avons ressenti un grand moment de solitude ...
Inutile de vous dire qu'à sa vue, nous avons ressenti un grand moment de solitude ...Inutile de vous dire qu'à sa vue, nous avons ressenti un grand moment de solitude ...

Inutile de vous dire qu'à sa vue, nous avons ressenti un grand moment de solitude ...

Nous décidons donc d'un commun accord qu'elle sera présentée à nos vétérinaires le lendemain matin.

 

 

Jusque là, rien que de très normal, direz vous, ... sauf si le destin prend un malin plaisir à vous déstabiliser.

 

Le lundi matin, appel de Françoise"Euh .... elle a fait les bébés dans la nuit ...".

Nouveau moment de grande solitude .....
Nouveau moment de grande solitude .....Nouveau moment de grande solitude .....

Nouveau moment de grande solitude .....

Donc, plus question de l'emmener comme il était prévu.

 

Et maintenant que faire ?

 

Heureusement que notre amie ne manque pas de ressources.

 

Elle a la chance de traiter parfois avec une sympathique vétérinaire qui s'occupe également d'un refuge local (elle se reconnaitra et nous la remercions très sincèrement).

 

Une fois la situation expliquée, la petite famille a pu être déposée et prise en charge chez elle.

 

Et nous sommes rassurés, car cette personne - professionnelle - saura bien mieux réagir que nous, ils sont tellement petits.

 

 

Les nouvelle toutes récentes sont excellentes, tout le monde se porte à merveille et notre indomptable Isabelle s'avère être une adorable minette très sociable et affectueuse (troisième moment de grande solitude .... 🤪).

 

Nous ne pouvions même pas espérer l'approcher sur le site, mais nous supposons qu'elle s'est volontairement  rapprochée des humains à la fin de sa gestation afin de trouver sécurité, nourriture et confort.

 

 

Une sacrée maline, donc.

 

Un très grand merci à Françoise et à la vétérinaire pour cet heureux dénouement.

 

 

Comme l'a dit Irène en conclusion : "celle-là, elle nous aura fait la totale depuis le début, ... et nous aura menés en bateau jusqu'au bout ! "

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Françoise, Irène & JM

18 mai 2024 6 18 /05 /mai /2024 05:00
Des nouvelles des voisins.

Ah, les voisins !

 

Nous vous les avions déjà présentés il y a 3 ans (ICI), mais la petite troupe a subi quelques changements avec le temps.

 

Parfois, vous en apercevez en photos au fil de certains articles, ils font partie de nos "familiers".

 

Il faut dire que seule une avenue (trop passante !) les sépare de l'enceinte de l'hôpital et qu'il n'est pas rare d'en rencontrer certains sur le site.

 

Leur lieu de vie est un peu particulier (ICI pour mieux situer) et vous comprendrez aisément que le contexte nous impose de la discrétion et le respect de l'endroit.

 

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

 

 

Commençons donc par les habitués.

 

 

- L'ami Mythic (ou Mystic ...), un ancien du secteur, plus tout jeune et toujours en recherche de nourriture.

 

Il est insuffisant rénal, mais Irène parvient à lui glisser régulièrement un traitement dans sa gamelle, car il se montre très familier avec elle.

Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.

 

- Le sympathique Odéon qui est tendance pot-de-colle, un gourmand qui explique souvent aux copains que "moi d'abord !".

Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.

 

- Le méfiant Orso. Il a été nécessaire de soigner son œil (bagarre probable) sans pouvoir le capturer et Irène a gagné, à cette occasion, quelques blessures de guerre.

 

 

 

- Les récentes Ulloa et Ullou. Nous vous en avons déjà parlé, notamment en 2023.

Elles ont un comportement un peu particulier. Ullou a une oreille blanche (aïe pour la suite !) et nous avons dû les traiter pour les tiques (visibles sur la photo) et ce n'était pas simple car elles ne sont pas familières.

Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.

 

 

 

Les disparus (hélas ...).

 

 

- Inours n'est  plus revu depuis plusieurs mois (malgré nos recherches), il était fatigué et vieillissant. Nous n'avons plus d'espoir de le revoir et sommes tristes car c'était un minou fort sympathique et qui faisait partie des familiers.

 

 

- Il en est de même pour ce vieux chat noir très usé par la vie, qui a aussi disparu. Nous ne sommes pas parvenus à l'attraper pour des soins.

 

 

-Et enfin, c'est Ullie (sœur de Ulloa) qui nous a quittés en fin 2023, sans explications logique. Nous l'avons retrouvée, victime d'une probable crise cardiaque malgré son jeune âge.

 

 

 

Les nouveaux.

 

Même si cette section est synonyme de travail à venir, elle reste tout de même plus sympathique que le chapitre précédent.

 

C'est parti, il y a du monde de toutes les couleurs !

Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.
Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.Des nouvelles des voisins.

Des noirs et blancs, des tigrés (femelles probables ..), et un gris.

 

 

C'est déjà pas mal, non ?

 

 

 

Sur ce, nous vous souhaitons une excellente semaine, profitez bien du pont de Pentecôte.

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Irène & JM

11 mai 2024 6 11 /05 /mai /2024 05:00
C'est la faute à Voltaire.

Et pourtant ce jour là, nous avions plutôt le nez dans le ruisseau.

 

Mais nous n'allons pas nous plaindre pour une fois qu'il pleuvait à Perpignan !

 

La semaine dernière nous vous présentions une série de nouveaux copains qui pointaient leurs moustaches sur les divers points de nourrissage du site.

 

Parmi ces visiteurs il y avait ce beau noir et blanc.

 


 

Mais nous l'avions également repéré en journée, même s'il restait plutôt discret et furtif.

 

C'est la faute à Voltaire.C'est la faute à Voltaire.

De plus, Lewis ne semblait particulièrement disposé à partager les gamelles avec ce sans-papiers et n'hésitait pas à lui faire la chasse.

 

Tensions diplomatiques dans l'air.Tensions diplomatiques dans l'air.

Tensions diplomatiques dans l'air.

Alors, nous n'avons pas chômé et nous nous somme mis au travail .... avec succès.

 

 

Ce jeune homme (environ 1 an) a été baptisé Voltaire et a connu le parcours vétérinaire bien connu de vous avant sa relâche.

 

Bien entendu, nous n'avons aucune idée de ses origines et, comme toujours, nous avons eu ce petit pincement au cœur au moment de le libérer.

 

Il aura à sa disposition abris, gamelles garnies et surveillance.

 

 

 

Bonne chance Voltaire.

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Irène, JM & caméra IR.

4 mai 2024 6 04 /05 /mai /2024 05:00
Les inconnus.

Un petit article tout en images (mais sans trop de couleurs !).

 

Nous avons, à plusieurs reprises, placé une caméra infrarouge dans des chalets du site de l'hôpital.

 

Comme toujours, le but est de vérifier la présence plus ou moins fidèle de certains, mais aussi de découvrir de nouvelles moustaches.

 

Alors, nous ne vous montrerons pas les "habitués", même si nous sommes toujours heureux de les voir, mais seulement les nouveaux venus, les "inconnus", et vous pourrez constater que le travail ne va pas nous manquer dans les jours à venir.

 

 

"Quand les bipèdes ne sont pas là, les chats dansent" (vieux proverbe raminagrobis).

 

 

C'est parti !

 

Un gros gourmand de couleur claire qui manifestement, euh ... est un garçonUn gros gourmand de couleur claire qui manifestement, euh ... est un garçon

Un gros gourmand de couleur claire qui manifestement, euh ... est un garçon

Celui-ci semble avoir un tatouage mais nous n'avons pas été présentés.

Images furtives de petits curieux discrets.Images furtives de petits curieux discrets.
Images furtives de petits curieux discrets.Images furtives de petits curieux discrets.

Images furtives de petits curieux discrets.

Un noir et blanc très assidu aux gamelles.Un noir et blanc très assidu aux gamelles.

Un noir et blanc très assidu aux gamelles.

Un nouveau copain, tout noir.Un nouveau copain, tout noir.

Un nouveau copain, tout noir.

Ce beau tigré vient même en plein jour, mais aussi la nuit !Ce beau tigré vient même en plein jour, mais aussi la nuit !

Ce beau tigré vient même en plein jour, mais aussi la nuit !

Un "poilu", un autre noir et blanc, un gris, un autre noir. Faites votre choix, m'sieurs dames ...Un "poilu", un autre noir et blanc, un gris, un autre noir. Faites votre choix, m'sieurs dames ...
Un "poilu", un autre noir et blanc, un gris, un autre noir. Faites votre choix, m'sieurs dames ...Un "poilu", un autre noir et blanc, un gris, un autre noir. Faites votre choix, m'sieurs dames ...

Un "poilu", un autre noir et blanc, un gris, un autre noir. Faites votre choix, m'sieurs dames ...

 

 

 

Bon nous espérons ne pas vous avoir trop lassés

 

avec cette série de photos un peu austères

 

mais, vous en conviendrez, la "race" des chats de l'hôpital se perpétue !

 

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

 

Et pour terminer en parlant d'inconnus, pour le plaisir et pour sourire un peu, une des parodies préférées du rédacteur de la part de cet excellent trio.

 

A voir jusqu'au bout, ça ne peut que vous faire du bien

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : ..... automatiques !

 

Et vice-versa est une chanson parodique des Inconnus.

6 avril 2024 6 06 /04 /avril /2024 05:00
Une Galette un peu particulière.

Un article mi-figue, mi-raisin.

 

 

 

Galette est une chatte de 14 ans de l'hôpital de Thuir qui avait été stérilisée en 2011 (ICI).

 

Nous sommes moins présents sur ce site par manque d'effectif, mais le suivi et le nourrissage sont assurés par des personnels bénévoles et nous intervenons en cas de problème ou de nouveau venu.

 

 

Nous n'avions pas de nouvelles particulières de Galette mais le site est immense et très étalé en surface.

 

Et puis, nous avons été récemment contactés par une association féline qui intervient sur la commune de Thuir : les chats libres de la Canterrane (ICI).

 

A proximité immédiate de l'hôpital, une chatte était nourrie mais semblait avoir des problèmes au train arrière.

 

La personne de cette association s'est gentiment proposée de la capturer et de l'emmener chez la vétérinaire la plus proche et de nous tenir informés.

 

Nous ne savions pas s'il s'agissait d'une minette à notre nom mais nous avons été rapidement fixés.

 

Il s'agissait bien de Galette.

 

 

À notre grande surprise, Galette se montrait sociable.

 

La vétérinaire qui l'a examinée nous a informés de la situation, elle a une très grosse tumeur non opérable et très dure à la base de la queue.

Elle est en bon état général mais, à moyen terme, le diagnostic est assez réservé voire pessimiste.

Et Galette n'est plus toute jeune ....

Une Galette un peu particulière.

Difficile de la relâcher dans ces conditions, vous en conviendrez.

 

Mais il y a parfois aussi des petits miracles.

 

Avec l'aide précieuse de la personne qui l'a capturée, elle a pu être placée auprès d'un refuge local (ICI), pour pouvoir terminer paisiblement ses jours, être bien surveillée et choyée (tout comme pour Gaïa en 2022).

Une Galette un peu particulière.Une Galette un peu particulière.

 

Nous souhaitons remercier très sincèrement

 

Les chats libres de la Canterrane

 

et

 

Amicale Chats .

 

Galette va pouvoir terminer sa vie

dans les meilleures conditions possibles.

 

 

 

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : les chats libres de la Canteranne & Marion / Irène

Illustration : Silvia Gaudenzi / Pixabay

30 mars 2024 6 30 /03 /mars /2024 06:00
Chats de Pâques.

Aujourd'hui, un petit article fourre-tout pour vous donner quelques informations récentes ... variées et et non exhaustives.

 

 

 

Sur le site, notre amie l'indomptable Isabelle continue de nous narguer et semble bien "profiter" des gamelles.

 

Mais un nouveau venu inconnu est également apparu sur l'un des points de l'hôpital.

 

La caméra infrarouge laissée de nuit dans l'un des chalets nous permet aussi la découverte de quelques mystérieux visiteurs.

 

Nous avons également capturé ce beau gosse tout noir qui a été baptisé VITO (non, ce n'est pas un mafieux !).

 

Quant à Orso, l'amie Irène tente tant bien que mal de traiter son œil à l'aide de médicaments, mais le bougre de coquin n'aime pas particulièrement qu'on s'intéresse de trop près à lui.

 

Pour Pacot, il n'y a pas eu le choix par contre. Il a fallu le capturer pour faire soigner un gros (et très vilain) abcès infecté à sa joue gauche. Il va beaucoup mieux et a retrouvé ses copains.

 

 

Et pour terminer sur une nouvelle positive : une adoption !

Nous avions parlé il y a peu de temps de Wiloo (ICI), un superbe et jeune chat noir à poils mi-longs.

 

Il a enfin trouvé sa famille chez Lana que nous remercions bien sincèrement.

 

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

 

 

     Très bon weekend de Pâques à toutes et tous.    

 

 

 

 

Montage : Pixiz

Illustration chat de Pâques : Thomas / Pixabay

Photos : Lana, Irène & JM

23 mars 2024 6 23 /03 /mars /2024 06:00
L'accident.

Ulco est un jeune chat apparu sur le site de l'hôpital en 2023.

 

Nous vous avions raconté sa capture en fin d'année dernière.

 

 

Il était en principe fidèle à son secteur, mais il n'était plus observé depuis quelques temps (en février).

 

Et pour cause !

 

Nous avons été contactés assez récemment par un vétérinaire de Perpignan, assez éloigné de nos lieux habituels.

 

Ulco était dans leur clinique depuis déjà plusieurs jours.

 

Il avait été trouvé gravement accidenté sur une avenue de la ville et déposé en urgence par un jeune homme qui a tenté de le secourir et de la sauver (un très grand merci à cette personne pour son geste et sa bienveillance).

 

Le pronostic était sombre à son arrivée, et il n'était pas du tout certain qu'il survive.

Voici le compte-rendu sommaire :

 

  Arrivée dyspnée ++ oeil Droit épanchement uvée hemorragique 
  Hosp soins intensifs radio thorax ras 
  FX palais / amaurose pendant 10 jours 

 

En gros il avait un traumatisme crânien, les sinus enfoncés qui lui bloquaient le palais et la respiration.

Et le choc violent lui avait fait perdre la vue.

L'accident.L'accident.

Lorsque nous avons été informés, il était tiré d'affaire, mais il n'était pas en état de retourner à la vie de chat libre.

 

Il restait très affaibli par cet accident (si vous comparez les photos de cet article avec celles de 2023, il a beaucoup maigri et bien changé physiquement), il avait retrouvé la vue mais il a probablement perdu son œil droit (cela se voit assez bien sur les photos en fin d'article).

 

Et, le plus étonnant de l'histoire, il était devenu sociable et réclamait des caresses, ce qui n'était pas du tout le cas dans sa vie antérieure.

 

Une conséquence du choc ? Les soins apportés pour le sauver ? Mystère.

 

 

Irène est allée le récupérer .... et régler sa facture assez conséquente.

 

Et c'est notre amie Anne qui s'est dévouée (comme souvent, merci à toi !) qui l'a pris en convalescence.

 

Les nouvelles sont bonnes, il a repris de l'appétit, il est devenu propre et commence progressivement à se rétablir et s'habituer, au calme et en sécurité.

Le problème de son œil droit est bien net.Le problème de son œil droit est bien net.

Le problème de son œil droit est bien net.

Vous l'avez compris, Ulco ne pourra pas retourner à une vie de chat libre.

 

Outre qu'il se montre désormais sociable, les séquelles de son accident et sa mauvaise vue ne lui permettent pas de retourner vivre en extérieur, même s'il ne pose plus de problème réel de santé.

 

 

 

Alors, une bonne âme pour Ulco ?

 

 

 

Merci aux personnes qui ont permis de le sauver et de l'aider à prendre un nouveau départ.

 

 

 

Montage : Pixiz & Photofiltre

Photos : Anne & Irène

Illustration sparadrap :  Nina Garman / Pixabay

Illustration seringue : Tomislav Kaucic / Pixabay

17 février 2024 6 17 /02 /février /2024 06:00
Les mésaventures de Noisette.

Nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises d'un patio situé dans un bâtiment de l'hôpital et dans lequel des minous font souvent la mauvaise expérience de chuter.

 

Nous l'avons notamment évoqué pour Nesquik (ICI) et Nestor (ICI).

 

Il se situe dans un bâtiment de soins, assez loin des secteurs habituels de nourrissage mais, que voulez-vous, nos félins aiment vagabonder.

 

Le personnel est bienveillant à leur encontre et, dorénavant, ce sont les services de sécurité qui sont prévenus et ouvrent les portes de la "prison" et permettent à nos amis de retrouver leur liberté à toutes pattes.

 

 

Cette fois, le cas était un peu différent.

 

Un chat roux avait chuté dans le patio, il avait bien été libéré mais, au lieu de s'enfuir, il s'était réfugié au pied du bâtiment, se tenait prostré et hurlait sa détresse de toutes ses forces.

 

 

 

C'est l'amie Irène qui s'est retrouvée en urgence féline pour tenter de le sortir de cette délicate situation (une autre chute était possible en cas de panique du minet).

 

 

 

Pour contrôler la situation, elle a reçu l'aide fort précieuse de Margaux et Muriel ainsi que du personnel présent.

(un grand merci ! 😸).

 

 

Ce beau rouquin inconnu était totalement stressé, mais il semblait sociable.

 

Direction le cabinet vétérinaire (était-il blessé ?).

 

 

Nous avons rapidement eu une très bonne nouvelle en provenance de la clinique : il était pucé !

 

Et il s'appelle Noisette.

 

 

Sa famille a été contactée et n'en croyait pas ses oreilles, il avait disparu depuis déjà plusieurs jours de sa maison, et l'espoir de le revoir s'était évanoui.

 

 

Mais, le plus étrange, c'est que Magaly (sa détentrice) et les siens résident dans un village .... à une quinzaine de kilomètres de l'hôpital.

 

Et personne n'a compris ce qu'il faisait, ni ne le cherchait à cet endroit bien entendu !

 

Il est resté quelques heures en observation chez le vétérinaire pour prévenir tout risque (il était très choqué) et puis, il a pu retrouver les siens - très émus et heureux - ainsi que sa maison.

 

Il va très bien désormais, et manifeste ostensiblement la joie de son retour à ses adoptants.

 

 

 

Reste le mystère inexpliqué de son errance : malveillance, monté dans un véhicule, autre ?

 

Ainsi que l'énigme de sa présence au niveau de ce secteur de l'hôpital : un chat perdu a probablement faim, et les points de nourrissage ne sont absolument pas là !

 

 

 

Dans tous les cas, nos sincères remerciements à toutes les personnes

 

qui ont permis cet heureux dénouement.

 

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Magaly, Muriel & Irène

27 janvier 2024 6 27 /01 /janvier /2024 06:00
Ce n'était pas du luxe !

Cette semaine, un article (presque) sans chats mais qui les concerne pleinement.

 

Vous le savez, nous essayons de maintenir les chalets des points de nourrissage du site de l'hôpital en bon état et propres.

 

Nous avions décidé pour cette année de remplacer l'un d'entre eux (Nestor, Toto, l'indomptable Isabelle, etc ..) qui commençait à donner des signes d'une sérieuse fatigue malgré quelques interventions de fortune pour le prolonger un peu (il avait remplacé il y a déjà .... bien longtemps un abri ancien et délabré).

 

Le destin nous a quelque peu forcé la main car Irène, lors d'une tournée, l'a découvert effondré sur sa partie arrière et son support était totalement pourri.

Pas bien brillant, en effet.Pas bien brillant, en effet.

Pas bien brillant, en effet.

Pas de soucis ! Il y a du stock d'avance pour ce genre de situation à la maison.

 

Des fabrications "artisanales" mais solides et prêtes à l'emploi en cas d'urgence.

 

 

Voici donc le nouvel hôtel-restaurant pour les minous de ce secteur.

 

Avec quelques suppléments de confort apportés par l'amie Irène, très à cheval sur les finitions ! 😉

Grand luxe et soins des détails ...
Grand luxe et soins des détails ...Grand luxe et soins des détails ...

Grand luxe et soins des détails ...

Mais qu'en pensent les principaux intéressés ?

 

 

 

 

Bon, comme vous voyez, notre échantillon représentatif est à l'unisson .... hum.

 

 

Bonne semaine.

 

 

 

Montage : Photofiltre & Photoscape

Photos : Irène & JM

16 décembre 2023 6 16 /12 /décembre /2023 06:00
Faute de grives ...

Malgré nos tentatives, nous avons - à ce jour - pitoyablement échoué dans la capture de notre irréductible Isabelle (Ici).

 

 

Et pourtant, ce ne sont pas les ruses (ouais, bof ...) qui ont manqué à l'appel.

 

Nous avions même confectionné un faux chaton en chiffons parfumé aux phéromones félines, accompagné dans la trappe d'un vieux téléphone qui poussait des cris de petits chats éplorés (on ne se moque pas, SVP !).

 

 

Rien n'y a fait. Notre aventurière a dédaigné plats appétissants, bébés en détresse et autres appâts.

 

Pour couronner le tout, il lui prend maintenant la détestable habitude de se percher sur les toits et de nous narguer.

 

 

_____________________

 

 

Alors, nous avons décidé de nous consoler en tentant notre chance auprès d'un beau matou tigré observé depuis quelques mois sur l'un des points de nourrissage du site.

 

 

Et, cette fois, le succès a été au rendez-vous.

 

Notre nouveau pensionnaire a pu être stérilisé, identifié, déparasité puis relâché.

 

Il a été baptisé ULCO.

 

Un vrai, un tatoué !

 

 

 

Nous lui souhaitons le meilleur pour sa future vie de chat libre.

 

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Irène & JM

2 décembre 2023 6 02 /12 /décembre /2023 06:00
Les mystères de l'hôpital, deuxième épisode.

La semaine dernière nous évoquions la notion de feuilleton, eh bien, chers lecteurs, après "Le chaton mystère" (ICI), les productions des chats de l'hôpital vous présentent aujourd'hui : "La troublante Isabelle".

 

 

Apparue sur le site tout récemment, tout comme "le chaton mystère" (hum, hum ... tiens, tiens ...), d'abord aperçue furtivement par Mélissa,

 

 

elle est dorénavant observée régulièrement un peu partout, mais semble avoir une préférence pour un secteur en particulier.

 

Bien évidemment, nous avons déjà tenté de la capturer, sans succès à ce jour.

 

Il faut dire qu'elle n'a absolument que faire de nos trappes, de nos nourritures pourtant bien appétissantes, et qu'il suffit que l'on installe un piège à un endroit pour qu'elle pointe son joli minois ailleurs.

Coucou, c'est moi ... Les matous m'ont surnommée "Isabelle, l'indomptable".Coucou, c'est moi ... Les matous m'ont surnommée "Isabelle, l'indomptable".

Coucou, c'est moi ... Les matous m'ont surnommée "Isabelle, l'indomptable".

Cette belle minette a l'air jeune, elle est maline, vive et très méfiante.

 

Nous allons donc tenter sa capture via des méthodes moins conventionnelles.

 

Bon si cela fonctionne, nous vous expliquerons un peu mieux et cela nous donnera l'occasion de sourire un peu. ... (à suivre).

Je vois vois venir, vous ! Mais ça ne passera pas si facilement, faites moi confiance.

Je vois vois venir, vous ! Mais ça ne passera pas si facilement, faites moi confiance.

 

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

 

 

Petit rappel de début décembre :

 

 

 

Notre calendrier 2024 est toujours disponible sur demande.

 

 

Pour les personnes intéressées, vous trouverez tous les renseignements nécessaires ICI.

 

 

 

Merci à toutes et tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos ; Irène, Mélissa & JM

28 octobre 2023 6 28 /10 /octobre /2023 05:00
Le chaton mystère.

Nous vous présentons un cas un peu particulier cette semaine.

 

Voici un très jeune chaton apparu récemment sur l'un des parkings de l'hôpital .... mais nous ne l'avons jamais vu !

 

 

Comment est-ce possible ?

 

C'est très simple, l'amie Mélissa qui nous aide (page Facebook, etc ..) l'a aperçu à plusieurs reprises toujours à peu près au même endroit (un grand parking), lors de ses tournées de surveillance, notamment de nuit, mais pas seulement.

 

Elle nous l'a signalé, mais nous n'avons jamais eu l'occasion de l'apercevoir.

 

 

Elle a donc décidé de tenter de le capturer et elle y est parvenue cette semaine.

 

Le bébé assez craintif avait faim et elle a pu le pousser dans une trappe sans trop de difficultés.

 

 

Comment ce petit est il arrivé sur le site ?

 

Mystère car il n'y a aucune minette sur l'hôpital qui ne soit pas stérilisée.

 

Mais l'amie Mélissa a probablement trouvé la réponse en l'observant de plus près.

 

Ce chaton (garçon ou fille ? Les paris sont ouverts ...) a beaucoup de traces de cambouis sur le pelage.

 

Il est donc fortement probable qu'il se soit réfugié dans le moteur ou le châssis d'une voiture quelque part assez loin de l'hôpital (il a eu beaucoup de chance de ne pas être blessé) et qu'il ait alors terminé son périple sur ce parking.

 

 

Mélissa a bien voulu le prendre en charge et en socialisation.

 

Il se montre encore un peu sauvageon, mais il est très jeune et devrait rapidement comprendre tout l'intérêt et l'avantage qu'il peut retirer de sa nouvelle situation.

Le chaton mystère.Le chaton mystère.

Ses aventures sont donc " à suivre ", mais merci à Mélissa de s'en occuper et de prendre soin de lui.

 

Elle sait bien que nous n'avons aucune autre solution de secours, et c'est vraiment très gentil à elle de le prendre sous son aile protectrice.

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Mélissa