Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

17 décembre 2019 2 17 /12 /décembre /2019 16:05
Il n'y aura pas de Noël pour Lino et Norah

Un triste article pour de tristes nouvelles.

 

Deux douloureux départs viennent de nous frapper.

 

La maladie aura été la plus forte pour chacun de ces deux adorables minous.

 

 

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

 

Le gentil Lino, la rue était sa maison.Le gentil Lino, la rue était sa maison.

Le gentil Lino, la rue était sa maison.

• Lino était un chat d'une rue voisine de l'hôpital.

 

Tout comme son copain, le regretté Léo (parti lui aussi cette année), il était de longue date suivi par Laura.

 

Son état était devenu préoccupant il y a quelques mois.

Il a été emmené chez le vétérinaire mais les analyses étaient très mauvaises.

 

Insuffisance rénale très avancée sans possibilités de soins (il n'aurait jamais accepté des traitements quotidiens, même en maison).

 

Il a malgré tout pu reprendre une vie presque normale pendant quelques mois.

 

Hélas, il a été récemment découvert en très mauvais état à proximité de son lieu de vie.

Il était sans doute parti se cacher mais n'a pas eu la force d'aller plus loin.

 

Emmené chez nos vétérinaires, réchauffé, perfusé, calmé et soigné en urgence, il est parti de lui même, épuisé.

 

 

 

Un départ qui nous a tous grandement affectés,

avec une pensée toute particulière pour Laura qui l'adorait.

 

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

 

Les dernières photos de la douce Norah.Les dernières photos de la douce Norah.

Les dernières photos de la douce Norah.

• Norah. Un départ très particulier pour moi, puisque cette adorable chatte qui a vécu sur l'hôpital était en accueil à la maison.

 

Les mots ne sont pas faciles à trouver car elle m'était très proche.

 

Noël 2017 avait été optimiste (ICI), en 2019 il n'en sera malheureusement pas de même.

 

 

Norah était atteinte d'une forme particulièrement violente et agressive de calicivirus.

 

Pendant plus de 3 années, elle a vécu isolée (à cause de la contagion possible) dans ma chambre et cela lui convenait parfaitement bien, c'était une solitaire très affectueuse et possessive.

 

Elle nécessitait des soins très réguliers et fréquents, pour calmer l'inflammation et l'infection de sa bouche qui était dans un état pitoyable.

Comble de malchance, son système immunitaire était pratiquement  inexistant.

 

Au mois de novembre dernier, une insuffisance rénale chronique a été détectée.

C'était le problème de trop.

 

Alors, le lent processus de dégradation a commencé : soigner l'IRC était antagoniste avec les soins palliatifs du calicivirus.

 

Elle a été suivie et surveillée du mieux possible mais son organisme déjà très fragilisé n'a pas pu résister aux deux maladies qui l'agressaient simultanément.

 

Elle aimait sa pièce, sa maison, ma présence. Elle détestait les endroits inconnus.

Elle est donc partie chez elle, entourée.

 

Il a été possible de lui administrer des médicaments pour lui éviter toute souffrance.

Elle s'est endormie paisiblement, au chaud mais à bout de forces.

 

Nous savions que sa vie était fragile et serait probablement brève.

 

Elle a connu le confort et l'amour, la chaleur mais son départ est douloureux, comme chaque départ  ...

 

 

 

Norah, où que tu sois, tu laisses un très grand vide dans TA maison.

 

 

 

______________________

 

 

 

 

Lino et Norah ont rejoint leurs amis partis avant eux.

Ils dorment tous dans un petit terrain paisible, en pleine campagne.

 

 

Moi qui ai trouvé en toi un peu de ce que j'ai et beaucoup de ce qui me manque.

Georges Brassens, oeuvres complètes, Le Cherche Midi, 2007. Adressé à André Larue, son biographe et ami.

 

 

 

Article fermé aux commentaires, vous le comprendrez aisément.

 

Un très grand merci d'avance

pour vos pensées amicales et votre soutien.

 

 

 

 

 

 

Montage : Pixiz et Photofiltre

Publié par Les chats de l'Hôpital de Perpignan - dans Pour ne jamais les oublier