Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de l'association

SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan

Depuis 2007, notre association trappe, stérilise, soigne, socialise et fait adopter les chats de l'Hôpital de Perpignan.

Dans ces pages, nous vous faisons partager le quotidien de nos chats, nous vous informons des différentes actions de l'association au jour le jour, pour vous donner envie de les aider et de les sauver, ensemble.

Pour plus de détails, consultez les pages "Nous contacter / Bienvenue" , "Présentation" et "Nous Soutenir"

.

Pour rester informés de la parution de nouveaux articles, pensez à vous abonner.

Bonne visite. 

Un grand merci pour votre soutien et pour vos commentaires !

 

♦♦♦♦♦♦♦

 

Notre association s'occupe

de chats libres.

 

Nous ne disposons malheureusement

d'aucune structure de type refuge

et nous manquons

de familles d'accueil.

 

Nous ne pourrons pas

répondre favorablement

aux demandes de prise en charge

et le regrettons.

Rechercher

Pages à consulter

8 octobre 2022 6 08 /10 /octobre /2022 05:01
Quand la coupe est pleine, le vase déborde.

Certaines et certains parmi vous le savent déjà, votre obligé rédacteur n'est pas du tout un amateur de réseaux dits "sociaux"...... mais alors vraiment pas du tout, au point de ne jamais y aller, même pour simple consultation.

 

J'en profite pour remercier ici notre amie Mélissa, qui a la gentillesse de relayer nos articles sur notre page FaceBook.

 

Sur cette dite page, il y a eu récemment un message publié qui n'avait donc pas été lu.

 

Ce texte m'a été transmis, en voici le contenu.

 

"Je vous ai appelé... laissez un message... pas de réponse de votre part !
Toutes les associations que je contacte se renvoient la balle ou font les sourdes.. !
Ce département a beaucoup a apprendre des autres niveau prise en charge de la protection animalière !

 

 

Il semblait donc nécessaire d'apporter une réponse à cette personne.

Il a été rédigé par mes soins et copié sur notre page FB par Mélissa (encore merci).

 

 

 

Nous vous en livrons la teneur ci-dessous :

 

Bonjour Madame .


Eh oui, je suis de l’ancienne école et un “bonjour” est toujours apprécié.


Je vous informe tout d'abord n'avoir reçu aucun message téléphonique de votre part. Ni aucun mail.

Le seul contact téléphonique auquel n’a pas répondu ma collègue récemment était absolument inaudible (je l’ai écouté) et nous n’y avons donc pas donné suite.

 

Il semble, de par votre commentaire, que vous ayez une très grande connaissance et expérience du fonctionnement associatif et de la protection animale.


Je vous en félicite et m'en réjouis sincèrement.

 

 

Vous devez donc savoir que les associations, et en particulier de protection animale, ne sont que des personnes comme vous et moi.


En ce qui nous concerne nous sommes DEUX pour assumer toutes les tâches qu'elles soient logistiques, administratives ou de terrain (captures, nourrissage, surveillance, entretien, etc).

 


Nous avons, heureusement, une amie qui se charge de la trésorerie, mais celle-ci ne peut hélas pas intervenir sur le terrain.

Vous devez également savoir que le bénévolat est une activité de tous les jours de la semaine, weekend compris et parfois même les nuits.


Que le bénévolat c'est souvent ne plus pouvoir se permettre le luxe d'avoir une vie privée, ni de temps pour prendre soin de soi.
Et payer parfois le travail effectué sur ses propres deniers, sans aucune aide d'aucune collectivité ou autre en ce qui nous concerne à l'exception de la générosité de nos soutiens.

Que le bénévolat ce n'est pas être assis derrière un clavier d'ordinateur, confortablement calé dans un fauteuil à commenter et donner des leçons sur des réseaux sans intérêt.

 

 

Que la protection animale, c'est avoir chaud l'été et froid l'hiver sur le terrain, se mouiller, se blesser, se salir, ramper, se faufiler, attendre des journées entières, parfois pour rien.

 

C’est aussi affronter la “vraie” (sic) vie dans ce qu'elle a souvent de plus laid, accepter de voir des animaux mourants, gravement blessés, abandonnés, malades.

 

Et puis ... rentrer chez soi épuisé, avec le moral à zéro et l'impression d'avoir fait tellement peu pour ceux que nous sommes obligés de laisser à la rue.

 

Quand la coupe est pleine, le vase déborde.Quand la coupe est pleine, le vase déborde.
Quand la coupe est pleine, le vase déborde.Quand la coupe est pleine, le vase déborde.

Vous devez également savoir que les associations de protection animale, ici ou ailleurs, sont toutes saturées, submergées d'appels de détresse quotidiens.


"Aidez moi ! Vous êtes une association, c'est votre devoir et votre obligation !"


Que ces mêmes associations sont désespérées de ne plus pouvoir rien faire car débordées, épuisées, lasses, écœurées de la stupidité et la méchanceté humaines, et qu'elles ne supportent plus les gens qui les critiquent confortablement chez eux sans se bouger mais qui ont des avis sur tout.


Toutes ces associations auraient besoin de personnes qui s'investissent au dehors et donnent de leur temps, de leur énergie et de leur sueur pour les aider et appréhender la réalité du terrain avant de parler et de juger.

 

Elles ont également besoin d'adoptants ou d'accueils sérieux ce qui relève le plus souvent du miracle voire de l'utopie.

 

 

Mais tout ceci, vous le saviez probablement auparavant, mieux que toutes les inutiles associations de ce département semble-t-il.


Je suis donc vraiment désolé de vous avoir fait perdre votre temps par ces mots dérisoires et vains.


Il semblerait, d'après votre message, que vous ayez rencontré une meilleur efficacité à l'extérieur des Pyrénées-Orientales.


C'est formidable. Alors, je vous invite à contacter au plus vite ces structures.

Vous y serez sans doute nettement mieux accueillie et vos désidératas immédiatement exaucés.

 

 

Il n'est pas utile de me répondre via FaceBook, je n'y vais jamais et n'ai pas de compte, car je n'ai pas de temps à y perdre.

Votre commentaire m'a été transmis et ma réponse est juste copiée par une personne de bonne volonté.


Il existe bien d'autres moyens de communication si vous le souhaitez.



Cordialement.

Jean-Marc pour Sos Chats de l'Hôpital.

 

 

 

Voici donc le contenus de la réponse.

 

Il n'est pas nécessaire de juger ou polémiquer, ce serait stérile et sans aucun intérêt pour personne.

 

Mais, après la véritable "saison en enfer" que nous venons de passer cet été et qui n'est pas achevée, ce message était de trop, vous le comprendrez.

Il était donc souhaitable de mettre certaines choses au point.

 

Nous ne sommes pas parfaits, loin s'en faut, hélas ! Et nous commettons des erreurs, trop à notre goût.

 

Mais que voulez-vous, commettre des erreurs, c'est déjà essayer de faire quelque chose !

 

 

 

 

 

Nous vous souhaitons une bonne semaine.

 

 

 

 

Montage : Pixiz

Photos : Irène

commentaires

S
Je lis ton texte seulement aujourd'hui. Les gens qui ne font rien mais savent tout mieux que tout le monde, il y en a des tonnes. Rien que hier, j'ai rencontré un mec qui connaissait les galgos car un ami à lui en a eu deux. Me voilà donc à blabla sur les asso qui en ont autant comme autant, quand il m'arrête. Oh non les 2 galgos ne sortaient pas de refuge, l'homme avait été les acheter à un éleveur au Portugal. Là je réponds que c'est super débile. Alors il ajoute que dans sa vie il a connu quelqu'un qui avait récupéré un âne adulte. Et bien il avait fini par lui coller une balle dans la tête. Les animaux d'asso sont tous dingues, conclut-il. Ce type est à vomir. Mais où est l'amour. Moi pauvre cruche de femme je ne pige rien. Non, coller une balle dans la tête d'un âne çà non je ne comprends pas. Que les animaux récupérés adultes sont tous débiles , non çà je ne comprends pas ce discours. Je vis au milieu d'AMOUR et ces sources d'amour sont des animaux arrivés chez moi adultes. Guénady a son petit caractère, comme j'ai le mien. Tu lui as sauvé la vie. C'est un chat qui ne peut pas vivre sans son humain. chaque jour il est heureux grâce à ta compréhension. Tu lui as sauvé la vie. Ok il aurait pu être en mode survit des années dans la rue, mais tu as vu qu'il lui fallait un humain absolument. Pour lui comme pour moi JEAN MARC est un GRAND MONSIEUR.
Répondre
J
Merci Sereine. Je déduis que je gars en question, il devait donc lui aussi sortir d'une asso pour être aussi dingue. Tu pas pas imaginer le nombre de tracassés que l'on rencontre régulièrement .... Enfin bref, merci pour ton message et plein de bonnes choses au copain rouquin, le roi soleil
A
Il me semblait avoir laissé un com sur ce billet et je m'aperçois que non... : !<br /> Comme toi, je ne vais pas sur les réseaux sociaux, pour moi c'est une perte de temps et lire de tels commentaires, ça met la rage. Ta réponse a cette dame est explicite, il faut espérer qu'elle l'est bien enregistrée et tourner sa langue sept fois avant de dire de telles choses.<br /> On peut comprendre ta grande lassitude et tristesse face à de telles paroles.<br /> Bon courage à vous toujours, je note pour le calendrier.<br /> Bon dimanche à tous<br /> Annie
Répondre
J
Disons que sur les "réseaux" je ne me sens pas bien et n'apprécie ni le fond ni la forme.<br /> Mais que faire, ils sont le reflet d'e la société .... pas brillante.<br /> erci pour le calendrier, bonne fin de weekend
A
Bravo jean marc pour votre réponse, la critique est aisé, faire s est plus difficile
Répondre
J
Je ne souhaitais pas être désagréable, mais juste expliquer que nous, comme tous les autres au demeurant, passons des moment assez rudes et que cet été n'a épargné personne. i nous devons refuser, c'est vraiment la mort dans l'âme. Bonne soirée
D
Bonjour. Bien répondu. Ce que ne sait pas cette dame, c'est que certaines municipalités s'investissent dans la protection animale (ce qui est très appréciable aussi bien pour les associations en place que pour les citoyens) mais ce n'est pas le cas de toutes les municipalités ! Après il y a un numéro de SPA à Perpignan qu'on trouve sur le net, cette dame peut appeler. Je l'ai fait une fois pour des chiens, un monsieur très sympa m'a répondu, m'a dit d'envoyer un mail avec photo, ce que j'ai fait. Et deux personnes se sont déplacées pour aller voir sur place (vrai vu que je les ai rencontrées) La SPA donne la marche à suivre quand le problème est bien réel. Cette dame a l'air en colère, un conseil : on m'a toujours dit que la colère est mauvaise conseillère. Biz Jean-Marc
Répondre
J
Je sais que l'été a été rude partout<br /> Il est possible que la spa soit également saturée, c'est probable, hélas<br /> Le souci c'est que plus personne ne sait comment gérer et il y a un manque flagrant de bénévoles.<br /> Partout....<br /> Bonne après midi
P
bonjour Jean Marc je comprends ta colère, quand on se defonce pour une cause, et recevoir des crtiques, par quaqu'un qui ignore tout de vos efforts ! c'est un peu dur ! mais comme on dit, "les chiens aboient, la caravane passe!", bravo la reponse, bon courage à vous, amities
Répondre
J
Merci René. C'était aussi pour soutenir les autres associations qui font ce qu'elles peuvent elles aussi.<br /> Bon début de semaine à toi
Z
Bravo pour la réponse ! Dommage de devoir perdre du temps à écrire tout ça, en tout cas c'est très bien dit ! Bon courage !
Répondre
J
Je sais, ça prend du temps, mais ça permet aussi d'expliquer beaucoup de choses. Bonne journée
L
Je suis sidérée par toutes ces personnes brutales qui pensent tout mieux faire que les autres et qui pensent que tout leur est dû. La société devient malsaine et violente, surtout derrière les écrans mais également dans la vie réelle, un peu plus chaque jour. Le manque de savoir-vivre et d'humanité devient croissant. Bon courage à vous, vous n'avez pas à rougir de vos erreurs, seuls ceux qui ne font rien n'en font pas. Bravo pour votre engagement Jean-Marc et Mélissa ! Chamitiés
Répondre
J
Je suis d'accord sur le constat concernant la société en général. J'ai entendu qu'hier une personne a pris des coups de couteau pour une histoire de queue à une station d'essence ! Bon qua,d on est capable de se battre pour du Nut*ella ou du PQ, plus rien ne me surprend. Mais si un jour ça doit aller vraiment mal, je suis effrayé par ce qu'il pourrait se passer.<br /> Merci et bonne soirée.
C
Bonjour jean Marc, <br /> <br /> Cela me serre le cœur de vous lire ...<br /> - de lire que vous n'êtes que deux pour vous occuper de ces chats ... je le savais et je sais en plus que tous les deux, vous n' êtes pas à côté et que vous faites des kilomètres pour prendre soin d'eux.<br /> - de lire votre longue réponse, oh combien pertinente, à l'attention de cette dame .... qui peut-être n'en prendra pas connaissance ... D'ailleurs, que voulait-elle cette personne ? Il me semble qu'elle ne l'a même pas exprimé, juste exprimé une rancœur totalement injustifiée à l'égard de l'association SOS chats de l’hôpital<br /> <br /> Les minets savent eux ce que vous faites pour eux, ils vous connaissent et ne sont jamais loin lorsque leurs protecteurs viennent remplir les gamelles, changer l'eau, faire le ménage des cabanes, noter l'état de santé de chacun d'entre eux ... =^;^= =^;^= =^;^= =^;^= =^;^= <br /> <br /> Bonne semaine ... et ronrons de Pâquerette qui sait ce qu'elle doit à l'association ;)
Répondre
J
Marie Noëlle fait l'hôpital lorsqu'elle va pour travailler. Vous le savez il y a d'autres points, mais ça allège bien le boulot d'Irène et c'est gentil de la part de notre amie.<br /> Oui il faudrait mais tous les (rares) contacts que l'on a manquent souvent de sérieux ou de fiabilité.<br /> Je dis 300 en regardant grossièrement l'Icad, certains doivent ne plus être de ce monde et nous ne le savons pas, d'autres ont bougé, etc . Mais un fait est certain il y a du monde entre tous les points et il en reste pas mal à stériliser hors hôpital où la situation est maintenant bien maitrisée (heureusement !!!!).
C
Bonsoir Jean Marc, <br /> Merci pour la réponse.<br /> En évoquant deux personnes, je pensais à Irène et à vous même. Et je sais que Irène n'est pas à côté non plus, en effet les embouteillages ... <br /> Je suis contente de savoir que Marie-Noëlle y va toujours deux jours par semaine pour les nourrir. <br /> 300 chats ! C'est énorme pour une toute petite association comme SOS chats de l'hôpital.<br /> J'espère toujours que de nouvelles personnes puissent vous apporter du soutien sur le terrain ... même un jour par semaine ce serait énorme !<br /> Bonne semaine
J
Bonsoir chat des îles. Il faut rendre justice à Marie-Noëlle qui nourrit 2 jours par semaine sur l'hôpital de Perpignan, cela allège la tournée d'Irène.<br /> J'habite loin, en montagne, mais Irène a aussi de la route (pas de montagne mais parfois des embouteillages, pas génial non plus)<br /> Environ 300 minous sous notre responsabilité, même si on ne les voit pas tous tout le temps, ça fait du monde.<br /> Cette personne dans son commentaire dit qu'elle a laissé un message. Comme toutes les assos, nous en recevons beaucoup, en général nous répondons. Irène m'a fait écouter un message inaudible, ce devait être le sien, je suppose, c'est le seul auquel nous n'avons pas donné suite.<br /> Nous sommes en général obligés d'expliquer la situation et notre manque de personnel, les gens comprennent souvent. Comme décidé à l'AG, nous essayons de restreindre nos activité à notre périmètre d'action, non par volonté mais parce que nous n'avons hélas pas le choix<br /> Aujourd'hui par exemple, nous n'avons pas capturé de minet comme souvent le dimanche, mais nous avons nettoyé et réparé des dodos et croyez bien que ça prend du temps (en plus de la tournée, bien entendu).<br /> Bonne soirée et caresses à mon amie l'écaille.
A
Si bien dit et sans animosité, Bravo pour ta réponse Jean-Marc !<br /> Et un grand Bravo à tous pour votre courage et votre dévouement !
Répondre
J
Merci, le but n'est pas de chercher à être désagréable, tout en vidant un peu son sac quant on sature.<br /> Bon dimanche après midi
M
Jean-Marc, votre réponse à cette écervelée est parfaite. Tous les responsables d'associations comme la vôtre n'ont pas votre talent pour écrire. Je me propose donc de partager votre article sur le blog de mon association... celle qui s'intéresse à un autre hôpital, plus au nord. , Courage... je sais que vous n'en manquez pas.
Répondre
J
Bonjour Monique, pas de problème pour partager, ce texte est public.<br /> Bon courage à vous aussi, je sais bien que tout le mya des difficultés et que le quotidien n'autorise aucun répit.<br /> Bonne journée
S
Je vous suis de l'est de la France et ne peux que vous dire un grand BRAVO pour votre devouement envers tous ces minous <br /> Il est important aussi de remettre les pendules à lheure et ne pas sy attarder <br /> Tout est bien dit
Répondre
J
Merci. Il semble que dans votre région le bénévolat soit un peu plus dans les traditions, enfin il paraît et je l'espère. Bon dimanche à vous
P
Affligeant.....certaines personnes, devant l'écran, s'érigent en donneurs de leçons. via les "fléaux sociaux".......c'est facile mais ils n'auraient sans doute pas assez de courage pour s'exprimer face à face...<br /> Ta réponse est claire, nette, précise, et courtoise malgré le ton du message d'origine.<br /> Bon Dimanche
Répondre
J
Bien les fléaux sociaux, bonne idée, ... Merci pour ton commentaire et très bonne soirée.
H
De jolis minous mais deux bien tristounets et le mauvais temps qui va arriver pour eux encore du souci à vous faire .<br /> Cette personne ne manque pas de culot pour s'en prendre à votre association et certainement d'autres, il y en a qui n'ont rien à faire et passe leur temps à critiquer sans savoir.... S'il y a mieux ailleurs qu'elle y aille voir ....<br /> Très bien votre réponse, je vous souhaite beaucoup de courage et bonne continuation avec tous les minous.
Répondre
J
Les images sont de cet été. Il y en a même un qui n'est plus de ce monde , le rouquin, hélas. Et un autre est blessé mais nous ne parvenons pas à l'attraper.<br /> Merci Hades, je pense qu'il fallait mettre les choses au clair mais sans méchanceté, cela ne sert à rien.<br /> Bonne soirée
Z
Merci Jean-Marc pour cette réponse qui remet les pendules à l'heure . Toutes les associations reçoivent un jour ce genre de message d'un(e) donneur de leçons devant son ordi , personne qui ignore tout du terrain et EXIGE ! <br /> Aprés 11 ans de PA, je ne sais pas si j'aurais eu le même souci de pédagogie que toi pour lui répondre! <br /> Et merci pour le dévouement surtout!
Répondre
J
Je reproche aux réseaux sociaux de laisser trop s'exprimer certaines formes d'agressivité, donc je préfère chercher à répondre, un peu sèchement peut être mais en restant correct, tout le monde y gagne.<br /> Après tu le sais, il faut vivre les choses au quotidien pour comprendre.<br /> Bonne fin de journée
B
Il n'y a rien à ajouter.<br /> C'est bien répondu<br /> Bon WE Jean-Marc
Répondre
J
C'est surtout pédagogique.<br /> Bon weekend Béa
V
peut être dans un autre département ne lui aurait-on pas répondu si poliment... bisous Jean-Marc. cathy
Répondre
J
Je n'ai pas souhaité être désagréable, ce n'est pas le but et cela ne mène jamais à rien.<br /> Juste essayer d'expliquer. Bon weekend.
P
Je ne peux qu'être solidaire .et quand le coeur me fait trop mal je vais serrer , embrasser ma boule d'amour . Le plus dur pour moi c'est de ne plus pouvoir aider comme je le voudrais ......<br /> <br /> De tout coeur <br /> <br /> quand à la politesse .........<br /> <br /> Bonne journée , si c'est possible .....
Répondre
J
Une pensée pour votre maman. ce sont toujours des souvenirs qui remontent en surface.<br /> si on n'avait que des adoptants comme vous, ce serait le paradis ....
J
Comme j'ai répondu à notre amie belge, sur le blog on se connait et on peut se permettre la familiarité amicale et c'est bien plus sympa. Mais disons que la politesse est appréciable quand les message proviennent de personnes inconnues.<br /> Vous nous aidez déjà beaucoup et un grand merci à vous.<br /> Je voulais aussi par cette réponse soutenir les autres assos, car tout le monde fait ce qu'il peut. On ne travaille pas de la même manière mais qu'importe ? Seule la finalité compte.<br /> Bonne journée à vous également.
A
Des messages de ce genre, écrit par des gens négatifs, j'en vois souvent sur facebook. Sur ma page, je les bloque immédiatement. Je n'y prête pas attention. Il y a hélas beaucoup de personnes égoîstes, impolies, bêtes disons-le, manquant d'intelligence et d'éducation. Il ne faut pas y prêter attention, ils se défoulent incognito sur les réseaux sociaux, ce sont des lâches en plus. <br /> Je suis sur FB depuis un bon moment. Seul moyen d'échanger rapidement et quotidiennement avec mes enfants. Ils sont loin de moi, c'est un moyen pour eux, pour moi, de voir que je vais bien, pour cela je publie un p'tit truc tous les jours. <br /> J'ai des gens très bien qui passent sur ma page, ils aiment mes photos de la nature, des animaux, surtout des minous, que je leur montre. <br /> Merci pour votre grand dévouement à toi, à tous. Ta réponse est super, claire, nette, précise. <br /> Il faut la mettre sur la page facebook, lisible par tous, je la partagerai, je suis beaucoup "lu". Les gens doivent connaître les dessous d'une association telle que la vôtre. <br /> Bon courage et surtout, GRAND MERCI !
Répondre
J
Depuis l'épisode Covid, tous les commerçants et artisans que je connais m'ont confirmé la même chose. C'est Moi, maintenant, tout et de suite. Je pense que beaucoup de natures enfouies se révèlent au grand jour sans plus aucun complexe ni aucune crainte. Je ne parle pas spécifiquement pour ce malheureux commentaire, mais cet épisode et la façon dont il a été géré ont fortement dégradé uns société déjà bien malade. Bonne journée à vous.
S
si seulement la nature humaine pouvait quelque fois ressembler à celle des animaux, le comportement de cette personne ne mérite AUCUN commentaire
J
Bonjour Annick. La réponse a été copiée par Mélissa sur notre page puisque je n'ai pas de compte.<br /> Je comprends que ce réseau puisse intéresser des gens, pour moi il ne me correspond pas, ni dans son esprit, ni dans sa mentalité, ni dans sa présentation donc je n'y vais jamais même sur les pages dites ouvertes.. Pas le temps de filtrer ni de litre les âneries qui y sont débitées en continu.<br /> Après je comprends la critique sui elle emmène quelque chose et ne souhaite aucune polémique, loin de là.<br /> Des erreurs, qui n'en fait pas ... oui je sais, celui ou celle qui ne fait rien (et encore !).<br /> Mais plus que de remarque nous avons (et pas que nous, bien entendu) besoin de personnes qui vivent dans la vie réelle et non dans la vie virtuelle.<br /> Bon weekend.
G
Un message négatif qui ne fait pas plaisir mais qui ne doit pas altérer ton objectif bienveillant. Merci pour toutes tes actions salvatrices!
Répondre
J
Merci à toi de nous aider
coucou c'est bien dit ; certaines choses méritent d'être mises au point ; pas très loin de ta ville une de mes grandes amies recueillent chez elle les chats qui frappent à sa porte ; et ils semblent tous s'être donné l'adresse ; elle en a une vingtaine ; quand ses voisins lui demandent combien elle en a elle dit une dizaine ; comment laisser dehors un pauvre petit qui demande de l'aide ; tu vas dire que toutes mes amies et ma famille recueillent des animaux ; mais en fait si les gens n'aiment pas les animaux ils ne deviennent pas mes amies :) bon courage
Répondre
J
le petit colibri de la légende. Merci à ces personnes.
dans un sens , même si c'est un puits sans fond c'est un tout petit peu réconfortant , de savoir qu'à notre niveau on est quand même de nombreuses fourmis à essayer d'aider nos petits amis ; rien qu'avec mes quelques amies c'est une centaine de chats qui sont pris en charge ; moi je fais peu , je n'en ai que trois :(
J
Le quelqu'un c'est moi ... avec ma collection féline
Ah son prénom est Geneviève mais c'est surtout par son pseudo qu elle est connue 😻
J
Coucou. Ton amie me rappelle quelqu'un....<br /> Samedi dernier on m'a encore balancé une minette sociable dans mon garage.<br /> C'est tout dire<br /> Les bonnes adresses sont connues des chats mais aussi des soit disant humains.<br /> Merci et bonne journée
N
Bonjour Jean - Marc.<br /> Ben oui quoi, moi aussi j'apprends la politesse !<br /> Ceci dit qu'on te fasse des reproches à toi qui te donnes corps et âme pour sauver le plus de chats possible est vraiment malvenu!<br /> Nous savons ce que tu fais et nous t'admirons pour ton courage, tu me fais penser à Sisyphe et à son rocher, et la comparaison est très ressemblante non ?<br /> Tu lui as très bien répondu et je crois qu'elle a compris !<br /> Voila au revoir Jean - Marc <br /> Nicole
Répondre
J
Bonjour Nicole<br /> Sur le blog c'est un peu différent, on se connait à peu près tous, nous ne sommes pas des inconnus sortis de nulle part, donc on peut avoir davantage de familiarité.<br /> Des reproches constructifs, c'est normal d'en faire, comme j'ai dit on fait tous des erreurs.<br /> Mais bon, Irène comme moi, on essaie de faire le maximum, et c'est tous les jours.<br /> Bonne journée
N
Bonjour Jean-Marc. C’est vrai que sur les réseaux sociaux nous avons perdu la très bonne habitude depuis qq temps de dire bonjour mais pas seulement d’ailleurs. D’où mon bonjour pour compenser ces vilaines habitudes qui se propagent. Le bénévolat de même est bien mal compris trop souvent ! Soit ils ne comprennent pas que l’on travaille sans salaire, soit ils ne veulent pas s’engager (grande peur de notre époque ego-centique), sans oublier ceux qui viennent 2 jours et s’enfuient ! C’est vrai aussi pour les bénévolats associations pour les humains. Occasion ici de rendre HOMMAGE et félicitations tous ceux et celles qui donnent de leur temps, de leurs moyens physiques et argent ! Et ils sont quand nombreux même si bien trop peu.<br /> Bien répondu Jean-Marc à cette personne qui je le souhaite comprendra mieux les difficultés des associations qui travaillent pour sauver, soigner etc des pauvres chats, chiens, et qui sont toutes débordées. Sur les réseaux sociaux elle aurait dû s’en rendre compte !<br /> Bon courage à votre trop petite équipe. Je souhaite de tout cœur que de belles âmes viennent vite vous rejoindre.<br /> Pensez aussi à vous. Pour vous et..,, pour eux ! Chamicalement !
Répondre
J
Bonjour Nicole, hi hi...<br /> Je ne pratique pas les réseaux sociaux, vous le savez, après je respecte les personnes que cela intéresse.<br /> Juste celà ne me correspond pas et c'est l'exact opposé de certaines de mes valeurs. Mais je ne parle ici que pour moi, bien sûr.<br /> Cet été a été horrible pour tout le monde, hélas.<br /> Je n'ai pas souhaité être désagréable, mais la moutarde (devenue rare de nos jours) m'est montée au nez.<br /> Quand vous ne trouvez même plus le sommeil pour essayer de trouver des solutions pour des cas graves, trop c'est trop.<br /> Mais j'ai aussi le plus grand respect pour tous les autres, ceux qui se démènent, aussi bien pour les animaux que pour les humains, au demeurant.<br /> Passez une bonne journée, caresses à Micky
T
Il est poignant tons texte, nourri de ta sensibilité. C'est plus qu'une réponse, c'est une piqûre de rappel à propos de ce que vous êtes, des êtres humains avec tout, dont les moyens connaissent hélas des limites, un rappel de tout ce que vous faites et que vous souhaiteriez tant faire, et que vous ne pouvez pas faire faute d'aide extérieure. C'est amer, vibrant, terriblement humain, et je souhaite que ce soit lu par le plus grand nombre. Toutes nos pensées de soutien Jean-Marc... et si possible pense à prendre quelques heures pour toi, si tu tombes malade c'est tout un petit peuple qui va se mettre à crier...
Répondre
J
Toutes les photos sont de cet été, sans fioritures
J
Merci Thaddée<br /> Je n'ai pas souhaité parler seulement au nom des chats de l'hôpital, les autres associations sont comme nous, même si elles ont davantage de bénévoles, mais si elles refusent certaines sollicitations, elles le font avec la boule au ventre.<br /> Cet été a été très difficile à accepter et à gérer plutôt mal que bien.<br /> Alors c'est vrai qu'il faut parfois se vider.<br /> Tu le sais, partir en vacances, ce n'est même pas envisageable mais ça, et d'autres choses, c'est dur à assimiler quand on n'est pas ' dedans '<br /> Bon weekend
T
Les images, bien choisies, sont éloquentes aussi.
E
Vraiment désolant de recevoir de tel message.<br /> Bien répondu !<br /> Nous marchons sur la tête et cela ne s'arrangera pas !<br /> Ici ou ailleurs le problème est le même (trop d'abandon et de naissance qui pourraient être évitées).<br /> Courage à vous deux.
Répondre
J
En fait tout le monde a le nez dans le guidon<br /> Les autres associations ont sans doute plus de monde mais elles galèrent elles aussi, hélas car très et trop sollicitées.<br /> Je ne voulais pas être agressif, mais dans des périodes difficiles comme l'été abominable qui vient de passer, il faut déclencher la soupape.<br /> Bonne journée
D
c'est bien de faire connaître les assos et le bénévolat !
Répondre
J
C'est surtout démoralisant de voir l'image que certains en ont, c'est triste quand on vit tous les jour ceci (je ne parle pas que pour les animaux au demeurant)